Immobilier urbain

Sogaris lève 150 M€ pour étoffer son maillage francilien

NewsLetter | Sogaris lève 150 M€ pour étoffer son maillage francilien | publié le : 24.06.2022

Afin d’« accélérer le développement d’une logistique urbaine décarbonée », Sogaris vient de lever 150 M€ via une augmentation de capital marquant à la fois le soutien réaffirmé d’actionnaires historiques, tels que la Ville de Paris, le département des Hauts-de-Seine et la Caisse des Dépôts, ainsi que l’arrivée de nouveaux partenaires public et privé : la Métropole du Grand Paris (MGP réunissant 131 communes) et l’investisseur français Meridiam (voir illustration). Cet apport en capital va permettre à Sogaris de viabiliser un plan d’affaires de plusieurs centaines de millions d’euros pour les trois ans à venir, afin de prolonger la dynamique engagée ces dernières années pour développer son réseau d’espaces de logistique urbaine « au service de la ville durable et de la souveraineté logistique du territoire ». Entre 2018 et 2021, la société d’économie mixte a déjà investi pas moins de 278 M€ (dont 120 M€ l’an dernier) en engageant 5 nouveaux développements et en procédant à 11 acquisitions. La diversité de ses projets s’illustre par leur taille, des 35 000 m² de l’hôtel logistique des Ardoines en réalisation à Vitry-sur-Seine (voir NL 3432), aux 800 m² aménagés en espace logistique Porte de Pantin, sous le périphérique, loués et exploités par Ecolotrans (voir NL 3448). Citons aussi son « Immeuble Inversé » : le réaménagement en plein cœur de Paris d’un parking sous-terrain qui sera mis au service de formules innovantes de logistique de proximité (voir NL 3488). À fin 2021, le patrimoine de Sogaris atteignait les 700 000 m², avec 65 bâtiments répartis sur 19 sites, le tout valorisé à plus d’1,1 Md€. Le tour de financement bouclé la semaine dernière va lui permettre d’engager de nouvelles initiatives structurantes pour étoffer son maillage du territoire francilien, avec déjà 120 000 m² de projets en cours. Et dans son dernier rapport d’activité, Sogaris soulignait l’enjeu de rapidité d’exécution renforcé par un contexte de plus en plus concurrentiel alors qu’un nombre croissant d’acteurs se mobilisent pour répondre à la demande croissante d’espaces logistiques plus insérés dans le tissu urbain, notamment face à l’emballement du e-commerce. Ce même bilan 2021 ouvrait aussi la perspective pour Sogaris de développements « hors de son territoire historique », sur plusieurs métropoles partageant ces besoins « d’organiser, de rationaliser et de réduire l’impact de leurs flux de marchandises » (à ce jour, 22 % de son parc est situé hors d’Ile-de-France, avec deux pôles d’importance sur Lyon et Marseille). MR

Structure de l’actionnariat du groupe Sogaris à l’issue de son augmentation de capital de 150 M€, « exceptionnelle dans le champ de l’économie mixte » (cliquer pour agrandir).
© Sogaris

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format