Biblio

La logistique urbaine au Japon

NewsLetter | La logistique urbaine au Japon | publié le : 09.11.2018

Jérôme Libeskind, spécialiste en logistique urbaine et e-commerce et fondateur du bureau d'étude Logicités, vient de publier un nouvel ouvrage consacré à la livraison urbaine au Japon. Ce livre rappelle en préambule la répartition inégale de la population sur le territoire. Trois agglomérations étendues où se concentrent 65 M de personnes : le Grand Tokyo, Nagoya et Kyoto-Osaka-Kobe (dans le Kansai). Des ensembles urbains ultra-denses qui exigent une réflexion avancée en matière d'optimisation de l'espace. Au-delà de l'attention extrême portée au sens du service, les spécificités logistiques sont nombreuses au pays du Soleil levant. Jérôme Libeskind explique par exemple en détail le fonctionnement des konbinis, ces petits commerces de proximité ouverts 24h/24 et 7 j/7 (45.000 dans l'archipel) qui concentrent en un point unique une multitude de services et jouent un rôle essentiel dans les organisations logistiques (points de retrait et dépose de colis ou points d'expédition pour les livraisons à domicile). Certains d'entre eux sont livrés entre 4 et 6 fois par jour dans les grandes villes, ce qui explique la quasi-absence de rupture malgré le peu de stock disponible sur place. L'auteur cite l'exemple d'Amazon qui utilise désormais le réseau de magasins Family Mart et Lawson comme points relais (22.000 en tout) dans l'ensemble du pays. Bien que les espaces publics regorgent de consignes automatiques, les consignes de retrait de colis ne sont étonnamment pas très développées mais le modèle est soutenu par les autorités publiques soucieuses de réduire l'impact des livraisons e-commerce sur le trafic urbain. Ce livre revient aussi sur le Ta-Q-Bin, un modèle de livraison spécifique au Japon permettant d'expédier n'importe où dans le pays (en J+1) un colis, une valise, un chariot de golf, etc. 1,9 Md de colis sont expédiés chaque année de cette façon. Vous y découvrirez aussi la façon dont la logistique urbaine s'intègre dans l'espace public avec plusieurs illustrations concrètes comme les espaces logistiques urbains (de 30 à 200 m2), exploités notamment par Yamato et Sagawa Express. L'auteur conclut en brossant le panorama des véhicules de livraison utilisés et en cours d'expérimentation (GNV, électriques, autonomes, drones, ...) puis en établissant un parallèle avec la France. Certains modèles sont-ils transférables chez nous ? La réponse dans cet ouvrage à lire sans attendre ou à placer sous le sapin de vos amis férus de logistique urbaine ! JF
La logistique urbaine au Japon, aux éditions Logicités,
83 pages Prix 25 € TTC (version brochée), 18 €
(version numérique sur www.logicites.fr)

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format