Rencontres de l'Aslog

La supply chain au cœur de la stratégie

NewsLetter | La supply chain au cœur de la stratégie | publié le : 11.06.2018

« Cet évènement, fruit de trois ans de travail, est l'occasion de faire prendre conscience à tous que la Supply Chain est une fonction centrale, au cœur du fonctionnement et de la stratégie de l'entreprise et qu'environ 2 millions de cœurs en France battent chaque jour au rythme des métiers de la logistique et de la Supply Chain », a déclaré jeudi matin Jean-Michel Guarneri, le président de l'Aslog, en ouverture des premières rencontres internationales de la Supply Chain, organisées à Paris au Pavillon d'Armenonville. Durant cette journée, les nombreux intervenants ont abordé les principaux challenges à relever par les directeurs SC, à savoir les thèmes de l'incertitude et de la résilience, des transformations omnicanal et digitale, de la démarche RSE ou des problématiques de gestion des talents et d'évolution des métiers. En voici quelques morceaux choisis. Premier intervenant de la matinée, Florent Ménégaux, directeur général exécutif du groupe Michelin, rappelle combien l'enjeu de l'excellence opérationnelle est vital pour son groupe dans un contexte de personnalisation et de foisonnement des produits, d'hyper concurrence et de transformation du consommateur en « consommacteur ». « Nous repensons en profondeur nos systèmes logistiques tous les deux ou trois ans, et nous investissons massivement dans les systèmes d'informations », relève-t-il après avoir rappelé quelques chiffres impressionnants concernant la SC de Michelin : 70 usines, 140 entrepôts totalisant 3,5 M de m², 750.000 références de produits semi-finis et matières premières en usine, 1,5 M de SKU à traiter au quotidien, et 30.000 livraisons clients par jour. « Le processus S&OP est au cœur de l'articulation pour satisfaire au mieux le client, même s'il y a toujours des progrès à faire », a-t-il ajouté, en concluant que l'un des principaux challenges était d'atteindre la « simplexité ». C'est-à-dire la manière la plus simple possible de traiter la complexité, sans la nier, via la mise en place de systèmes intelligents et adaptés de management des collaborateurs et d'orchestration des flux. (voir suite) JLR
Photo : Jean-Michel Guarneri

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format