Intralogistique

Jungheinrich annonce un miniload et un chariot innovant

NewsLetter | Jungheinrich annonce un miniload et un chariot innovant | publié le : 16.03.2018

A l'occasion du salon Logimat, qui se tenait cette semaine à Stuttgart, Jungheinrich a levé le voile sur deux nouveaux produits. Sa gamme de systèmes intralogistiques s'enrichit d'un tout premier miniload développé en interne, destinés aux petites pièces alors que les transstockeurs déjà au catalogue adressent plutôt les charges lourdes. Baptisé STC 2B1A, il assure un niveau de performance sans égal sur le marché, selon le constructeur, qui fait notamment valoir une accélération maximale dépassant les 6 m/s. Trois nouveaux brevets ont d'ailleurs été déposés : le premier porte sur le design innovant du mât, pour des prises de charges jusqu'à 25 m de haut avec une grande stabilité en regard de sa légèreté, tandis que les autres concernent les rails de guidage et le mécanisme d'entrainement. Ce miniload dispose par ailleurs d'un système de récupération de l'énergie libérée lors du freinage, ensuite utilisée pour relancer le mécanisme, qui permet de réduire la puissance d'alimentation nécessaire jusqu'à -25% comparé aux systèmes concurrents. Mais en pratique, sa commercialisation ne sera lancée que sur la fin 2018. L'autre innovation est déjà en production et sera disponible avant l'été : un chariot à mât rétractable ETV 216i, le premier du marché équipé d'une batterie Lithium-Ion intégrée de série. Ce parti-pris, qui marque la confiance du constructeur dans l'avenir de cette technologie, a permis de totalement repenser la conception de l'engin, très compact et offrant un maximum de visibilité au conducteur. Là aussi, la performance est au rendez-vous : le plus long mât proposé permet de porter 1,6 t jusqu'à une hauteur de 10,7 m. Grâce à un management de projet en mode agile, ce développement a pu être bouclé en 18 mois. « L'enjeu était notamment de le proposer rapidement à nos clients pour bénéficier de leur retour d'expérience et en tenir compte dans les développements à venir », nous a indiqué le français Fabien Tozzi, qui a piloté le projet en tant que responsable du Product Management des chariots chez Jungheinrich. Nul doute qu'il s'agira là aussi de tirer avantage de la technologie lithium-ion pour vraiment repenser la gamme. MR
Image

Photos de gauche à droite : le premier miniload-maison de Jungheinrich et Lithium-ion en série pour le nouveau chariot ETV 216i.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format