Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2909
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
L’IA va faire
une percée au prochain Forum d’été le 2 juillet

Ce n’est pas un scoop, l’intelligence artificielle a un impact croissant sur nos vies, privées comme professionnelles. Rien qu’en 2018, les enceintes connectées dotées d’assistants vocaux « intelligents » auraient déjà envahi une centaine de millions de foyers dans le monde, dont un million en France ! Et ce n’est que le début…Qu’on s’en réjouisse ou qu’on le redoute (ou les deux en même temps), le fait est que l’IA, notamment sa composante Machine Learning, trace sa route en s’invitant dans un grand nombre de domaines. Du fait de sa complexité, le management de la supply chain est un très bon client. L’IA peut aider l’humain à prévoir, à comprendre, à y voir plus clair dans les problématiques de prévisions de ventes, de calcul des approvisionnements, de maximisation de KPI, d’optimisation des process en entrepôts, de facturation transport, de suivi de conteneurs intercontinentaux, de livraison du dernier km, voire même d’embauches de nouveaux collaborateurs. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi « la percée de l’Intelligence Artificielle en Supply Chain » comme thème de notre 13e Forum d'été qui se déroulera le 2 juillet prochain dans le cadre à la fois universitaire et international de la Cité Montsouris. L’objectif n’est pas de rêver sur des énièmes cas d’usage, mais bien de se faire une idée sur l’impact réel et concret de l’IA, au-delà des POC, en faisant intervenir tout au long de cette journée des experts du sujet, des start-up et des responsables supply chain de la distribution et de l’industrie. Dans quelques semaines, le programme détaillé vous sera communiqué et vous pourrez vous inscrire. Réservez d’ores-et-déjà votre journée du 2 juillet !
Jean-Luc Rognon
 
 
 
Blockchain
Carrefour trace
le 1er produit de grande marque nationale avec Nestlé et IBM
Le distributeur Carrefour a noué un partenariat avec l’industriel Nestlé afin de garantir aux consommateurs une traçabilité de bout en bout de la marque nationale de purée Mousline via la plateforme IBM Food Trust, réseau blockchain d’IBM dont ils sont tous deux membres fondateurs et qui repose sur la technologie Hyperledger. A l’instar de la solution de traçabilité blockchain déployée début 2018 par le distributeur pour son poulet d’Auvergne Filière Qualité Carrefour (voir NL n° 2671), cette traçabilité se matérialisera par un QRcode présent sur l’étiquette du produit qui donnera accès à une multitude d’informations (variétés des pommes de terre, processus de fabrication, contrôles qualité réalisés…). « Carrefour a souhaité utiliser notre réseau blockchain afin de renforcer ses actions en matière d’excellence alimentaire », souligne IBM. Conformément à son programme mondial d’initiatives en faveur de la transition alimentaire baptisé Act For Food, la solution devrait d’ailleurs être étendue à toutes ses marques distributeur dans le monde entier d’ici 2022. AD
 
   
 

Les premiers lots de purée Mousline tracés par blockchain sont déjà arrivés dans quelques magasins Carrefour, notamment le Carrefour Market de Massy (91) et les hypermarchés Carrefour d’Amiens (80), d'Auteuil (75) et de Bay2 (77).

Crédit photo Nestlé
 
 
Robotisation
Amazon ajoute un nouveau chariot autonome à son arsenal technologique
Après Kiva Systems en 2012, Amazon s’offre un nouveau spécialiste de l’automatisation avec Canvas Technology. Fondée en 2015 à Boulder (Colorado) par plusieurs spécialistes en navigation autonome (dont un ex-Kiva Systems), cette startup a depuis lancé le « Canvas Autonomous Cart » un chariot conçu pour transporter bacs et cartons sur le lieu de travail tout en évitant les collaborateurs grâce à un système de vision 3D propriétaire. « Nous sommes inspirés par les innovations de Canvas Technology, nous partageons la vision commune d’un futur où hommes et robots travaillent ensemble, améliorant la sécurité et l’expérience au travail » a déclaré un porte-parole d’Amazon à nos confrères de Tech Crunch. Ce chariot devrait donc rapidement arpenter les allées des 25 entrepôts automatisés que compte Amazon dans le monde, aux côtés des préparateurs de commandes et en complément des quelques 100.000 robots Kiva déjà déployés chez le e-commerçant (et chez quelques clients privilégiés). Le montant de la transaction n’est pas connu mais Canvas avait récemment procédé à une levée de fonds de 15M$ US. PM
 
   
 

Crédit photo Canvas Technology
 
 
Intelligence artificielle
Symphony RetailAI aide à mieux planifier leurs promotions dans une logique multicanale
Ce mois-ci, l’éditeur américain Symphony RetailAI étoffe sa suite de solutions Revenue Growth Management, destinée aux fabricants de produits de grande consommation (PGC). L’outil fait largement appel aux algorithmes d’intelligence artificielle (IA) pour déterminer, prévoir et schématiser le parcours d’achat des consommateurs dans l’optique d’optimiser les flux produits (notamment en ce qui concerne les promotions), les assortiments, la tarification et la marge dans une problématique multicanale. « Notre approche unique de planification prescriptive automatisée allège la charge de travail des analystes pour la transférer vers l'IA. Désormais, les directeurs de comptes, les dirigeants et les analystes experts disposent d’un outil d’analyse rapide et avancée, leur permettant de se concentrer sur l’élaboration de stratégies, la négociation et la prise de décisions commerciales, pendant que l’IA se charge des tâches les plus contraignantes » déclare Adeel Najmi, Chef de produits Solutions PGC chez Symphony RetailAI. Les deux nouveaux modules qui font leur apparition sont Revenue Planning, qui optimise automatiquement d’un point de vue chiffre d’affaires et marge les plans distributeurs pour l’ensemble des canaux et tenant compte des priorités choisies (tarification, fréquence, profondeur de stock), et Revenue Navigator, qui analyse l’ensemble des canaux, distributeurs, marchés et produits à la recherche d’opportunités cachées de croissance de revenus. JLR
 
   
 

Adeel Najmi, Chef de produits Solutions PGC chez Symphony RetailAI.

