États-Unis

Gap, victime de sa supply chain

NewsLetter | Gap, victime de sa supply chain | publié le : 26.11.2021

Le groupe californien Gap n’a pas pu répondre à toutes les demandes de ses clients, faute de produits. C’est ce qu’a admis la dirigeante du groupe Sonia Syngal, en présentant les résultats du troisième trimestre fiscal. Gap, qui s’approvisionne à hauteur de 30% de ses articles au Vietnam, a subi de plein fouet la fermeture des usines locales pendant 2 mois et demi. Et une fois les vêtements expédiés, ils ont été paralysés dans les ports. Le groupe a ainsi raté 300 M$ de ventes en magasins. Sans oublier les quelque 100 M de $ de coûts supplémentaires pour acheminer la marchandise en avion. CCT

London- Gap store on Oxford Street, an American fashion brand
@ William - stock.adobe.com

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format