e-commerce

Les ambitions planétaires d'Alibaba et de sa filiale Cainiao

NewsLetter | Les ambitions planétaires d'Alibaba et de sa filiale Cainiao | publié le : 04.06.2018

En fin de semaine dernière, à l'occasion du Global Smart Logistics Summit organisé à Hangzhou, le patron d'Alibaba Jack Ma a annoncé un grand projet de modernisation et d'expansion de l'infrastructure de sa filiale logistique Cainiao Network à l'échelle mondiale, dans le cadre d'un investissement colossal de plus de 100 Mds de yuan (13,3 Mds €). A l'international, il s'agit d'ouvrir cinq hubs, en Asie, en Europe et au Moyen Orient. Même si les accords n'ont pas encore été formellement signés pour la construction de ces sites, Cainiao Network a dévoilé les cinq villes qui ont été choisies pour accueillir ces grands hubs : Hangzhou, Kuala Lumpur, Dubaï, mais aussi Moscou et Liège, qui deviendrait ainsi la tête de pont logistique d'Alibaba en Europe. L'aéroport de Liège s'est d'ailleurs félicité de cette décision dans un communiqué où il rappelle que les expéditions de commerce électronique du réseau Cainiao entrent déjà sur le marché européen par son intermédiaire. Officiellement, cette infrastructure a pour vocation de faciliter le « commerce inclusif », c'est-à-dire l'activité de petites entreprises présentes sur les places de marchés du groupe, qui pourraient ainsi vendre leurs produits dans le monde entier. Le hub de Liège devrait traiter à la fois les flux de produits exportés de l'Europe vers la Chine et à l'inverse ceux des marques chinoises qui vendent en Europe via la place de marché AliExpress. En dehors de la Chine, Cainiao annonce qu'il livre déjà 30 villes dans 6 pays avec des délais inférieurs à 5 jours. Ces nouveaux hubs devraient lui permettre de passer à la vitesse supérieure, avec une meilleure qualité de service, l'objectif étant de livrer dans les trois ans 100 villes à l'étranger, et à terme de pouvoir livrer partout dans le monde dans des délais inférieurs à 72 heures. Toujours dans le cadre de son projet de modernisation de son infrastructure, Cainiao a annoncé son objectif de pouvoir livrer partout en Chine en moins de 24 heures, en s'appuyant notamment sur le développement de ses solutions « Future Park », des complexes logistiques high tech comprenant un entrepôt intelligent, mais aussi des bureaux, des galeries commerciales et même des immeubles résidentiels.
Le premier Future Park se trouve dans la ville de Wuxi près de Shanghai. L'entrepôt fait appel à des technologies telles que l'IA, l'internet des objets (technologie Lora), l'edge computing et la robotisation (500 AGV et des bras robotisés pour le picking et l'emballage). JLR
Image

Le premier Future Park, à Wuxi près de Shanghai ©Cainiao

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format