Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2917
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook

LA QUOTIDIENNE SUPPLY CHAIN MAGAZINE SE MET ENTRE PARENTHESES JUSQU’AU 6 MAI

Pas de Newsletter de Supply Chain Magazine la semaine prochaine, nous vous donnons rendez-vous le lundi 6 mai pour la reprise de la diffusion quotidienne. Les équipes journalistique et commerciale vont ainsi pouvoir se ressourcer quelques jours, mais également commencer à s’investir pleinement dans la préparation des prochains évènements chers à notre communauté, à savoir le Forum d’Eté le 2 juillet, qui traitera de la percée de l’IA en supply chain, Supply Chain Event les 3 et 4 décembre et le lancement de la nouvelle édition des Rois de la Supply Chain, dont le couronnement est programmé pour le 16 janvier 2020. Nous aurons d’ailleurs bientôt le plaisir de vous révéler le lieu extraordinaire dans lequel se déroulera la soirée des Rois de la Supply Chain 2020. Bon week-end et à lundi en huit ! Jean-Luc Rognon


 
 
 
Prospective
L’économie circulaire fera-t-elle décoller l’Internet Physique en 2040 ?

L’INRS (sécurité et santé au travail) a rendu publique la semaine dernière une étude prospective de plus de 330 pages sur l’Economie circulaire en 2040. Plusieurs experts ont planché sur les divers aspects du sujet, en s’appuyant sur la méthodologie du cabinet de prospective Futuribles basée sur différents scénarios du monde économique dans 20 ans (économie circulaire portée par la mondialisation, volontarisme politique européen, mondialisation linéaire, transition gérée localement). Parmi ces contributions, citons celle de Laurent Grégoire, intitulée « vers une logistique circulaire ». Dans cette note de 16 pages, le responsable des partenariats entreprises de la Chaire Supply Chain de CentraleSupélec et président d’honneur de l’Aslog décrit sa vision du schéma logistique de l’économie circulaire, qu’il décompose en flux primaires (d’une organisation vers un client) et d’une multitude de flux secondaires, depuis les clients vers des centres de récupération et de désassemblage. « Cette extrême complexité et cette multiplication de ces flux logistiques secondaires (FLS) nécessite des circuits courts car plus la distance est grande et plus cela augmente la proportion de transport à vide, ce qui est contraire à la transition énergétique » nous a-t-il confié. D’où son intuition que le développement de la logistique circulaire s’effectuera en parallèle avec celui de l’Internet Physique (normalisation des contenants et interopérabilité des hubs des prestataires logistiques, à l’image des routeurs de l’Internet). Par ailleurs, Laurent Grégoire pose aussi la question de l’implication des pouvoirs publics dans l’organisation des flux de l’économie circulaire en émettant, sans trancher la question, trois hypothèses pour 2040 :   l’absence de coordination entre les flux, la prise en main des FLS par les acteurs privés (industrie, distributeurs, 3PL), ou l’optimisation orchestrée au niveau local, régional, national voire européen. L’étude complète, transmise au CESE et envoyée à tous les parlementaires, est disponible sur le site de l’INRS. JLR

Pour télécharger l’étude, cliquez ici


 
 
 
TMS
Bolloré Logistics étend l’utilisation de Cargowise au niveau mondial

Dans le cadre d’un accord stratégique, Bolloré Logistics va se lancer dans le déploiement de CargoWise One sur l’ensemble de son réseau mondial (609 agences dans 107 pays), à partir du mois de mai. Cette solution TMS, développée par l’éditeur américain WiseTech Global, était déjà utilisée depuis plusieurs années par le prestataire français pour ses activités en Australie et en Nouvelle-Zélande. Ce déploiement mondial s’inscrit dans le programme  « ONE TMS1 » dont l’objectif est d’opérer dans l’ensemble du réseau un outil informatique unique, porté par des processus solides et intégrés, et qui permettra aux clients de Bolloré Logistics de gérer et de suivre efficacement l’ensemble de leurs opérations logistiques notamment les formalités douanières, les opérations de transport multimodal et le stockage. « Ce nouvel outil remplacera progressivement l’ensemble de nos TMS actuels. Il assurera aussi la communication avec nos solutions existantes tels que les outils DMP, Concerto et Link» a déclaré Thierry Ehrenbogen, Président de Bolloré Logistics. DMP (Decision Management Platform) est un outil propriétaire de pilotage des activités freight forwarding intégrant un modèle prédictif, Concerto est l’outil de CRM de Bolloré Logistics et Link est une plate-forme digitale et collaborative avec des fonctionnalités de track&trace, de gestion des opérations (commandes et réservations), des gestion des partenaires (preuves de livraison et prise de RDV) et de reporting (rapports opérationnels, douaniers et KPI personnalisés). JLR


 
   
 

Thierry Ehrenbogen, Président de Bolloré Logistics.

