Start-up (première partie)

Un printemps prometteur pour les jeunes pousses de FM Logistic

NewsLetter | Un printemps prometteur pour les jeunes pousses de FM Logistic | publié le : 28.03.2017

Voici quelques mois, la direction de FM Logistic a demandé à ses cadres de réfléchir à de nouveaux business models. Plusieurs projets en sont sortis, dont celui de développer une solution collaborative pour répondre à un besoin ponctuel de m² d'entrepôt. C'est ainsi qu'est née dans le giron bienveillant du prestataire, la société Stockbooking, une start-up désormais indépendante, dirigée par Nikolina Apostolova-Rhiehl. Cette juriste de formation, qui quelques années auparavant, s'était spécialisée dans le domaine de la structuration de Fonds d'Investissement chez PWC au Luxembourg, avait d'abord rejoint FM Logistic pour s'occuper des grands comptes et de certains dossiers immobiliers en Europe de l'Est. Ce nouveau projet lui offre la possibilité de s'engager dans une démarche entrepreneuriale très différente mais particulièrement stimulante : « Nous estimons qu'il y aurait en France plus de 2 millions de m² disponibles. C'est beaucoup plus que ce que l'on avait pu imaginer au départ », lance-t-elle avec enthousiasme. Le concept de la jeune entreprise est de donner la possibilité, à tout type de société, de louer ses surfaces libres : « Même si nous lui conseillons un tarif, le fournisseur de capacité loue au prix qu'il souhaite. Stockbooking se rémunère sur la location de surface et sur les prestations associées », précise encore la gérante. La société a démarré depuis un an et a signé son premier contrat avec la société Triumph International (lingerie féminine) en juin. Aujourd'hui Nikolina Apostolova-Riehl entend passer à la vitesse supérieure. Elle voudrait pérenniser l'entreprise en se dotant de nouveaux moyens. Pour ce faire, elle souhaite réunir un 2e tour de table d'investisseurs et lever des capitaux. « Nous évaluons le marché potentiel à 200 M€. Conscients que le concept est nouveau et qu'en immobilier les cycles sont longs nous avons construit notre business plan sur 5 ans. Délais que nous estimons suffisant pour prouver la solidité et la rentabilité du modèle ». (voir suite) JPG
Photo : Nikolina Apostolova-Rhiehl

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format