Automatisation

B2A structure ses ambitions de croissance

NewsLetter | B2A structure ses ambitions de croissance | publié le : 02.10.2018

Le regroupement d'Alstef et de BA Systems sous la bannière B2A Technology avait été annoncé début mars (voir NL n°2667). « Un rapprochement offensif qui va nous permettre de renforcer notre développement, avec une offre plus large », avait commenté Pierre Marol lors de la SITL, en présentant les ambitions de la nouvelle entreprise : doubler voire tripler le CA d'ici 5 à 7 ans, les deux partenaires ayant avoisiné un CA total de 100 M€ en 2017. Dès cette année, B2A compte atteindre 125 à 130 M€ de CA, notamment en lien avec de nouveaux projets comme celui signé avec le négociant en vin Castel (voir NL n°2742). D'autres seront annoncés sous peu, de même que de nouveaux développements du portefeuille de solutions. Mais le communiqué du jour porte sur la structure managériale mise en place le 1er octobre pour soutenir ces ambitions. Pierre Marol d'Alstef est confirmé comme président de B2A Technology, en charge de son management opérationnel et de la réalisation du business plan. Idem pour son alter ego de BA Systèmes, Jean-Luc Thomé, DG de B2A et chargé de son développement commercial, des activités d'innovation et des nouveaux produits. La gouvernance est surtout renforcée par de nouvelles directions transverses et deux directions générales. Celle d'Alstef Automation est assurée par Djemal Ghanem, qui en assurait depuis 2012 la direction industrielle. La direction de BA Systèmes est de son côté confiée à Rémy Fargier, son directeur des opérations depuis 2013. Les services support sont par ailleurs regroupés dans quatre directions transverses : la direction administrative et financière est confiée à Sylvie Schroeder, DAF d'Alstef, celle des ressources et des synergies à Nathalie Rigaud, l'actuelle secrétaire générale de BA, tandis que la DSI du groupe échoit à Eric Hervé, jusqu'alors à la tête de celle d'Alstef. Enfin Jean Artur prend les rênes de la direction des achats. Tous sont directement rattachés à Pierre Marol, de même que les directeurs des filiales au Canada, en Turquie, en Russie et en Croatie, historiquement ouvertes par Alstef pour accompagner ses projets sur place en automatisation aéroportuaire. MR
Image

De gauche à droite : Marc Auberger, président de FFC (Future French Champions), le partenaire financier qui détient 32% de B2A ; Pierre Marol et Jean-Luc Thomé, respectivement président et directeur générale de B2A Technology.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format