Crédit photo DR
 
 
 
Prestataires logistiques
ID Logistics garde la même dynamique qu’en 2018

Les résultats financiers du premier trimestre 2019 pour ID Logistics sont dans la continuité de ceux de 2018 en termes de croissance :  +9,5% à 358,1 M€ comparée aux +9,2% du dernier trimestre 2018 et aux +6,1% du CA 2018 (voir NL 2853). Comme au dernier trimestre 2018, la hausse de l’activité à l’international est à deux chiffres, avec +10,5% (+14,2% à données comparables) pour un CA de 190,4 M€, grâce notamment à de bonnes performances en Espagne, en Allemagne et en Russie. ID Logistics ouvre notamment avec Auchan un troisième projet à Moscou, un entrepôt de 85 000 m², équipé d’une mezzanine sur quatre niveaux qui gèrera 17 000 références de produits non alimentaires. En Espagne, le 3PL a démarré pour Makro (groupe Metro) un nouveau site multi-températures de 21 000 m² à Getafe, près de Madrid. En France, le CA d’ID Logistics pour le premier trimestre ressort à 167,7 M€, en croissance +8,3%. Sur ce périmètre hexagonal, on peut noter l’ouverture pour Heineken d’un site de 25 000 m² à Miramas, qui sera principalement approvisionné par la nouvelle brasserie de Marseille du brasseur néerlandais. JLR


 
   
 

Un entrepôt ID Logictics à Moscou. La Russie a été l’un des trois pays moteurs dans la croissance du 3PL au premier trimestre, avec l’ouverture pour Auchan d’un entrepôt de 85 000 m², équipé d’une mezzanine sur quatre niveaux.

Crédit photo ID Logistics
 
 
E-commerce
JouéClub unifie ses stocks magasins via Proximis

Groupe coopératif de 300 magasins, JouéClub s’est lancé en octobre dernier dans le commerce unifié avec la solution SaaS de l’éditeur Proximis. Déployée en moins de 7 mois en partenariat avec l’intégrateur SQLI et intégrant nativement un OMS (Order Management System), elle a permis au distributeur d’unifier virtuellement l’ensemble de ses stocks magasins. Jusqu’ici, ces derniers disposaient chacun de leur propre site web pour effectuer leurs ventes et donner accès au service de retrait magasin de l’enseigne (Drive). Grâce à cette vision unifiée des stocks, JouéClub peut désormais pallier d’éventuelles ruptures et combiner dans un seul et même panier web différents modes de livraison (livraison à domicile, click & collect en 2 h 00). « Tout au long du parcours, nos clients peuvent modifier leurs choix de magasin et de livraison, même directement depuis le panier, note Aurélie Cayla, la responsable marketing et e-commerce de JouéClub. Les informations de stocks sont mises à jour en temps réel ». Et une nouvelle étape est annoncée sous peu : les vendeurs magasins vont être équipés d’un smartphone doté d’une l’application mobile qui permettra de vendre l’ensemble du catalogue produits, de récupérer les paniers abandonnés ou de finaliser les commandes. AD


 
 
Transport maritime
CMA CGM digitalise son parcours client

Sous le nom de CMA CGM eSolutions, le groupe CMA CGM annonce à ses clients un accès 100% digital à tous leurs besoins en matière de transport maritime « en un clic ». De nombreuses fonctionnalités sont déjà disponibles comme la recherche de planning, la demande de devis, la réservation (eBooking), les instructions d'expédition, la documentation, ou le suivi sur des tableaux de bord d'expédition, d’autres vont être étendues comme  la cotation instantanée et l’estimation des coûts en temps réel (ePricing et eCharges), le connaissement maritime dématérialisé (eBill of Lading), ou encore visualisation de la position de la cargaison du client en mer sur une carte avec date d'arrivée actualisée (eTracking). Dans les mois à venir, CMA CGM y ajoutera d’autres offres de services digitalisées, comme des produits d'assurance, ou la généralisation du « chargement prioritaire » qui permet aux clients de la plate-forme digitale de sécuriser leur espace à bord pour leurs conteneurs. JLR


