Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2970
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Le Grand Prix des Rois de la SC 2020 qualifié pour la Champion’s League

C’est l’info de la rentrée ! Je n’ai pas l’intention de vous parler de la Ligue des Champions (la vraie, celle de football), et de débattre des chances du PSG d’aller loin dans la compétition. C’est une autre compétition rituelle qui m’intéresse, celle de la14ème édition des Rois de la Supply Chain. Cet été, nous avons déjà reçu plus d’une quinzaine de demandes pour des dossiers de participation. Si vous avez récemment réalisé un beau projet en matière de Supply Chain (transformation omnicanale, approvisionnement, pilotage des flux, planification, logistique, transport, économie circulaire, etc), vous avez encore largement le temps d’y penser : la date limite de candidature est fixée au jeudi 31 octobre 2019. Rappelons que chaque dossier doit être complété conjointement par une société utilisatrice et par un voire plusieurs partenaires (fournisseur de solutions ou de services) ayant participé à la conception et/ou la réalisation du projet. En novembre, notre jury de directeurs Supply Chain procèdera en son âme et conscience à la sélection des huit finalistes qui seront livrés au vote du public le Mercredi 15 janvier 2020 lors de la journée du Forum des Rois de la Supply Chain 2020, aux Salons de l'Aveyron (Bercy Village). Mais quel rapport avec la Ligue des Champions ? La nouveauté cette année, à l’initiative de l’Aslog, c’est que le gagnant du Grand Prix des Rois de la Supply Chain pourra s’il le souhaite poursuivre l’aventure un cran plus haut, en étant d’office qualifié en tant que champion français pour une autre compétition, au niveau européen cette fois. Il s’agit des ELA Awards, organisés par l’ELA (European Logistics Association), qui fédère plus de trente associations nationales, dont l’Aslog en France. D’après l’ELA, le principe des ELA Awards est calqué sur la Champion’s League : chaque association nationale membre est tenue d’organiser sa propre sélection du projet Supply Chain qui pourra concourir pour son pays. Un grand merci à l’Aslog de s’en remettre aux Rois de la Supply Chain ! Concrètement, une fois couronné, le Roi de la Supply Chain gagnant du Grand Prix pourra déposer son dossier (en anglais) pour ces ELA Awards. Et s’il fait partie des 6 finalistes sélectionnés par leur jury de professionnels internationaux, il ira défendre les couleurs de la France à Bruxelles le 4 juin 2020. Avec le fervent soutien de Supply Chain Magazine ! Si vous hésitiez encore, voici une raison de plus pour candidater, non ? 
Jean-Luc Rognon

Demandez le dossier de participation et le règlement des Rois de la Supply Chain à Maxime Rabiller : maxime.rabiller@scmag.fr / 01 48 93 18 65 (participation entièrement gratuite et sans obligation)

Pour connaître toutes possibilités de sponsoring du Forum (la journée) et de la 14ème cérémonie des Rois de la Supply Chain, contactez Philippe Tesson. philippe.tesson@scmag.fr 01 80 91 56 30/32 ou 06 81 35 79 03.

 
 
 
Température dirigée
Stef compte acquérir le spécialiste du co-packing Dyad

Vendredi, lors de la présentation aux analystes de résultats du 1er trimestre « très satisfaisants » (voir NL 2965) , les dirigeants du groupe Stef ont annoncé leur intention d’acquérir la société nordiste Dyad, spécialiste du co-packing / co-manufacturing en température dirigée et en froid positif. Créée en 2001 près de Douai, cette entreprise du secteur adaptée compte plus de 120 collaborateurs répartis sur 4 sites, et réalise 12 M€ auprès d’industriels de l’agroalimentaire et des cosmétiques. « Il n’existe pas d’opérateur spécialisé maitrisant en température dirigée à la fois les métiers du transport, de la logistique et du conditionnement. C’est l’enjeu de cette opération qui nous permettra d’apporter plus de valeur ajoutée à nos clients en matière de différenciation retardée des produits, et qui contribuera au développement futur du chiffre d’affaires de Stef en France », a résumé Marc Vettard, directeur général délégué du groupe depuis le printemps dernier. Il pilote notamment la réorganisation de Stef, dont la structuration entre ses métiers de transporteur et de logisticien s’est effacée au profit de 7 BU portant des solutions dédiées à différents segments de besoins en froid positif ou négatif. Le rachat de Dyad devrait notamment étayer les ambitions de sa BU TSA (produits tempérés secs alimentaires) sur le marché des produits chocolatés. Stef assurait déjà des opérations de co-packing sur différents sites, pour un CA de 8 M€ ne représentant que quelques % de son CA France. Cette acquisition va lui permettre d’étoffer son savoir-faire aussi bien en matière de conditionnement industriel primaire (co-manufacturing) que secondaire (co-packing), Dyad ayant son propre bureau d’études. Au fil des nouveaux dossiers, Stef compte installer ce type de process en mezzanine sur certains de ses sites. « Le profil d’entreprise adaptée de Dyad s’inscrit aussi dans notre propre politique en matière de RSE », a également noté Marc Vettard. L’opération, dont le montant n’a pas été évoqué, devrait être bouclée d’ici fin septembre. MR


