Congrès Fapics 2017

Le DDMRP prend une nouvelle dimension

NewsLetter | Le DDMRP prend une nouvelle dimension | publié le : 10.07.2017

Pour son premier congrès organisé hors de la région parisienne, la semaine dernière à l'Ecole Centrale Lyon, Fapics a choisi de traiter en parallèle, durant trois jours, deux thèmes très actuels du Supply Chain Management : les démarches RSE et les nouvelles méthodes basées sur un pilotage par la demande (demand driven). Nommés il y a quelques mois, plusieurs nouveaux administrateurs bénévoles de l'Association professionnelle en SCM ont été très actifs dans l'organisation de ce congrès Fapics 2017 (aux côtés de la Directrice générale Caroline Mondon), à commencer par le nouveau président de Fapics, Edmond Passo, Consultant Delmia Apriso chez Dassault Systèmes (voir photo). Nombreux étaient les témoignages d'entreprises françaises et internationales sur la mise en place de pilotes avancés ou de mise en place complète de la méthode DDMRP (Demand Driven MRP), le concept de planification tirée par la demande promu par le Demand Driven Institute de Carol Ptak, qui était également présente lors du Congrès. Il faut reconnaître que dans ce domaine, les choses ont bien évolué depuis que la PME Bernard Controls, spécialisée dans la fabrication de servomoteurs électriques, a remporté un trophée des Rois de la Supply Chain en 2015. Non seulement la France figure toujours parmi les champions de la mise en œuvre de cette méthode DDMRP dans le monde, mais il faut aussi remarquer que les grandes entreprises prennent aujourd'hui la chose très au sérieux, au vu des résultats de leurs phases pilotes. C'est notamment le cas de Michelin, qui a lancé au deuxième trimestre 2016 un série de pilotes dans plusieurs sites dans le monde (9 au total d'ici à fin 2017 en Espagne, en France et aux Etats-Unis notamment). Le double objectif est de chercher à résoudre ses coûteux problèmes de bimodalité des stocks (en permanence en sur ou en sous-stocks) et d'effet coup de fouet sur sa Supply Chain complexe, composée de 6 niveaux et de 60 sites industriels. A condition de bien définir combien de buffers DDMRP utiliser et où les placer, cette expérimentation semble avoir largement porté ses fruits avec une réduction observée des stocks et un « signal de production » nettement plus stable. « Nous avons rétabli ce lien très important entre l'usine et le service client, et c'est incroyable le niveau de stress en moins sur les opérations de planifications » a déclaré Thibaut d'Hérouville, Responsable de la SC industrielle de Michelin. Son projet : lancer dès l'année prochaine le déploiement sur 60 sites ! Il était aussi question lors de ce congrès Fapics d'un autre grand nom, cette fois dans le domaine du luxe, qui a déployé DDMRP sur sa distribution pour deux gammes de produits et a réduit ses stocks de 25% sur les « high sales », dans un environnement fortement saisonnier. La prochaine étape : mettre en place DDMRP sur la production. Signe de l'intérêt stratégique du projet, l'entreprise n' a pas souhaité témoigner directement, mais les lecteurs assidus de la Newsletter (voir NL n° 2508) l'auront sans doute reconnu... (Voir suite) JLR

Image

Les nouveaux administrateurs Fapics très impliqués dans l'organisation du Congrès de Lyon. De gauche à droite : Jérôme Pocachard, Isabelle Bellesort, Edmond Passo (Président de Fapics), Lena Queau et Nicolas Hullot

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format