Visibilité Transport

Project44 se jette à l’eau en s’offrant Ocean Insights

NewsLetter | Project44 se jette à l’eau en s’offrant Ocean Insights | publié le : 05.03.2021

Le spécialiste américain de la visibilité Supply Chain Project44 n’aura guère tardé à mobiliser la manne de 100 M$ levée en fin d’année dernière (voir NL 3258), et annonce l’acquisition d’Ocean Insights, dont la trajectoire s’est bâtie depuis 2012 sur le créneau du fret maritime. Les conditions financières de l’opération n’ont pas été divulguées, mais l’enjeu est stratégique pour Project44, dont le développement outre-Atlantique et plus récemment en Europe (à un rythme effréné, voir NL 3283) s’est avant tout bâti sur la visibilité en matière de transport routier : il s’agit d’assurer une visibilité véritablement de bout-en-bout aux chargeurs, y compris les flux intercontinentaux complexes (sa cible englobant aussi les prestataires transport et logistique, et autres parties prenantes sur le volet services). Project44 avait déjà mis un pied dans les volets aérien et ferroviaire, et même abordé l’an dernier ce volet maritime (voir NL 3210). Mais l’avance de l’allemand Ocean Insights sur ce créneau est indéniable, grâce à une combinaison de données en provenance des compagnies maritimes, de suivi des navires en temps réel sur les principales routes, ou de suivi des opérations de chargement / déchargement sur pas moins de 700 terminaux portuaires. Ocean Insights assurant le suivi de quelque 350 000 conteneurs et de milliers de navires au quotidien, et veillant sur des millions de créneaux horaires partout sur la planète, sa plateforme permet aussi d’assurer des analyses de fond sur les tendances sur monde maritime, et d’anticiper problèmes opérationnels et imprévus. « Alors que la plupart des fournisseurs de visibilité dépendent de tiers pour le suivi des flux maritime, Ocean Insights a mis en place des intégrations natives de données directement à la source, ce qui assure aux clients une visibilité plus riche sur les expéditions maritimes mondiales conteneurisées », note le communiqué de Project44. Or le contexte mondial très perturbé depuis un an a particulièrement souligné les enjeux du fret maritime. « C’est un élément central pour toute supply chain globalisée, le manque de visibilité sur le volet maritime pouvant enclencher un couteux effet domino pour l’ensemble de la supply chain », relève Jett McCandless, fondateur et Pdg de Project44. L’intégration des deux plateformes est au programme pour les mois à venir, sachant que certains utilisateurs utilisaient les deux, comme DB Schenker, Kuehne+Nagel ou Lenovo. Du côté d’Ocean Insights, la clientèle compte aussi des acteurs français comme Pernod Ricard ou Roquette, ou un poids lourd de l’agroalimentaire comme International Food Group (Sysco). Figure également parmi ses partenaires un concurrent direct de Project44 : Fourkites, avec qui Ocean Insights avait signé un partenariat-clé à l’automne 2019, déjà sous cet angle de la visibilité end-to-end (voir NL 2997). Autant dire que l’acquisition du jour rebat les cartes, sachant que la rivalité entre Project44 et Fourkites avait déjà pris un tour judiciaire l’an dernier outre-Atlantique. MR

Plutôt spécialiste de la visibilité en mode routier, Project44 s’assure un atout sur le volet maritime avec l’acquisition d’Ocean Insights.  
© DR

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format