Support de manutention

MagicPallet digitalise les retours des palettes Europe

NewsLetter | MagicPallet digitalise les retours des palettes Europe | publié le : 30.11.2018

La start-up montpelliéraine MagicPallet va lancer officiellement lundi une plate-forme d'échange de palettes Europe en ligne, présentée comme une solution qui mettra fin à une aberration tant écologique qu'économique. En effet, le principe de la palette Europe est basé sur l'échange : les transporteurs ont l'obligation, à leur frais, de restituer les palettes à leur propriétaire, l'expéditeur, soit en profitant du trajet retour (à moitié vide), soit en affrétant spécialement un camion pour ramener les palettes à leur client (sans lui facturer le trajet). C'est en cherchant une solution à ce problème que Pierre-Édouard Robert, directeur général depuis deux ans d'une PME héraultaise de transport (TMF Transports), a eu l'idée de MagicPallet. Selon lui, pour une PME de transport de 200 camions, le coût de ces retours palettes peut s'élever à environ 200 k€ par an. « L'utilisation de MagicPallet.com pourrait lui faire économiser jusqu'à 5.000 kilomètres par mois, soit plus de 4 tonnes de CO2 » fait-il remarquer. Destinée à tous les transporteurs, et en particulier les TPE et PME ayant peu de moyens internes pour gérer les retours palettes, MagicPallet.com propose une visualisation rapide sur une carte de l'ensemble des palettes Europe disponibles à l'échange par les transporteurs. La plate-forme permet ainsi à l'utilisateur de se mettre en relation et d'échanger des palettes en ligne avec un transporteur géographiquement proche du client à qui il doit rendre des palettes Europe, afin d'éviter lui-même de faire le trajet. Un système d'évaluation réciproque permet de se faire une idée du niveau de fiabilité de son partenaire. Le modèle économique de MagicPallet.com est basé sur un abonnement mensuel standard, à 39 € HT, qui permet une mise en relation illimitée (les 5 premières sont gratuites). Une offre premium à 99 € HT/mois donne en plus accès au « Magic Search », un algorithme qui détecte automatiquement les échanges de palettes les plus pertinents pour chaque transporteur. Le service est testé depuis trois semaines par plus de 15 entreprises pilotes, dont Système U. La start-up prévoit de réaliser un CA de 650 k€ à fin 2019, et de 3,8 M€ d'ici trois ans. Labellisé FrenchTech, elle se projette déjà sur un ambitieux plan de déploiement en Europe, en Allemagne et en Espagne dès le 2e semestre 2019, puis en Italie, Royaume-Uni, Pays-Bas et Pologne d'ici 2023. JLR
Photo : Pierre-Édouard Robert, créateur de MagicPallet
et DG de TMF ©Camille LassusTransports
.
Image

Page d'accueil du site Magicpallet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format