Crédit photo DR
 
 
Dernier km
Jardiland se lance dans la livraison à la demande avec Easy2Go
Après avoir testé dans ses magasins de Reims et de Rennes le service de livraison à la demande de la start-up Easy2Go, l’enseigne de jardinerie/animalerie Jardiland l’a étendu à 54 autres de ses magasins intégrés en France. Depuis le mois d’octobre, les clients peuvent demander à se faire livrer dans la journée et sur rendez-vous plantes, accessoires ou mobiliers de jardin auprès de salariés formés à l’outil de commande de livraison d’Easy2Go. Les livraisons sont facturées par l’enseigne et réalisée par un réseau de plus de 1 000 partenaires transporteurs sur lequel peut s’appuyer la start-up incubée par le groupe Redspher (voir NL n°2842). La jeune pousse est actuellement en cours de discussion avec une dizaine de magasins franchisés de l’enseigne pour y déployer aussi son service. Jardiland totalise près de 200 magasins, dont plus d’une centaine en propre. AD
 
   
 

Le service de livraison à la demande d’Easy2Go fait actuellement l’objet de discussion avec une dizaine de magasins franchisés Jardiland.

Crédit photo DR
 
 
Nomination
Labatut Group
se dote d’un directeur commercial
Le prestataire transport et logistique Labatut Group annonce le recrutement de Laurent Le Mao, nommé directeur commercial en début d’année. Il s’agit d’une création de poste qui marque les ambitions de développement de cette entreprise quasi centenaire dont le CA a dépassé les 70 M€ l’an dernier. Ses activités relèvent à la fois de la prestation logistique, via sa branche Veolog, du transport avec Labatut Transport, Labatut LVI (Location de véhicules Industriels) et l’organisateur de transport Veryfret, ainsi que de la distribution urbaine avec Vert chez Vous. Au-delà du management d’une équipe de 12 collaborateurs, Laurent Le Mao a pour mission de poursuivre l’uniformisation des process au sein du groupe et d’en développer le portefeuille de clientèle, tout en veillant à la fidélisation des clients existants. A 45 ans, il dispose de plus de 20 ans d’expérience, pour l’essentiel dans des fonctions commerciales au sein des secteurs transport et logistique. Il arrive en provenance du fournisseur de solutions et de services supply chain américain Moduslink, dont il dirigeait les ventes Europe depuis mi-2012. Sa mission principale ciblait le secteur du e-commerce, les compétences de ce groupe portant sur des sujets aussi divers que la conception de webstores, la gestion des paiements en ligne et de call centers, la conception et l’achat de packaging, le copacking, la distribution colis ou la gestion des retours et des réparations. Auparavant, il a travaillé pendant 6 ans chez Geodis, en charge de grands comptes au niveau mondial (Pernod Ricard, Moët Hennessy, L’Oréal, etc.) pour toute sa palette services en logistiques. Il a aussi exercé pendant 4 ans en tant que responsable développement chez Norbert Dentressangle (devenu XPO). En début de carrière, il avait notamment travaillé au sein du groupe SNCF, puis en tant qu’auditeur chez l’industriel allemand KDI. MR
 
   
 

Laurent Le Mao, directeur commercial de Labatut Group

Crédit photo DR
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Australie
Un café livré
par drone


Wing, startup crée par le laboratoire X d’Alphabet (Google) en 2018, a obtenu auprès de l’Autorité de la Sécurité de l’Aviation Civile australienne (CASA) l’autorisation de faire voler des drones livreurs. Après plus d’un an de tests, c’est dans la capitale Canberra que sera commercialisé le service de livraison « en quelques minutes ». Il sera proposé aux e-commerçants locaux et mis à la disposition des consommateurs via une application dédiée. Initialement proposé sur un périmètre extrêmement restreint d’une centaine de maisons, il devra composer avec les limites imposées par la CASA, à savoir : voler à 5 m de haut, éviter les artères principales de la ville, et ne pas livrer avant 7h du matin du lundi au samedi et 8h le dimanche. Les drones, qui pourront survoler les rues et maisons, transporteront toutes sortes d’articles, notamment médicaments et produits frais. Un café local serait d’ores-et-déjà client, pour la livraison de tasses de café et autres pâtisseries par les airs. PM
 
   
  Photo : Wing  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
15 avril 2019



 


avril 2019

Jeudi 18
Webinar QAD DynaSys / Wavestone
« Les erreurs à éviter avant de démarrer un projet de prévision et de planification »


avril 2019

Mardi 23
Webinar QAD DynaSys
« Comment assurer une implémentation réussie de votre projet de prévision et de
planification ? »


Jeudi 25
Webinar QAD DynaSys
« Pourquoi choisir QAD DynaSys pour votre projet Demand & Supply Chain Planning ? »

Mardi 30
Webinar QAD DynaSys
« Questions / Réponses - Comment assurer le succès de votre projet Demand & Supply Chain Planning ? »


mai 2019

Jeudi 23
& Vendredi 24
Formation EURODECISION
« Méthodes & pratiques de la prévision des ventes »
De 9 h à 17 h


octobre 2019

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien