Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2961
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Immobilier logistique
Sogaris lève plus de 200 M€ pour ses projets à trois ans

Le 28 juin dernier, Sogaris a obtenu un financement d’un montant de 217 M€ auprès d’un pool bancaire composé de La Banque Postale, Caisse d’Epargne Ile-de-France, Arkea Banque Entreprises et Institutionnels, BpiFrance et Société Générale. Cette somme représente le total des investissements que la foncière francilienne prévoit de réaliser dans les trois ans qui viennent, en construction ou en acquisition, afin de poursuivre et accélérer son développement. Il s’agit d’une opération dite de financement structuré, amorti sur 16 ans, dont une partie repose sur un prêt hypothécaire sur actifs existants et sur de futurs projets. Il s’agit de la plus grosse opération financière de la foncière depuis l’apport en capital de la plate-forme de Rungis en 2015. Le premier « tirable » (faisant référence à l’emploi d’une partie de cette somme de 217 M€), dont le montant n’est pas connu, a servi le jour même pour le rachat au groupe Casino, dans le cadre d’un contrat de « sale & lease back », du hub logistique national de Franprix situé à Chennevières-sur-Marne. Situé à 10 km de Paris, ce bâtiment de 84 000 m² en développé emploie près de 500 personnes et dessert près des 500 magasins de l’enseigne sur le Grand Paris. C’est également depuis ce site que s’effectue la préparation des marchandises livrées en barge dans Paris par la Seine, via le Port fluvial voisin de Bonneuil-sur-Marne.
Interrogé au sujet d’un lien éventuel entre cette levée de financement et les gros investissements consentis dans le projet Chapelle International (voir NL 2732), Guillaume Aubert, DG adjoint de Sogaris, précise que les opérations sont complètement disjointes et que les 217 M€ seront uniquement consacrés au financement de nouveaux projets. « Certes le fret ferroviaire tarde à monter en puissance à Chapelle International, mais cela ne pèse pas pour autant sur l’équilibre financier du projet au global. Entre la location des bureaux, des commerces professionnels avec Metro et plus récemment la signature avec le messager DPD, dont l’activité sur une partie du rez-de chaussée du bâtiment coexistera avec celle du fret ferroviaire, nous avons déjà dépassé l’objectif de revenus que nous nous étions fixé lors du lancement de l’opération » nous a-t-il confié. « Les premiers trains de fret, lorsqu’ils arriveront, nous permettront donc de dépasser encore un peu plus cet objectif », a-t-il ajouté. JLR


 
   
 

Guillaume Aubert, DG adjoint de Sogaris

Crédit photo Sogaris
 
 
 
Prestataire logistique
Log’S va épauler Renault avec un nouveau site à Maubeuge

Jeudi dernier était posée la première pierre du nouveau site logistique que le groupe Log’S se fait construire près de Maubeuge, en présence des représentants des collectivités locales et de l’usine Renault toute proche, qui en sera le premier client. Situé au sein du parc d’activités du Douzies, le futur bâtiment se distinguera par ses deux vastes cellules de 10 000 m², pour une surface totale de 24 000 m². L’investissement est de l’ordre de 15 M€ pour le 3PL nordiste, qui avait annoncé début 2018 son plan de développement « Ambition 2022 » prévoyant l’extension de ses capacités de 450 000 m², et le recrutement de quelque 1 500 collaborateurs (voir NL n°2635 & NL n°2944). Une centaine d’emplois sont d’ailleurs annoncés sur ce futur site de Maubeuge, qui sera mis en opération début 2020 en tant que magasin avancé assurant la gestion des pièces en provenance des fournisseurs de Renault (petits et moyens emballages) à destination de son site d’assemblage MCA. « Nous allons pouvoir externaliser en partie le stockage de nos pièces dans les meilleures conditions de sécurité et de qualité et optimiser nos flux sur la phase de production mixée entre l’actuelle Kangoo et la nouvelle génération annoncée en 2020 », indique Olivier Silva, directeur de l’usine MCA de Renault. S’il s’agit de la première collaboration entre Log’S et cette usine, le prestataire logistique possède déjà une expertise avérée en matière de logistique automobile, notamment au service de Renault. « Que ce soit au sein de nos entrepôts ou en prestations in situ, nous travaillons déjà pour des constructeurs ou des équipementiers sur 7 sites, et notamment pour les usines Renault de Douai et Sandouville, ou celle d’Alpine à Dieppe. Nous pouvons y assurer des prestations de logistique industrielle assez sophistiquées, notamment du kitting avec de la livraison bord de ligne en juste à temps », nous précise Nicolas Specq, directeur commercial de Log’S. Concernant le site de Maubeuge rendu nécessaire par la multiplication des pièces liée à phase de transition entre les deux modèles de Renault, la prestation ne sera pas forcément durable dans le temps, mais l’entrepôt en construction pourra être mis au service d’autres clients, et d’autres secteurs. MR


