Immobilier logistique

Arthur Loyd décrypte chaque marché régional

NewsLetter | Arthur Loyd décrypte chaque marché régional | publié le : 29.03.2018

Fort de 70 implantations en France, le spécialiste de l'immobilier d'entreprise Arthur Loyd dresse le bilan région par région d'une année 2017 exceptionnelle sur le marché des entrepôts (l'étude portant sur ceux de +10.000 m², de catégorie A & B). Disponible à la demande, l'étude dresse une synthèse intéressante et bien illustrée d'une année qui a vu l'Ile-de-France recouvrer la place de leader qui lui avait été soufflée en 2016 par les marchés hors dorsale.
Image
Région parisienne :
capitale de la mode… XXL
Dans le top 10, seul le dernier passe sous la barre des 50.000 m² : le spécialiste de l'ameublement/décoration CMP, à 2.000 m² près. Du coup, la taille moyenne des transactions y fait un bond de 15.000 à 26.500 m². L'Ile-de-France prise la classe A, à 80%, et les chargeurs mènent le bal, avec 82% de la demande placée. L'année 2017 y a battu tous les records, +85% en volume, et la région concentre 44% du marché national.
Image
Région lyonnaise : la pénurie modifie la géographie
Saint-Quentin-Fallavier concentre 4 opérations du top 10, pour XPO, Gefco, Geodis et BBL/Charvin logistique, mais le nord-est de Lyon marque des points, avec les deux plus grosses transactions : les distributeurs spécialisés Action, sur 64.000 m² à Belleville, et Descours & Cabaud sur 43.000 m² à Pont d'Ain.
Image
Région marseillaise : doublette sans blanc
Le marché double d'une année sur l'autre, sans aucune opération XXL. Les prestataires sont à la manœuvre, XPO figurant en tête du top 10, avec ses 45.000 m² à Fos-sur-Mer. Mais à Saint-Martin-de-Crau, le discret Katoen Natie atteint près de 60.000 m², en trois opérations d'environ 19.000 m² chacune.
Image
Hauts-de-France : en baisse malgré les prestataires

Pas d'Amazon pour tirer l'activité, comme en 2016, d'où un recul de 23% de la demande placée. Les prestataires représentent les 2/3 du marché, Simastock en tête, sur 36.000 m² à Dourges, et à peine moins à Libercourt. Les transports Baron montent sur la 3e marche du podium, sur 30.000 m² à Amiens.
Image
Hors dorsale : les commerçants aux avant-postes

Grande distribution et e-commerce représentent plus de 50% de la demande placée. Il faut dire que Lidl place trois réalisations XXL dans un top 10 dominé par les 87.000 m² d'Easydis (Groupe Casino) à Montbartier, en Tarn-et-Garonne (voir illustration). Cette dernière opération permet à l'Occitanie d'atteindre 35% de la demande placée.

Image

Le Top 10 des opérations hors dorsale

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format