 
   
 

En passe d’intégrer le groupe Stef, Dyad est principalement installé à Flers-en-Escrebieux, au nord de Douai.

Crédit photo Dyad
 
 
 
Bâtiment
SGDB automatise sa préparation de commandes avec Dematic

Saint-Gobain Distribution Bâtiment France a mené à bien un projet d’automatisation conséquent sur sa base logistique de Brie-Comte-Robert. Sur ce site de 60 000 m², le distributeur de matériaux de construction avait déjà partiellement mécanisé ses opérations, mais un pas supplémentaire a été franchi avec l’installation d’un vaste système à navettes comptant plusieurs milliers de bacs, visiblement signé Dematic. SGDB a investi quelque 10 M€ dans cette installation qui doit lui permettre de tripler le nombre de références gérées sur place, jusqu’à 40 000, donc d’étoffer son offre de « petits » produits sur les gammes outillage, quincaillerie, chimie, électricité, etc… Il s’agit évidemment aussi d’accélérer et de fiabiliser la préparation des commandes à destination des 2 000 points de vente de ses différentes enseignes dans l’Hexagone (Point.P, Cedeo et Brossette, La Plateforme du Bâtiment, PUM Plastiques, Asturienne, SFIC, Dispano, Décocéram, CDL Elec), et d’apporter « une réponse performante aux exigences du e-commerce ». Pour cette stratégie d’élargissement de sa gamme et de distribution multicanal, SGDB a par ailleurs déployé sur place un WMS de Manhattan Associates. MR


 
   
 

Le système à navettes permet de tirer tout le potentiel de stockage de la hauteur du site de SGDB à Brie-Comte-Robert (77).

Crédit photo Joseph Melin
 
 
Pharma
WFS se dote d’un centre logistique pour les produits pharma à Roissy CDG



Hugo Rodrigues, vice-président de l’activité Cargo France chez WFS

Le spécialiste mondial de la manutention aéroportuaire Worldwide Flight Services (WFS) ouvre en septembre sur la zone logistique de l’aéroport Paris Charles de Gaulle un entrepôt dédié aux produits pharma afin d’enrichir sa gamme de service pour les compagnies aériennes et les freight forwarders. Offrant un accès direct aux pistes, ce bâtiment sous température dirigée de 2 400 m², avec ses propres quais, représente un investissement de 10 M€. WFS a déjà ouvert ce type d’installation ultra sécurisée sur les aéroports de Copenhague, Johannesbourg et Miami. La plate-forme et les processus ont été conçus dans le respect des nouvelles pratiques de distribution des produits de Santé (GDP). WFS va par ailleurs postuler pour ce bâtiment à la certification IATA CEIV Pharma (Center of Excellence for Independent Validators), un standard mondial en matière réglementations internationales pour le transport de produits pharmaceutiques créé en 2015 par l'IATA (Association Internationale du Transport Aérien). La zone +15-+25°C offre une capacité de stockage de 108 palettes sur 4 niveaux de racks, la salle froide (+2-+8°C) une capacité de 47 palettes au sol (avec la possibilité d’y installer éventuellement des racks) et l’espace grand froid (-20°C) permet de stocker 9 palettes. Sans oublier deux zones à température contrôlée en +2 à +25°C pour les conteneurs aériens en attente de chargement (capacité de 106 conteneurs aériens de type AKE). « Les produits pharmaceutiques continuent à figurer parmi les marchandises les plus transportées par voie aérienne et nos clients les compagnies aériennes répondent à cette opportunité avec des produits et des services dédiés. WFS a aussi un rôle crucial à jouer pour les aider à respecter la qualité de service qu’ils ont promise à leur clients, en leur garantissant en permanence la conformité aux hauts degrés d’exigence des standards du secteur en matière de respect de la chaîne du froid » a déclaré Hugo Rodrigues, vice-président de l’activité Cargo France chez WFS. JLR

