Grande distribution

Lidl sur 46.000 m² avec Vailog/ Segro en Nord-Isère

NewsLetter | Lidl sur 46.000 m² avec Vailog/ Segro en Nord-Isère | publié le : 10.04.2017

La semaine dernière, Vailog et Lidl ont symboliquement posé la 1ère pierre de la plate-forme logistique de 46.000 m² que le 1er développe pour le 2e sur le parc d'activités de Chesmes à Saint-Quentin-Fallavier (38). C'est la concrétisation d'un projet porté depuis 5 ans par le développeur d'immobilier logistique franco-italien, passé en 2015 sous le contrôle de Segro. L'opération résulte d'un travail de longue haleine car faute de foncier disponible dans la zone, elle a nécessité la destruction de 2 entrepôts vieillissants de 20.000 m² chacun. La nouvelle construction porte sur un bâtiment multi-températures destiné à une large gamme de produits alimentaires : produits secs et chocolat (18 °C), fruits et légumes (14 °C), produits frais (1-3 °C), viande et volaille (0-2 °C) ainsi que surgelés (-20 °C). Conçu et développé par Vailog avec le spécialiste de la construction logistique Virtuo et l'architecte Archifactory, le bâtiment vise la certification environnementale BREEAM « Very Good » et devrait être livré en mars 2018. Le tout va porter l'investissement à près de 45 M€, au lieu des 30 M€ du projet initial. L'entrepôt approvisionnera les 57 magasins que compte Lidl dans la région et accueillera près de 200 collaborateurs, dont près d'un quart de créations de postes. « Dans le cadre du vaste chantier de modernisation de LIDL démarré il y a cinq ans, il était primordial de doter la région lyonnaise d'une base logistique de dernière génération [...]. Ce nouveau site est construit sur celui de notre 1er entrepôt de la région lorsque nous nous y sommes implantés, il y a vingt ans », a indiqué Guillaume Chimot, Directeur Régional de Lidl France, en soulignant la volonté d'accroitre le parc de magasins. L'ambition du groupe allemand l'amène d'ailleurs à multiplier les investissements en France : en février entrait en opération sa nouvelle base logistique de 43.000 m² à Rousset (13), pour alimenter ses 51 magasins de la région marseillaise. Un investissement de 42 M€ qui sera dépassé de quelques millions par le projet dévoilé début mars pour sa future implantation près de Nîmes (voir NL n°2447). Côté Vailog/Segro, le projet de Saint-Quentin-Fallavier illustre le savoir-faire du groupe en termes de requalification de sites industriels, a fait valoir Jean-Fleury Garel, Directeur du Développement de Vailog. Notamment dans une région lyonnaise caractérisée par la rareté du foncier, où une opération similaire est menée à Saint-Priest : la construction d'une messagerie en température contrôlée de 15.000 m² qui sera livrée à un client d'ici fin 2017. MR

Image

La plate-forme de 46.000 m² sera livrée à Lidl en mars 2018. ©Vailog/Segro
Image

Les travaux ont en fait commencé il y a plusieurs semaines. ©Vailog/Segro

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format