2èmes Rencontres Prologis

Les robots sont-ils nos amis ?

NewsLetter | Les robots sont-ils nos amis ? | publié le : 07.09.2018

Les 2èmes rencontres Prologis, qui se sont déroulées le 20 juin dernier, portaient sur le thème « Robotique et intelligence artificielle ». Cette manifestation, organisée par le grand spécialiste mondial de l'immobilier logistique, a pour but, chaque année avant l'été, d'inviter des écrivains, des philosophes ou des experts autour d'un sujet de société, puis de confronter cette vision aux questions d'une salle de professionnels de la Supply Chain. L'an passé, le célèbre philosophe Alain Comte Sponville avait évoqué « Le changement », avant d'en débattre avec Michel Fender, universitaire, consultant et auteur de plusieurs ouvrages sur la logistique. Cette année, deux personnalités étaient invitées à partager leur avis sur cette thématique : Alexandre Cadain, CEO d'Anima et Fabien Bardinet, PDG de Balyo. C'est François Rispe, directeur général de Prologis Europe du sud qui en quelques mots a présenté le thème et les intervenants. Puis Alexandre Cadain a pris la parole en expliquant en quoi, selon lui, l'intelligence artificielle constituait une formidable opportunité pour augmenter l'intelligence humaine et relever les défis qui attendent la société de demain. « Il ne faut pas avoir peur de la robotique ! » a expliqué pour sa part Fabien Bardinet. « Depuis des années, la machine soulage l'homme dans ses tâches quotidienne comme dans le monde du travail. Les robots s'inscrivent dans cette volonté de rendre notre vie plus facile ». Mais pourtant l'évolution de l'informatique, la puissance de calcul des ordinateurs et la place qu'occupe désormais la robotique, sont autant de questions qui peuvent soulever des inquiétudes. « La robotique c'est travailler moins et gagner plus ! » répond encore Fabien Bardinet qui pense que les destructions d'emplois liés à la technologie ne peut qu'apporter du bien être dans un monde qui aspire à se soustraire de la fatigue et des contraintes. « La vraie question qui se pose est moins à quel moment le robot va remplacer l'homme mais jusqu'où il peut l'accompagner », complète pour sa part Alexandre Cadain. Au cours du débat animé par Jean-Philippe Guillaume de nombreuses questions ont été soulevées autour de l'éthique ou encore pour aborder la dimension politique et sociétale d'un tel sujet. Pour conclure, François Rispe a remercié les participants pour leurs questions et a souligné le caractère résolument optimiste des présentations. La 3e édition des Rencontres Prologis est déjà prévue. Les décideurs de la Supply Chain seront à nouveau conviés à y participer. JPG
Photos de haut en bas : François Rispe, directeur général de Prologis Europe du Sud et Fabien Bardinet, PDG de Balyo Alexandre Cadain, CEO d'Anima
Voir la vidéo des 2èmes Rencontres Prologis

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format