Etats-Unis

Harley Davidson victime de la guerre commerciale

NewsLetter | Harley Davidson victime de la guerre commerciale | publié le : 04.07.2018

Alors que ses ventes baissent (-12% aux Etats-Unis ce dernier trimestre contre +0,2% à l'international) au fur et à mesure que vieillissent ses principaux clients babyboomers, Harley Davidson a bien du mal à digérer les 31% de taxe d'importation que vient de lui infliger l'UE. Pour éviter ce surcoût estimé à 2.200 dollars en moyenne par moto, le constructeur prévoit d'accroître sa production internationale qui compte déjà des usines en Inde, Australie et au Brésil.
Et c'est sans compter les 20 M$ que pourraient lui coûter
les nouveaux tarifs douaniers promis par la Maison
Blanche sur les métaux importés aux Etats-Unis. Harley Davidson envisage donc d'ouvrir un site de production européen, une opération qui pourrait nécessiter un investissement de 100 M$. PM
Image

Harley Davidson 750 Street Rod, un modèle fabriqué en Inde

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format