 
   
 

La salle froide (+2-+8°C) du nouveau centre logistique de WFS à Roissy Charles de Gaulle présente une capacité de 47 palettes Euro au sol.

Crédit photo WFS
 
 
Etude (rappel)
Benchmarkez-vous sur la visibilité temps réel de vos flux

L’Institut du Commerce et l’éditeur Generix Group sont en cours de réalisation d’une enquête en ligne qui vise à évaluer le niveau de maturité des entreprises françaises sur la visibilité temps réel de leurs opérations supply chain (promesse client, production, logistique, tracking transport). Pour les responsables SC, logistique ou transport de tous secteurs et de toutes tailles, il s’agit de répondre en quelques minutes à un formulaire d’une quinzaine de questions. Les deux partenaires prévoient de partager en exclusivité les résultats de l’étude avec ceux qui auront indiqué leur adresse e-mail à la fin du questionnaire, afin qu’ils puissent se «benchmarker» et identifier les leviers d’amélioration en matière de visibilité sur leurs stocks et leurs livraisons.

Pour participer à cette étude, cliquez ici.

 
 
Transport combiné
CargoBeamer obtient une aide pour son projet de hub ferroviaire à Calais

Une nouvelle étape a été franchie dans le cadre du projet de déploiement du concept de hub ferroviaire du groupe allemand CargoBeamer à Calais, qui doit être opérationnel en 2022.Via son programme Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe (MIE), l’UE a accordé une subvention de 7 M€ à ce projet dont l’investissement global est de 32,6 M€. Au sein de la ZAC de Transmarck-Turquerie, qui est dédiée aux activités de transport/logistique, le projet consiste à déployer une plateforme bimodale sur 5,7 ha s’appuyant sur le système innovant de transbordement automatisé de remorques poids lourds de CargoBeamer. Un train complet de 36 semi-remorques peut ainsi être chargé et déchargé en 20 minutes. A Calais, la plateforme comprendra 2 voies ferrées parallèles pour le chargement des semi-remorques, 2 voies de triage pour la composition des trains, 18 modules de transbordement automatisé et 150 places de parking dédiées au stockage des semi-remorques. Avec cette infrastructure, les autorités locales et CargoBeamer entendent capter les flux de marchandises en provenance ou à destination du Royaume-Uni. AD


 
   
 

CargoBeamer a mis en service son premier hub ferroviaire en 2015 entre Domodossola, dans le nord de l’Italie, et Kaldenkirchen, à la frontière germano-néerlandaise près de Venlo. Aujourd’hui, 3 trains d’une capacité de 33 semi-remorques chacun effectuent 16 départs par semaine sur cet itinéraire.

Crédit photo CargoBeamer
 
 
Géolocalisation
Timocom s’associe à Verizon Connect

La bourse de Fret et plateforme européenne d'appels d'offres Timocom a signé un partenariat avec Verizon Connect, spécialisé dans les solutions Saas axées sur les services géolocalisés et la gestion de flottes de véhicules. L’objet de cette association est de fournir aux clients de Timocom des informations actualisées sur la localisation des véhicules pour leur permettre d’assigner le transport aux camions les plus proches du point de chargement et le suivi en quasi temps réel des livraisons. Cette fonctionnalité est permise par l’intégration technique de la bourse de fret avec la plateforme Reveal de Verizon Connect, qui s’appuie sur différents types de dispositifs de suivi GPS (boîtiers plugin, boîtiers seconde monte ou via smartphone ou tablette). L’accord entre Timocom et Verizon Connect concerne à ce jour la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne et le Royaume-Uni. En France, Timocom revendique plus de 20 000 offres de fret chaque jour sur sa plate-forme, avec un volume d’affaires de 7,8 M pour l’année 2018, soit près de 10% d’augmentation par rapport à 2017. JLR

 
 
