Multimodal

Forwardis renforce ses capacités de transport de vrac agricole à l'international

NewsLetter | Forwardis renforce ses capacités de transport de vrac agricole à l'international | publié le : 09.11.2018

Le développement sur le marché des vracs agricoles est l'une des priorités stratégiques de Forwardis, commissionnaire de transport des marchandises en modes ferroviaire et fluvial du groupe SNCF. C'est François Corvez, jusqu'à présent directeur Marketing et Développement de la société, qui prend la responsabilité de l'activité grains en qualité de Directeur commercial adjoint, au côté de Sébastien Vacher, l'actuel Directeur commercial. Le commissionnaire, qui s'appuie sur une flotte de plus de 3.000 wagons et un portefeuille de 1.500 mariniers entend notamment passer à la vitesse supérieure sur le marché des céréales. Durant la campagne 2017-2018, Forwardis a transporté plus de 2,4 millions de tonnes de vracs agricoles en France et en Europe, dont 2,1 millions de tonnes de céréales (2/3 transportés par fer, et 1/3 par voie fluviale et combiné rail-route) et 300.000 tonnes de sucre (transportées par fer et combiné). Pour la prochaine campagne, l'objectif est d'accompagner l'export et de gagner des parts de marché à l'international. Primo, il est prévu de renforcer les contrats spécifiques pour permettre aux coopérateurs ou négociants de se renforcer sur les différentes places portuaires que sont Rouen, Dunkerque, Marseille ou encore Anvers vers lesquelles Forwardis propose ses navettes ferroviaires ou fluviales. Secundo, le commissionnaire veut augmenter sa capacité de transport ferroviaire vers l'Italie, actuellement de 10.000 tonnes par semaine via 3 corridors (directement via Modane ou par la Suisse via Bâle ou Vallorbe), lance une offre de transport « blé dur» à destination de l'industrie agroalimentaire du Nord de l'Italie et un service « au détail » à l'aide d'une flotte de 40 conteneurs, également vers le Nord de l'Italie. Le troisième volet de cette offensive à l'international concerne l'Allemagne (et au-delà) avec le lancement ce mois-ci des navettes « Germania + » pour répondre aux besoins « spots » des clients outre-Rhin intéressés par les produits céréaliers français (la récolte en Allemagne est en net recul en volume cette année). Forwardis va ainsi proposer deux services « passe frontière » cadencés et hebdomadaires : l'un depuis Metz vers le nord de l'Allemagne, la République tchèque et la Pologne, et l'autre via Strasbourg et à destination de la Bavière, l'Autriche et l'Europe du Sud-Est. JLR
Image

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format