Digitalisation transport

Avec Asclépios, Everoad se lance dans la gestion des risques

NewsLetter | Avec Asclépios, Everoad se lance dans la gestion des risques | publié le : 31.01.2019

Les équipes de R&D de la start-up Everoad (ex Convargo) ont développé en interne un outil logiciel dénommé Asclépios (le dieu grec de la médecine) qui utilise des algorithmes de Machine Learning pour anticiper et gérer les risques liés au transport de marchandises. Ce logiciel est utilisé depuis trois mois par les pilotes de flux qui s’appuient sur la plate-forme digitale Everoad pour gérer le transport pour le compte de chargeurs. Une première analyse de l’ensemble des données des transports réalisés par Everoad depuis sa création en 2016 a d’abord permis d’identifier les différents facteurs à risque pour un transport donné, et d’établir les potentiels aléas de chacun des profils de missions. L’algorithme auto-apprenant du logiciel indique chaque jour au pilote de flux une liste des transport à vérifier, classé du plus risqué au moins risqué. Selon la société, Asclépios aurait ainsi permis d’identifier en amont 70% des incidents de missions et réduit de 50% le taux d’incident sur les offres. « Nous passions nos journées à éteindre des incendies. Il était donc temps d’utiliser la data à disposition pour prédire les risques et les aléas en amont de chaque mission, aussi bien du côté expéditeur que transporteur » explique Vincent Galand, Business Analyst chez Everoad. De nouvelles fonctionnalités sont en cours de développement afin de rendre Asclépios capable de re-pondérer en temps réel les conditions des risques et d’en identifier de nouveaux. De nouveaux paramètres tels que les conditions météo, le trafic routier, ou la saisonnalité devraient bientôt être pris en compte. «Nous ne souhaitons pas être un simple acteur digital dans l’industrie du transport, nous souhaitons faciliter le travail de nos partenaires. C’est pour cela que nos équipes R&D sont soucieuses d’apporter leur brique tech pour avoir toujours une longueur d’avance sur les attentes de nos clients » a déclaré Maxime Legardez, fondateur et CEO de Everoad. La R&D travaille aussi sur une automatisation des notifications d’Asclépios pour prévenir en temps réel les expéditeurs des éventuels problèmes. JLR

Image

Maxime Legardez, le CEO d’Everoad. Crédit photo DR

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format