Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3208
Agroalimentaire
Ferrero se préoccupe de la déstabilisation des transporteurs

En novembre, Ferrero France ne procédera pas à son habituel appel d’offres annuel pour renégocier les tarifs de son transport routier. « En voyant tomber les bilans financiers de certains grands acteurs sur la première moitié de leur exercice 2020, nous avons pu constater l’ampleur du recul de leur résultat net. Il faut dire que le métier de transporteur comporte d’importantes charges fixes, alors que les volumes qui leur ont été confiés ont réduit. Cela n’a pas été le cas pour Ferrero car si certains produits ont pâti de la fermeture d’une partie de leur réseau de distribution traditionnel, comme Tic Tac, une produit phare comme Nutella a vu sa demande s’envoler. Et à cet enjeu de volume s’est ajoutée la désorganisation de leur modèle opérationnel, dont l’optimisation réside notamment dans leur maitrise des flux et contreflux, relève Grégory Debuchy, le directeur Supply Chain France de Ferrero. Même si le contexte a évidemment soulevé des questions opérationnelles pour la prise en charge de certains de nos besoins, les transporteurs ont été au rendez-vous, et il s’agit pour nous de leur marquer une forme de reconnaissance ». Le sujet a été discuté jusqu’au niveau de la direction générale de la filiale française, et c’est dans une logique d’accompagnement de la filière TRM que la décision de ne pas remettre la pression sur le volet prix a été décidée. Ferrero continuera ainsi à travailler l’année prochaine sur la base des conditions en place avec les quelque 35 transporteurs référencés l’an dernier, dont Stef qui opère une grande part de ses flux, ou le groupe Olano, par exemple. L’ensemble représente environ 25 M€ de dépenses Transport par an. MR

 
   
 

Grégory Debuchy, directeur Supply Chain de Ferrero France

Crédit photo Ferrero
 
 
 
Invitation
Un webinaire FuturMaster sur l’agilité de la SC amont de Fleury Michon

Jeudi 15 octobre, de 11h00 à 11h45, un webinaire organisé par FuturMaster laissera la part belle à un témoignage exceptionnel de l’un de ses clients depuis près de 20 ans, Fleury Michon. En s’appuyant sur tous les modules de prévisions et de planification du FuturMaster, le projet de digitalisation lancé il y a quelques années par le leader français de la charcuterie et des produits traiteurs sur sa supply chain amont a largement contribué à améliorer le taux de service, la qualité des prévisions et le taux de rotation des stocks (les produits sont majoritairement à DLC courte). Cette agilité supplémentaire et cette capacité d’anticipation peuvent non seulement répondre aux enjeux de transformation de l’entreprise mais elles lui sont également fort utiles pour mieux réagir face aux nouvelles contraintes entraînées par la crise du Covid. Durant ce webinaire, Stéphanie Ricot, responsable de la supply chain amont chez Fleury Michon, nous fera partager son retour d’expérience. La session se clôturera par un quart d’heure consacré aux questions-réponses.

Pour s’inscrire à ce webinaire du 15 octobre, cliquez ici

 
 
 
Logistique de proximité
Le groupe Sterne créé un réseau de livraison en J+1

Dans le cadre de son offre de logistique de proximité baptisée Access, le groupe de transport et de logistique Sterne a lancé une nouvelle prestation permettant de se faire livrer en J+1 partout en France, via des points de retrait, des colis jusqu’à 30 kg. Dénommé Access Desk, le service s’adresse notamment à des entreprises ayant besoin d’approvisionner rapidement des collaborateurs itinérants en pièces, documentations, goodies ou PLV. Sa mise en place s’appuie sur un partenariat exclusif scellé avec le spécialiste de la pièce détachée automobile Autodistribution (client du groupe Sterne depuis 4 ans), dont les 360 points de vente en France hébergeront des comptoirs professionnels dédiés. Accessibles 24h/24 par les transporteurs du groupe Sterne et notamment ceux de sa filiale TCS (voir NL n°3065 & 2801), ces comptoirs multi-clients seront équipés de sas et d’une informatique déportée mis en place par le logisticien. La livraison de nuit rend ainsi possible les retraits de colis aux comptoirs en J+1 avec une mise à disposition au client final dès 8 heures du matin. « Tous les flux sont tracés,et les comptoirs peuvent aussi proposer de la logistique inverse », précise Daniel Desage, le président du groupe Sterne. Access Desk, qui doit démarrer bientôt avec deux premiers clients, pourrait à l’avenir également prendre en charge des colis de plus de 30 kg. Cette offre, exploitable également comme solution de stockage temporaire, vient en complément de celles du groupe qui autorisent les livraisons/ramassages de colis directement dans les locaux des clients (Access Direct) et les livraisons de nuit de colis dans des coffres de véhicules (Access Car). AD

 
   
 

Daniel Desage, le président du groupe Sterne

Crédit photo groupe Sterne
 
 
 
Association
France Logistique forme son collège des entreprises

Dans l’interview qu’elle avait accordée à Supply Chain Magazine en mai dernier, Anne-Marie Idrac, la présidente de France Logistique, nous avait indiqué que la composition du collège des entreprises n’avait pu être finalisée comme prévu en raison du confinement. Nous connaissons désormais la liste des 10 premières sociétés de ce collège entreprises qui appuiera les actions de l’association aux côtés des six membres du collège constitutif (Afilog, AUTF, CGI, FNTR, OTRE, TLF/TLF Overseas), ainsi que du conseil scientifique. Il s’agit de sept grandes entreprises dans le secteur de la prestation logistique (Bolloré Logistics, Ceva Logistics, Geodis, Heppner, ID Logistics, La Poste et Stef) et de trois spécialistes de l’immobilier logistique (Catella Logistic Europe, Prologis, et Sogaris). Notons que pour l’heure, il n’y a pas de « chargeurs » dans ce collège. Son rôle sera notamment d’apporter une expertise opérationnelle sur les grands enjeux de la filière pour aider France Logistique à élaborer des propositions d’actions concrètes visant à améliorer la compétitivité et accélérer la transition énergétique de la chaîne logistique. Dans son communiqué, l’association appelle d’ailleurs le gouvernement à organiser rapidement le comité interministériel de la logistique (Cilog) qui permettra de soutenir ces chantiers transverses en s’engageant concrètement aux plans fiscal, règlementaire et d’organisation du territoire. JLR

 
 
Traçabilité
STid lance une nouvelle gamme de lecteurs RFID

Spectre. C’est le nom de la nouvelle gamme de lecteurs RFID multi-antennes mise sur le marché par STid, concepteur de solutions d'identification sans contact reposant sur les technologies RFID, NFC, Bluetooth et IoT. L’objectif est d’assurer un suivi en temps réel de grandes quantités de cartons, bacs, palettes et autres conteneurs à l’aide d’un lecteur modulaire sur lequel on peut raccorder 4 antennes déportées. La solution est particulièrement adaptée aux environnements exigeants grâce à ses indices d’étanchéité (jusqu’à IP67) et de résistance aux chocs et aux vibrations (IK10 et MIL–STD-810G). Spectre se décline en une version adaptée aux applications de gestion d’entrées / sorties d’usine et de gestion de quais en portique, de suivi logistique et de production sur convoyeur ou tunnel (Spectre Industry), et une autre développée pour les applications de traçabilité embarquées sur véhicules de manutention, de suivi logistique et de production en extérieur ou en milieux difficiles comme les ports, les docks et les chantiers navals (Spectre Extrem). AD

 
   
 

La nouvelle gamme de lecteurs RFID de STid comprend un modèle pour environnements standards (Spectre Industry) et un modèle pour environnements plus exigeants (Spectre Extrem).

Crédit photo STid
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Portugal
Aldi va ouvrir deux nouvelles plateformes logistiques

D’après le quotidien économique portugais Jornal de Negócios, le distributeur Aldi va consacrer 60 M€ à la construction d’une nouvelle plateforme logistique de 50 000 m² près de Lisbonne et ambitionne d’en exploiter une autre dans le nord du pays où il compte investir 45 M€. La première infrastructure sera située sur la commune de Moita et doit être opérationnelle courant 2022. La seconde a vocation pour sa part à approvisionner la centaine de nouveaux magasins que l’enseigne a prévu d’ouvrir dans le nord du pays d’ici à la fin 2025. A ce jour, l’enseigne en totalise moins d’une centaine dans tout le pays. AD

 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jl.rognon@info6tm.com

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
m.rabiller@info6tm.com

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 81 69 80 02 a.dias@info6tm.com
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
p.tesson@info6tm.com
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Tour Maine Montparnasse - Cedex 189 33, avenue du Maine 75015 PARIS
 
9 octobre 2020


octobre 2020

Lundi 12
au vendredi 16
Planification de la supply chain (webinaires)
SAP Supply Chain & Industry 4.0 Experience Weeks


octobre 2020

Mardi 13
INVITATION Matinale Rayonnance-Geoconcept-Anyline-Zebra
« La matinale de la Performance terrain
8h30 – 12h
Pavillon de l’Elysée


octobre 2020

Jeudi 15
Supply Chain Leaders Webinars
Webinar Fleury Michon : Anticipation & Agilité dans un monde post-covid


novembre 2020

Lundi 02
au vendredi 6
Logistique (webinaires)
SAP Supply Chain & Industry 4.0 Experience Weeks

Lundi 16
au vendredi 20
Logistique (webinaires)
Industrie 4.0, Production (webinaires)

Mardi 17
et mercredi 18
Supply Chain Event
Save the date !
9h-20h
Paris Porte de Versaille
Pavillon 5.1

Lundi 23
au vendredi 27
Logistique (webinaires)
Industrie 4.0, Engineering & Gestion des Assets (webinaires)

Mardi 24
au jeudi 26
TRANSPORTS and LOGISTICS MEETINGS 2020
Cannes – Palais des Festivals et Congrés

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Spécial dossier AUTOMATISATION


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien