Emballage

DS Smith se penche sur le vide

NewsLetter | DS Smith se penche sur le vide | publié le : 14.09.2018

Le fabricant d'emballages DS Smith entend mener la chasse au vide au service de l'optimisation des coûts et de l'impact environnemental des supply chains. Dans une étude baptisée « L'économie de l'espace vide » menée avec Forbes Insight, le spécialiste de l'emballage en carton ondulé s'est efforcé de mesurer l'espace vide inutilement transporté en s'attachant à la fois aux emballages utilisés pour l'import de marchandises de l'Asie vers l'Europe et les Etats-Unis, et à ceux utilisés par différentes catégories d'e-commerçants. Le constat est frappant : dans les emballages « entrants » utilisés pour l'import des sept catégories de produits testées, comptant pour près de 6% des flux maritimes sur ces liaisons, l'espace vide mesuré est de 24% en moyenne (voir l'infographie ci-dessous). « En extrapolant cette constatation à l'ensemble des familles de produits, cela représente un volume équivalant à 61 millions d'EVP expédiés chaque année depuis l'Asie, pour une facture de transport amont de 46 Mrd€ et un bilan carbone de 122 M de tonnes de CO2, sans même valoriser de potentielles économies de matière première, de coûts de stockage ou de manutention », relève Marc Chiron, directeur commercial, marketing et innovation chez DS Smith Packaging France. Côté e-commerce, cette moyenne d'espace vide atteint même 43%, comme si 2 des 4,2 milliards de colis e-commerce expédiés chaque année en Europe circulaient à vide. De tels enjeux économiques et environnementaux appellent une prise de conscience selon DS Smith, qui plaide pour une optimisation plus poussée des emballages, en impliquant aussi bien les équipes marketing préoccupées par l'expérience client associée à l'emballage, que les équipes supply chain attachées à l'optimisation des flux, ou à l'adéquation des emballages à l'automatisation croissante des opérations logistiques. MR
Photo : Marc Chiron, directeur commercial, marketing et innovation chez DS Smith Packaging France
Etude à télécharger sur le site de DS Smith
Image

Les tests ont constaté un espace vide moyen de 24% dans les emballages entrants (grand import), et de 43% dans les emballages e-commerce.
Image

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format