Transport du futur

Toulouse va tester l'Hyperloop en grandeur réelle dès cette année

NewsLetter | Toulouse va tester l'Hyperloop en grandeur réelle dès cette année | publié le : 13.04.2018

Un an après avoir choisi Toulouse pour y implanter un centre de R&D, sur l'ancienne base aérienne de Francazal, la société californienne Hyperloop Transportation Technologies annonce l'arrivée dans la ville rose des premiers tubes à taille réelle qui serviront à expérimenter le concept de transport de fret et de passagers à très grande vitesse utilisant son système breveté de lévitation magnétique. La première phase, prévue pour être opérationnelle cet été, consiste à installer un premier système tubulaire fermé de 320 mètres, avec un diamètre intérieur de 4 m, conçu et optimisé pour accueillir aussi bien du fret que des passagers. La capsule de passagers à taille réelle est en cours de finition en Espagne dans les ateliers de Carbures, un partenaire industriel de Boeing et Airbus.
Elle devrait être livrée au centre de Toulouse cet été
pour assemblage final. Un second système grandeur nature est programmé pour 2019 : il sera installé sur une distance de 1 km et surélevé par des pylônes à une hauteur de 5,8 m. HyperloopTT dispose d'un autre centre de R&D, au Brésil, dédié au fret et à la logistique. JLR

Image

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format