Pays-Bas

Wehkamp adopte le WMS de Manhattan Associates

NewsLetter | Wehkamp adopte le WMS de Manhattan Associates | publié le : 05.04.2019

A l’occasion de l’ouverture de son deuxième entrepôt à Zwolle, au nord-est d’Amsterdam, le géant néerlandais du e-commerce Wehkamp a adopté le WMS de l’éditeur Manhattan Associates. Le cybermarchand l’a choisi notamment pour ses fonctionnalités d’Order Streaming, qui autorisent le traitement en simultané de commandes par vague, sans vague et en flux continu, et son module de Warehouse Execution System, qui permet d’orchestrer les flux entre les équipements automatisés et les ressources humaines disponibles (voir NL n°2722). Wehkamp ambitionne d’accroître de 20 % le volume de ses lignes de commandes. Il traite chaque année plus de 11 millions de commandes et son site de Zwolle, ouvert il y a quelques années avec la mise en place de systèmes à navettes OSR Shuttle de chez Knapp (voir NL n°1724), affiche aujourd’hui une surface de 360 000 m² déployée sur plusieurs niveaux et doit en totaliser à terme 650 000. Ses capacités de stockage sur le territoire s’élèveront alors à près de 1,5 million de m2 avec une capacité de traitement de plus de 250 000 lignes de commandes/jour. Wehkamp dispose d’un second entrepôt à Maurik, au sud d’Amsterdam, qui doit être lui aussi doté du WMS de Manhattan Associates. AD

Image

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format