Transport maritime

Renault va expérimenter le fret à la voile à partir de 2020

NewsLetter | Renault va expérimenter le fret à la voile à partir de 2020 | publié le : 28.11.2018

Aux Assises de la Mer (Brest, 27-28 novembre), le groupe Renault a annoncé la signature d'un partenariat de trois ans avec la start-up nantaise Neoline, concepteur et opérateur de cargos à voiles. Dans le cadre de la stratégie environnementale du groupe, qui vise notamment à réduire l'empreinte carbone de sa supply chain de 6% entre 2016 et 2022, le constructeur automobile prévoit d'expérimenter dès 2020 ou 2021 une solution de transport maritime durable à propulsion éolienne en commençant par une ligne pilote qui reliera St-Nazaire, la côte est des Etats-Unis et Saint-Pierre & Miquelon. Deux navires rouliers de 136 mètres de long et de 5.000 t de capacité doivent être construits, sur le modèle du démonstrateur commercial qui a été conçu par les équipes de Neoline. Cette solution (qui utilise un moteur pour les phases d'approche portuaire) peut réduire jusqu'à 90% des émissions de CO2, comparé à un cargo traditionnel sur un trajet équivalent. Aujourd'hui, près de 60% du transport de pièces et véhicules du groupe Renault sont effectués par voie maritime. JLR
Photos ©Mauric
Image

Image

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format