Intralogistique

Le nouveau visage de Kion Group après le rachat de Dematic

NewsLetter | Le nouveau visage de Kion Group après le rachat de Dematic | publié le : 23.01.2017

Sept mois ont passé depuis l'annonce de l'acquisition de Dematic (voir NL n°2300). Kion Group en a profité pour adapter son organisation et son portefeuille de produits et de services, en essayant de tirer parti au mieux des synergies entre les différentes entités qu'il a rachetées depuis 2015. « L'acquisition de Dematic permet de réunir au sein du groupe le fabricant de chariots élévateurs et solutions de stockage le plus prospère au monde et l'un des plus grands fournisseurs de solutions logicielles et d'automatisation pour la gestion des entrepôts, qui est aussi l'un de ceux qui connaît le développement le plus rapide » a déclaré Gordon Riske, le DG de KION Group, qui n'hésite pas à parler d'une nouvelle ère dans l'univers mondial de la logistique. L'objectif au niveau commercial est de pouvoir répondre de manière globale aux nouveaux besoins de l'industrie 4.0., du digital et de l'e-commerce. Le groupe compte désormais trois segments d'activité distincts et complémentaires. L'entité chariots industriels et services associés est l'activité principale, avec quatre unités opérationnelles : Linde Material Handling EMEA, Still EMEA, Kion APAC (Asie-Pacifique) et Kion America. L'entité « Solutions logistiques et les services aux entreprises » regroupe Dematic, Egemin Automation (racheté en mai 2015) et Retrotech (un intégrateur américain racheté par Egemin Automation à Savoye en février 2016, voir NL n°2208). La troisième activité, intitulée « Services aux entreprises », comprend les fonctions du siège social et les services internes de logistique et d'informatique à l'échelle du groupe. Avec un effectif de plus de 30.000 collaborateurs, Kion Group entend bien faire jouer à plein les synergies possibles entre entités : au niveau des coûts, des opportunités de ventes croisées, mais aussi au niveau géographique.
Par ailleurs, la nouvelle cellule opérationnelle de Dematic est aujourd'hui dirigée par John Baysore, nommé PDG, et qui était anciennement DG de Dematic Amérique du Nord. Avec un parc mondial de plus de 1,2 millions de chariots industriels et de plus de 6.000 systèmes installés, Kion Group revendique pour l'exercice 2015 un CA pro forma de 6,7 Mds€ et une marge brute de 9,4%. JLR

Image

Gordon Riske, le DG de KION Group
et
John Baysore, le nouveau PDG de Dematic

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format