Nomination
Jean Cabanes prend la direction monde du secteur Industrie d’Accenture

En août, le cabinet Accenture a nommé Jean Cabanes Global au poste de « lead partner » des activités de conseil dédiées au groupe sectoriel « Industrie », qui inclut notamment l’équipement industriel, le fret et la logistique. Agé de 52 ans, ce diplômé de l’ESSEC (promotion 1989) et d’un DEA de Marketing et Stratégie de l’Université Paris-Dauphine (1990) travaille depuis 27 ans au sein du cabinet Accenture et depuis 2002 en tant que managing director. En 2010, il a été nommé responsable pour la région France et Benelux des activités de conseil du groupe pour les secteurs de l’automobile, de l’équipement industriel, des infrastructures de transport et du tourisme, puis a pris la direction de la région Europe, Afrique et Amérique Latine en 2014. JLR


 
   
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Vietnam
Ceva Logistics renforce sa présence à Ho Chi Minh Ville

Depuis les accords de libre-échange signés avec l’UE et les Etats-Unis en 2016, le Vietnam est devenu l’un des marchés les plus dynamiques de l’Asie du Sud Est. Pour les prochaines années, la Banque Mondiale table sur une progression annuelle de son PIB de 6,5%. C’est pourquoi le logisticien Ceva, présent dans le pays depuis plusieurs années dans la capitale Hanoï et à Ho Chi Minh Ville (Saïgon), vient de doubler sa superficie dans cette dernière ville en ouvrant un site à proximité immédiate des terminaux fret du plus gros aéroport du pays, Tan Son Nhat International, (à 6 km au nord du centre de Saïgon) et non loin du port à conteneurs de Cat Lai. « Avec nos compétences démontrées et déjà bien établies en logistique du fret aérien, maritime et terrestre, notre business model flexible nous a aussi permis d’agir rapidement pour saisir les opportunités de croissance du Vietnam » a déclaré Nicolas Sartini, le Pdg de Ceva Logistics. JLR


 
   
 
De gauche à droite : Chris Eom, directeur de la branche Freight Management et du site de Hanoi, Axel Herzhauser, vice-président senior de Ceva chargé du développement en Asie du Sud-est, Michael Yip, vice-président senior Freight Management pour la région Asie du Sud-Est, Sven Mueller, DG de Ceva Vietnam, Elaine Low, vice-présidente exécutive de Ceva pour l’Asie du Sud-Est, Nicolas Sartini, le Pdg de Ceva Logistics et Alfred Whitman, directeur des services de logistique contractuelle pour Ceva en Thaïlande.
 
 

Espagne
Le stockage chez Fabricados Reyna bondit de 50% grâce aux cantilevers

Fabricados Reyna S.A., un fabricant de panneaux agglomérés et de contre-plaqués basé non loin de Madrid, a installé dans son entrepôt de Cubas de la Sagra des rayonnages cantilever fournis par le spécialiste allemand Ohra. Ces 120 mètres linéaires de rayonnages à bras portants sur sept niveaux de stockage (jusqu’à 6,5 m de hauteur) ont permis à l’entreprise d’exploiter au maximum l’espace disponible : sa capacité de stockage a augmenté de 50%, et la préparation des commandes a été simplifiée et accélérée puisque les différents panneaux sont désormais en accès direct et rapide. Les rayonnages cantilever double face installés ont une capacité de charge de 4 200 kg par montant et par côté. Fabricados Reyna emploie plus de 60 personnes et dispose d'un réseau de distribution comptant 1 200 points de vente et 19 agents commerciaux dans toute l'Espagne. JLR


 
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous
 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
2 septembre 2019


octobre 2019

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)
Avec le témoignage de Christophe BARAT - Directeur Supply Chain de la société RICARD

Jeudi 10
et vendredi 11
EURODECISION
« Formation EURODECISION : Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
9h00-17h00
Paris-La Défense


novembre 2019

Mardi 19
Simco
« SIMCO CONSULTING »
9h00-16h00
Paris
9 rue d'athènes

Mardi 19
au jeudi 21
Transport & Logistics Meetings
« Les innovations clés du secteur »
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes

Mardi 19
au jeudi 21
Europack-Euromanut-CFIA
« Europack-Euromanut-CFIA »
EUREXPO LYON
Halls 6 et 7


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien