Prestataire logistique

Bils-Deroo vise les 100 M€ de CA en 2017

NewsLetter | Bils-Deroo vise les 100 M€ de CA en 2017 | publié le : 27.06.2017

Le groupe nordiste Bils-Deroo avait enregistré près de 17% de croissance l'an dernier, et atteint 87 M€ de CA. La dynamique est quasiment du même ordre cette année, avec en ligne de mire les 100 M€. La croissance de ce groupe familial centenaire est notamment portée par ses activités logistiques regroupées sous la bannière Simastock, +23% en 2016. Cela s'est confirmé en début d'année avec la mise en route des opérations pour plusieurs nouveaux clients. A Libercourt, entre Lille Lens et Douai, Simastock a pris à bail 18.000 m² auprès du développeur d'immobilier logistique belge WDP (c'était la dernière tranche d'un programme de 60.000 m², le reste étant occupé par ID Logistics, qui bénéficie d'une cellule supplémentaire). Sur place Simastock a regroupé les stocks de son client Cargill, signé il y a 2 ans, jusque-là répartis entre 3 différents sites. Dans le même temps et toujours à Libercourt, Simastock a lancé les opérations pour un autre nouveau client, La Foir'Fouille, sur les 43.000 m² d'un site racheté fin 2016 à Kuehne+Nagel. Simastock le lui louait déjà depuis plusieurs mois afin d'assurer une prestation ponctuelle pour Carrefour. « Le principe du rachat avait été conclu au printemps 2016 lors de la SITL, et 4 prospects se sont manifestés pour l'occuper, avant qu'un accord soit signé avec La Foir'Fouille. Pour nous, l'intérêt du site réside dans sa réserve foncière, qui permettra d'ajouter 15 à 20.000 m² d'ici 2 ans, et dans son embranchement ferroviaire, qui pourra être exploité à plus long terme », nous explique Jimmy Bils, PDG du groupe Bils-Deroo. Et parmi les autres sites bénéficiant d'un accès ferroviaire, il mentionne un entrepôt de 46.000 m² à La Chapelle-d'Armentières. Depuis fin 2016, le prestataire logistique y accueille un autre nouveau client, le 1er brasseur mondial Inbev, avec pour l'instant des flux d'environ 270 camions/j. Pour cette opération le groupe a créé une entreprise ad hoc, Brasserie Distribution Logistique, pour une question de transfert de personnel mais aussi pour structurer une nouvelle expertise spécialisée. Les projets ne manquent d'ailleurs pas au sein du groupe, qui planche sur près de 200.000 m² d'entrepôts supplémentaires à ajouter à son parc de 550.000 m² d'ici 2 à 3 ans. Son site géant de Sin-le-Noble devrait par exemple passer de 75 à 100.000 m², et 4 à 5 autres projets de 25 à 50.000 m² sont dans les tuyaux. Dont un en région parisienne à Viry-Châtillon, où une démolition permettra d'édifier 25.000 m² flambant neuf début 2018. « L'immobilier fait partie de notre métier : c'est une matière première indispensable à nos activités. Nous sommes propriétaire de 80 % des surfaces sur lesquelles nous opérons et nous comptons également près de 80 locataires », note Jimmy Bils. MR
Image

Jimmy Bils, PDG du groupe Bils-Deroo

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format