 
 
Suivi de livraisons
Une nouvelle mouture de GedMouv mardi

Présentée lors de la SITL, la nouvelle version de la solution de traçabilité mutualisée de livraisons GedMouv (de la société S2PWeb) sera disponible mardi 30 avril. Développée avec ses clients utilisateurs afin de leur offrir plus de souplesse et de répondre à l’ensemble de leurs schémas transport, elle permettra de valider des statuts, comme le déchargement ou la livraison, sans avoir validé les précédents. Mais aussi d’ajouter des informations complémentaires sur les statuts passés (l’ajout en décalé d’une preuve de livraison, par exemple). Une nouvelle fonctionnalité autorisera également la gestion des ruptures de charge : les utilisateurs pourront affecter plusieurs moyens à chaque composante d’une commande de tournée (ramasse, traction, distribution). Pour leur part, les conducteurs disposeront d’une nouvelle application mobile leur facilitant la signature de la lettre de voiture électronique. « Leur signature sera pré-enregistrée et ils pourront aussi effectuer des tris dans leurs listes de tournées par dates de création, ou par dates de fin de tournées », précise Audrey Cayetano, responsable produits de GedMouv. AD


 
   
 

Crédit photo DR
 
 
Enquête
Quel est le niveau de maturité de votre service ADV ?
Le cabinet de conseil Citwell, en partenariat avec le spécialiste de l'automatisation des processus documentaires Esker et l’institut Praxis (études BtoB), lance une enquête de maturité en France des services clients et administration des ventes (ADV). Sont-ils rattachés à la supply chain ? A la direction commerciale ? Comment travaillent-ils avec les autres services ? Quels outils et quels indicateurs utilisent-ils ? Voici quelques-uns des points évoqués dans leur questionnaire en ligne. Les répondants seront récompensés de leur contribution (qui ne prend pas plus de 15 minutes) par l’envoi d’une analyse personnalisée permettant de comparer le niveau de maturité de leur service ADV par rapport aux entreprises de leur secteur. Ils seront également invités à la présentation de la synthèse des résultats agrégés lors de 2 matinales organisées les 19 et 26 septembre 2019 à Paris et à Lyon.

Pour participer à l’enquête, cliquez ici


 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Kazakhstan
Symphony RetailAI outille la chaine Magnum Cash & Carry

Leader kazakh du commerce de détail avec ses 53 complexes commerciaux répartis dans 9 villes, Magnum Cash & Carry déploie tout un panel de solutions intégrées de Symphony RetailAI afin d’accompagner sa croissance, la plus rapide de son secteur. Spécialisée dans les FMCG, avec une gamme d’environ 30 000 articles, l’enseigne pratique une politique de prix très serrés en travaillant avec ses fournisseurs en direct. Magnum cherchait un système complet afin d’optimiser l’ensemble de ses process. « Ce sont la capacité de Symphony RetailAI à répondre à tous les besoins de notre entreprise et son bilan de déploiements réussis chez des distributeurs alimentaires majeurs qui ont motivé notre choix de déployer cette gamme complète de solutions permettant une exécution de la supply chain de bout en bout, de la gestion des données et des opérations retail, grâce à une solution de planification, à la gestion des prix et l'optimisation des catégories », assure Artur Topolyan, Vice Chairman au sein de la direction de Magnum Cash & Carry. Au total, c’est une quinzaine de solutions que déploie l’enseigne en s’appuyant sur des ressources expertes de l’éditeur et une équipe de son partenaire local, Consulting for Retail. En matière de gestion de supply chain et de gestion des données, il s’agit en l’occurrence des volets Retail Data Management, Merchandise Management, Kitchen Management, Vendor Management, Invoice Reconciliation, Product Information Management, Demand Forecasting, Warehouse Replenishment et Store Replenishment. MR
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
26 avril 2019



 


avril 2019

Mardi 30
Webinar QAD DynaSys
« Questions / Réponses - Comment assurer le succès de votre projet Demand & Supply Chain Planning ? »


mai 2019

Jeudi 16
Club Agora du SCM
« Que peuvent nous apporter les startups de la Supply Chain ? »
De 19h00 à 22h30
Paris

Mardi 21
Dauphine Executive Education
« Ouverture des candidatures - Certificat Industrie 4.0 »
Inscrivez-vous !

Jeudi 23
& Vendredi 24
Formation EURODECISION
« Méthodes & pratiques de la prévision des ventes »
De 9 h à 17 h


octobre 2019

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien