Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3050
Gestion du transport
Kärcher procède au nettoyage de ses données avec Sightness

Afin d’optimiser le pilotage et les performances de son activité transport, le fabricant de nettoyeurs haute pression Kärcher s’est tourné vers Sightness, la solution Saas de détection et d’analyse des anomalies de transport par l’IA lancée par le cabinet de conseil en optimisation transport Bp2r. Celle-ci sera exploitée au niveau de sa promesse client via une analyse de ses performances transport, avec identification d’éventuelles anomalies en la matière, ainsi qu’au niveau du pilotage de ses coûts via une analyse des conditions contractuelles et tarifaires de ses factures. « Nous souhaitons bénéficier d’une visibilité optimale sur nos flux route, tant pour les coûts que la performance transporteur et la tenue de la promesse client en livraison, explique Bruno Dufau, responsable logistique distribution de Kärcher France. La production de données de qualité ainsi que la détection des anomalies doivent permettre à notre transport d’entrer dans une nouvelle dimension. » AD

Bruno Dufau, responsable logistique distribution de Kärcher France
 
 
 

Pour participer à notre prochaine grande journée Forum des Rois 2020 du mercredi 15 janvier 2020 , inscrivez-vous dès maintenant par le biais de ce lien ! 
J-7

 
Planification
Heineken en route vers l’IBP au niveau mondial en mode cloud

Le néerlandais Heineken, qui opère sur plus de 70 marchés dans le monde avec un portefeuille de marques de plus de 300 bières et cidres, va étendre à l’ensemble de ses grands sites dans le monde les logiciels de prévisions/planification en mode cloud de JDA Software. Il prévoit également de lancer un projet pilote avec l’outil JDA Luminate Demand Edge pour évaluer les gains de l’IA et du machine learning en matière de prévisions de la demande. Le brasseur utilise déjà les logiciels JDA Software dans cinq pays européens (Italie, Pays-Bas, Espagne, Pologne et France) pour son processus S&OP, qui évolue vers une approche IBP (Integrated Business Planning), qui prend en compte notamment l’aspect finances : impacts sur le CA, sur les bénéfices, sur les coûts logistiques et sur le CMV (coût des marchandises vendues). Selon JDA Software, Heineken a constaté une augmentation de la précision des prévisions, une réduction des ruptures de stock et une amélioration de la rotation des stocks et de la productivité depuis le déploiement de cette stratégie à travers l'Europe. JLR

 
 
Sécurité incendie
Lancement de la 1ère première porte coupe-feu 4h pour sites logistiques

En matière de sécurité incendie, le compartimentage de grandes cellules d’entrepôts était réalisé jusqu’ici par l’intermédiaire de deux portes coulissantes coupe-feu 2h dans le cadre de la mise en œuvre de murs séparatifs 4h destinés à respecter les prescriptions du référentiel de construction Apsad R15. Cela ne sera plus forcément le cas à l’avenir : via sa marque Portafeu, le spécialiste des solutions d’ouverture de portes Assa Abloy propose depuis quelques mois une porte coulissante coupe-feu 4h dont la longueur et la hauteur peuvent toutes deux aller jusqu’à 5 m. Combinant 3 types d’isolant et bénéficiant d’un procès-verbal en matière de classement de résistance au feu conformément l’arrêté du 22 mars 2004 du Ministère de l’intérieur, elle permet de réaliser une économie de 30 % sur le coût de la pose et de 50 % sur la protection grillagée ainsi que la maintenance par rapport à l’installation de deux portes coupe-feu 2h. Ne nécessitant de ne ‘sacrifier’ qu’une seule partie de l’espace au sol et non deux, elle permet aussi d’installer plus de racks. AD

 
   
 

Les longueurs et hauteurs de la porte coulissante coupe-feu 4h d’Assa Abloy/Portafeu peuvent toutes deux atteindre les 5 m.

Crédit photo DR
 
 
Logistique du froid
Les transporteurs pourront répercuter sur les chargeurs les hausses de TICPE sur le GNR

En plus d’une hausse étalée de la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) sur le Gazole non routier (GNR) au 1er juillet 2020, 1er janvier 2021 et 1er janvier 2022, l’article 60 de la loi de finances 2020 crée un pied de facture GNR. L’objectif est de permettre aux transporteurs frigorifiques de répercuter auprès des chargeurs les variations de prix du GNR en s’appuyant sur les données publiées par le Comité National Routier, organisme gérant l’ensemble des indices liés au TRM. Une mesure tout sauf anecdotique pour ces acteurs de la logistique du froid : le GNR sert à alimenter les groupes frigorifiques qui produisent le froid nécessaire au maintien en température des denrées alimentaires périssables. Son adoption fait suite aux opérations de sensibilisation effectuées auprès de hauts fonctionnaires de Bercy, de Matignon et de l’Elysée par l’Union nationale du transport frigorifique (Untf), l’organisme représentant les transporteurs routiers frigorifiques membres de l’association La chaîne logistique du froid (voir NL 2797). « Sans ce dispositif de répercussion, nos entreprises auraient vu leur marge fortement réduite, voire totalement absorbée, par la hausse de la TICPE, et nombre d’entre elles ne s’en seraient pas remises », souligne l’Untf. AD

 
 
Nomination
Le développeur Baytree change de dirigeant France


Philippe Rougé
© DR

Début janvier, Philippe Rougé a pris la direction des activités France du développeur paneuropéen Baytree Logistics Properties, lancé en 2015 par la branche Real Assets d’Axa Investment Managers. En tant que « Head of France », il prend le relais de François de la Rochefoucauld, qui aura piloté le développement de Baytree dans l’Hexagone pendant 4 ans. C’est sous sa houlette que ce nouvel acteur de l’immobilier logistique avait pris position il y a 2 ans sur un foncier industriel situé à Berre-l’Etang près de Marseille, afin d’y développer un projet de 60 000 m² (voir NL 2714). Mais le plus avancé de ses programmes dans l’Hexagone semble être celui de Mer, où un premier entrepôt de 50 000 m² a été livré à But courant 2019, et deux autres sont en cours de construction pour 70 000 m² supplémentaires (voir NL 3023). La construction de ces trois derniers bâtiments avait été confiée à Quartus Logistique, dont provient justement le nouveau dirigeant France de Baytree. Début 2012, Philippe Rougé avait en effet rejoint le contractant général Abcd en tant que directeur du développement, et conservé cette même fonction lorsque l’entreprise s’était rebaptisée Quartus Logistique il y a trois ans, en élargissant son spectre d’activités. Passé précédemment chez DTZ Asset Management et GSE, il dispose d’une trentaine d’années d’expérience en matière d’immobilier, aussi bien sur les volets construction et développement qu’en matière de gestion d’actifs. Dans ses nouvelles fonctions, il est basé à Paris et rapporte à Rabih Modad, qui assure la direction générale de Baytree depuis Londres. MR

 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Royaume-Uni
Le ministère des transports ratifie le protocole e-CMR

A la suite d’un test grandeur nature réalisé l’an dernier via la solution de l’éditeur Transfollow, le ministère britannique des transports a ratifié fin 2019 le protocole des Nations Unies qui autorise la gestion des lettres de voiture par voie électronique (e-CMR). Le pilote, qui a notamment impliqué les prestataires transport Fiolet en France, International Road Ferry aux Pays-Bas et Brian Yeardley Continental au Royaume-Uni, a été réalisé de mi-janvier à fin février 2019. Le Royaume-Uni est devenu le 24ème pays à avoir signé ce protocole additionnel à la convention CMR de 1956 qui régit les contrats de transport routier international de marchandises. Les autres signataires incluent notamment la France, les Pays-Bas, la Pologne, l’Espagne, la Russie, la Suisse, la Roumanie, la Turquie et le Portugal (devraient suivre d’autres pays comme l’Allemagne et l’Italie). D’après l’Union internationale des transports routiers (IRU), le coût administratif d’une e-CMR est de trois à quatre fois inférieur à celui d’une lettre de voiture papier, autorisant une gestion accélérée, une facturation plus rapide et une meilleure synchronisation des livraisons/réceptions avec une grande précision des données ainsi qu’un accès à l’information en temps réel. AD

 
   
  En comptant le Royaume-Uni, 24 pays ont ratifiés à ce jour le protocole e-CMR (les pays en vert sur la carte).

Crédit photo : DR
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
8 janvier 2019


janvier 2020

Mercredi 15

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’icône ci-dessous

FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium


Partenaires































Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium


Partenaires









 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien