Supports de manutention

Kverneland fait le choix du plastique pour ses bacs et ses palettes

NewsLetter | Kverneland fait le choix du plastique pour ses bacs et ses palettes | publié le : 08.03.2018

Sur sa nouvelle plate-forme de 28.000 m2 de Thionville, en Moselle, Kverneland Group Metz SAS s'est adressé au groupe belge Smart-Flow / Gamma-Wopla pour la conception de bacs plastiques sur mesure destinés au stockage des pièces et la fourniture de palettes plastique utilisées pour ses expéditions dans le monde entier. Il s'agit en effet du centre de distribution mondial des pièces du fabricant norvégien d'équipements agricoles Kverneland (qui appartient lui-même au groupe japonais Kubota). L'entrepôt comprend une zone de 1.800 m2 en développé, sur trois niveaux de mezzanines (3 fois 600 m2) dans laquelle sont stockées et préparées les petites pièces (65.000 pièces sur un total de 100.000 articles). Après une étude réalisée avec son client sur les volumes d'occupation des produits et leurs taux de rotation, Gamma-Wopla a réalisé sur mesure six tailles de bacs en plastique rigide, avec trois couleurs (suivant les hauteurs), pour stocker individuellement sur des racks toutes les références et optimiser le volume de stockage. Au total, plus de 66 000 bacs plastiques ont été installés sur la mezzanine. Cela a permis de gagner 25.000 emplacements supplémentaires par rapport à l'ancien site, où les petites pièces étaient pourtant entreposées sur 3 niveaux de mezzanines de 1.000 m2 (3.000 m2 en tout) mais avec seulement 42.000 emplacements. Pour les très petites pièces, il y a également la possibilité d'ajouter au besoin des séparateurs dans les bacs noirs pour stocker jusqu'à quatre références différentes. L'autre volet du partenariat concerne l'utilisation des palettes plastique Smart-Flow de différentes dimensions pour remplacer les palettes Europe en bois, nettement plus lourdes (25 kg contre 8 kg). L'objectif est de limiter les frais d'expédition, sachant que les produits sont acheminés dans plus de 80 pays, à 95% sur palette, et souvent en fret maritime ou aérien, avec une facturation au poids. « En passant à la palette plastique, nous réalisons une économie sur le transport estimée à plus de 120.000 € par an » a déclaré Franck Claudon, Directeur Général chez Kverneland Group Metz SAS JLR
Image

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format