 
   
 
Pour la pose de la première pierre du futur site de Log'S à Maubeuge, le dirigeant du groupe Franck Grimonprez était entouré d'Olivier Silva, directeur de l’usine MCA de Renault, d'Arnaud Decagny, maire de Maubeuge et Patrick Leduc, maire de Feignies.

Crédit photo Log’S
 
 
Commissionnaire de transport
GoFast Freight Forwarding dévoile ses priorités et objectifs 2019

L’expansion géographique va faire partie des priorités du commissionnaire de transport GoFast Freight Forwarding dans les prochains mois. Cette filiale du groupe Weaving Group, qui est spécialisée dans l’acheminement d’équipements lourds dans les secteurs de l’énergie et des transports, envisage des opérations de croissance externe ainsi que de nouvelles implantations de filiales en Afrique de l’Ouest ou dans des pays du Golfe Persique. Aujourd’hui implantée en France, en Algérie et aux Etats-Unis, GoFast Freight Forwarding souhaite souhaite étendre sa présence physique sur ces marchés où des projets d’implantation ou de développement de sites industriels sont envisagés ou en cours. « Comme en 2018, nous tablons sur une croissance d’activité de 20 % chez GoFast Freight Forwarding sur 2019 », souligne Meziane Idjerouidene, le président de Weaving Group. L’an dernier, le commissionnaire a réalisé un CA de 15 M€, notamment grâce à l’acheminement vers l’Algérie de turbines produites par General Electric ou encore le transport de matériels et d’équipements de signalisation et télécommunication ferroviaires pour Estel Rail Automation, société chargée de l’automatisation du réseau ferroviaire de la région d’Alger. Sur la fin 2017, le freignt forwarder s’est en outre ouvert les portes de l’Asie en scellant un partenariat avec le groupe sud-coréen CJ Logistics. A noter que Weaving Group comprend aussi une compagnie d’hélicoptères (Helifirst), des sociétés de voyage (GoFast Travel), de communication digitale (Dagobert) et d’épicerie fine (La Chambre aux Confitures), ainsi qu’un fonds d’investissement (Weaving Invest), qui a participé à hauteur de 1 M€ à la dernière levée de fonds de Fretlink (voir NL n° 2918). AD


 
   
 

GoFast Freight Forwarding est spécialisé dans l’acheminement d’équipements industriels lourds.

Crédit photo GoFast Freight Forwarding
 
 
Nomination
Le développement logistique de Gemfi confié à Arnaud Gottvalles

Arnaud Gottvalles, désormais directeur du développement Logistique chez Gemfi.

© DR

Le Groupe Gicram annonce le recrutement d’Arnaud Gottvalles en tant que directeur du développement Logistique de sa branche de promotion Gemfi, qui développe des parcs d’activités industriels et logistiques et des projets clés-en-main locatifs. Depuis 2015, Arnaud Gottvalles officiait comme consultant au sein du département Supply Chain & Logistics de JLL. Titulaire d’un Master 2 en Ingénierie immobilière, ce trentenaire avait auparavant travaillé plus de 6 ans en tant que chargé du pôle Logistique du département grands comptes d’Advenis. « L’arrivée d’Arnaud va nous permettre d’accélérer notre présence sur nos territoires logistiques historiques mais également de répondre aux besoins des utilisateurs au sein d’autres régions, et ce dans un marché de plus en plus structuré et fortement demandeur de bâtiments de dernière génération », commente Laurent Horbette, directeur général de Gemfi et Gicram. Notons que parmi les territoires historiques en question figure le sud de l’agglomération bordelaise, ou Gemfi a récemment lancé la construction en blanc d’une plateforme de 28 500 m² au sein du parc logistique de Cestas, où le groupe a déjà réalisé plus de 250 000 m² d’entrepôts (voir NL 2947). MR

 
 
Dernier km
Masternaut lance Masternaut On Time

Fournisseur de services télématiques du groupe Michelin, Masternaut a enrichi sa plateforme de gestion de flottes avec le module Masternaut On Time. Outre le dispatch de missions, il permet aussi leur suivi en temps réel en comparant la position des véhicules avec les adresses de livraisons et autorise la programmation d’alertes ainsi que la création de rapports et la synchronisation avec des outils existants via API. D’ici à la fin de l’année, il offrira en outre la possibilité d’envoyer un email ou SMS aux clients finaux pour les prévenir de l’heure estimée d’arrivée (ETA) de leurs colis, avec un lien permettant de suivre le véhicule sur une carte. AD

 
  D’ici à la fin 2019, le module Masternaut On Time permettra de prévenir les clients finaux de l’arrivée de leurs colis par email ou SMS. Crédit photo Masternaut  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Belgique
Le distributeur Medi-Market s’équipe chez Manhattan

Challenger sur le marché belge de la pharma/parapharmacie, le distributeur Medi-Market Group a retenu une solution de Manhattan Associates pour optimiser sa gestion d’entrepôt. Pour cet acteur créé en 2014 sur un modèle axé sur des prix très serrés, l’enjeu est de poursuivre sa forte croissance tout en réduisant ses coûts d’exécution. Déjà à la tête de 32 parapharmacies, 17 pharmacies et 4 salons de beauté, Medi-Market compte ouvrir 15 nouveaux points de vente d’ici fin 2019, dont un premier en France, et accélérer le développement de son activité e-commerce (l’an dernier son CA avait dépassé les 80 M€). C’est dans cette optique que le distributeur a opté pour la solution Manhattan Active Scale pour son centre de distribution de 4 000 m² situé à Nivelles, au sud de Bruxelles. « La technologie WMS de Manhattan va nous offrir une flexibilité et une évolutivité maximales pour pouvoir aller encore plus loin dans la démocratisation de l'expertise santé et bien-être à bas prix », commente Peter Bos, CIO et directeur Supply Chain de Medi-Market Group. Déployée dans une version cloud particulièrement facile à déployer, selon l’éditeur, la solution repose sur des principes de préparation de commandes qui vont aider le distributeur à accélérer le réapprovisionnement de ses points de vente et l’exécution des commandes en ligne. Et les fonctionnalités avancées lui permettront à la fois de rationaliser les opérations clés en entrepôt et de gagner en précision et en visibilité dans la gestion de stocks de ses quelques 30 000 références. MR


 
   
 
Medi-Market a opté pour la solution Manhattan Active Scale.

Crédit photo : Medi-Market
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous
 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
9 juillet 2019


octobre 2019

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)
Avec le témoignage de Christophe BARAT - Directeur Supply Chain de la société RICARD

Jeudi 10
et vendredi 11
EURODECISION
« Formation EURODECISION : Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien