Intralogistique

Dedienne traque la non-valeur ajoutée avec l’aide de Still

NewsLetter | Dedienne traque la non-valeur ajoutée avec l’aide de Still | publié le : 31.05.2021

Plus connu pour ses engins de manutention, Still  a également développé en parallèle une activité de conseil en intralogistique qui aide les entreprises dans leurs projets  de modernisation, d’optimisation ou de développement d’entrepôts. Déjà client en matière de chariots frontaux, gerbeurs et transpalettes électriques, le plasturgiste Dedienne Atlantique a ainsi fait appel à l’expertise de Still Consulting pour l’aider à identifier les tâches chronophages non productives dans son usine de Gétigné (20 000 m²), en Loire Atlantique, spécialisée dans les pièces techniques à très haute valeur ajoutée pour le luxe et les industries de pointe. La première phase de ce projet, dénommé Optiflow, a démarré en janvier 2020 par la cartographie détaillée des flux de l’usine. « Le premier flux repéré comme une priorité dans la diminution de la non-valeur ajoutée a été celui de la collecte des échantillons qualité », indique Guillaume Dubourg, le responsable Qualité du groupe Dedienne Multiplasturgy. Cette tâche implique actuellement qu’un contrôleur fasse le tour quotidiennement de l’usine avec un trolley pour collecter les échantillons sur les 34 machines d’injection (soit l’équivalent d’un ETP pour l’opération de ramassage). Après une phase de modélisation et de simulation des flux via la création d’un jumeau numérique de l’entrepôt (sous Visual Components), Still Consulting a préconisé le recours à un trolley ergonomique rendu autonome par un AMR porteur (Autonomous Mobile Robot) du de la start-up d’origine danoise MiR. « Nous avons réalisé une étude de marché et étudié toutes les solutions innovantes disponibles afin de trouver la solution adaptée. Le retour sur investissement de ce projet d’automatisation du flux qualité est de moins de douze mois » indique Yann Rodrigues, le responsable de Still Consulting. La mise en œuvre est prévue l’année prochaine. Plus largement, le programme d’automatisation et de robotisation en trois phases proposé par Still à Dedienne Atlantique, doit être déployé dans les trois prochains années. JLR

Still Consulting préconise le recours à un AMR (Autonomous Mobile Robot) pour optimiser les flux de collecte des échantillons qualité chez Dedienne Atlantique.
© DR

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format