Emballage 3D

Quadient atteint des sommets de productivité avec sa CVP Everest

NewsLetter | Quadient atteint des sommets de productivité avec sa CVP Everest | publié le : 12.03.2020

Jusqu’à 1 100 colis sur-mesure à l’heure : c’est la capacité maximale de la CVP Everest, la nouvelle machine d’emballage 3D développée par Quadient (nouveau nom du groupe Neopost depuis l’automne, voir NL 2985). Pour assurer un tel saut de performance par rapport à sa CVP 500 lancée en 2016, c’est sur de nouveaux fondamentaux technologiques qu’a misé sa branche Neopost Shipping, dédiée aux solutions et équipements destinés aux acteurs du e-commerce et rebaptisée Packaging by Quadient. Plutôt que de reprendre le principe de « wrappeuse » de la CVP 500, qui plie une seule découpe de carton pour constituer le colis, la CVP Everest comprend une barquetteuse puis une coiffeuse concourant à la création en 3D d’un emballage parfaitement ajusté au(x) produit(s), en supprimant tout besoin de calage. D’où une machine imposante associant deux lignes reliées par un module de convoyage, chacune alimentée par différentes largeurs de carton ondulé (jusqu’à 3 laizes utilisables). Et pour atteindre de telles cadences, l’injection des produits peut être assurée via deux postes de travail, comme c’est le cas chez Cdiscount qui a bénéficié de la première installation d’une CVP Everest à l’automne 2019 sur son site de Cestas (33), mise à contribution pour faire face au pic d’activité de fin d’année. Notons que ces deux options, laizes multiples et double poste d’injection, se déclinent aussi sur la CVP 500, rebaptisée CVP Impack (vu qu’elle devrait aussi gagner en productivité et dépasser le plafond des 500 colis/h). « Au-delà de l’accent sur la productivité, l’impact de la CVP Everest est environnemental et économique. L’ajustement 3D des colis, avec ici la possibilité d’atteindre une hauteur minime de 5 cm, peut réduire jusqu’à 30 ou 50% le volume global à expédier chez certains clients, indique Fernando de Almeida, responsable du développement business de la branche Solutions d’emballage automatisées de Quadient. Et les laizes multiples concourent à réduire les chutes de 20%, ou permettent de constituer des paquets plus robustes, si besoin ». Et la solution se veut adaptable, quitte par exemple à former des barquettes à des dimensions définies par le WMS, pouvant être utilisées dans le cadre d’une préparation de commandes directement en colis, avant de passer à la pose de coiffe. MR


Image

La première CVP Everest de Quadient a été installée avant les pics de fin d’année sur le site historique de Cdiscount à Cestas (33).

Crédit photo Quadient

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format