Fichier généré avec succès :SCM-Quotidienne-N2894-25-03-2019.html Supply Chain Magazine Newsletter 2839
Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2894
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Par-delà l’innovation, la quête de sens
Demain s’ouvre l’édition 2019 de la SITL. C’est l’occasion pour toute la communauté transport, logistique et supply chain d’échanger ses points de vue, de partager ses expériences et de découvrir pendant trois jours les possibilités qu’offre la technologie dans le Pavillon 1 de la Porte de Versailles, à Paris, transformé pour l’occasion en une gigantesque boite-à-outils. Que ce soit l’IA au service du transport ou des prévisions de vente, la robotique, l’automatisation, l’IoT, les plates-formes digitales, ou la livraison décarbonée du dernier kilomètre, les sujets technologiques ne manquent pas. Reed Exposition France, l’organisateur du salon, l’a bien compris en décidant de changer cette année la signification du « I » de SITL, qui ne veut plus dire « International » mais « Innovation ». Sauf qu’une fois identifiées les innovations prometteuses, le plus dur reste à faire pour les porteurs de projets. Car pour tenter de répondre aux grands enjeux en cours liés à l’omnicanal, à l’économie circulaire, à la logistique urbaine, aux évolutions du commerce international ou à la place de l’humain dans les processus, il faut désormais viser bien au-delà de la recherche de productivité ou de la réduction des stocks. Grâce à la technologie, il s’agit d’impulser avec la supply chain une véritable transformation de l’entreprise, avec des conséquences qui peuvent impacter sa gouvernance, son organisation, son modèle économique, voire sa culture. En d’autres termes, les POC et les cas d’usage sur les technologies innovantes ne feront réellement avancer que s’ils s’inscrivent dans un projet qui donne du sens. Les nombreuses conférences de la SITL aideront sans doute ceux qui sont encore dans leur quête ! Jean-Luc Rognon  
 
 
Gestion collaborative du transport
Trois beaux contrats pour MyTower
La société Alis-Technologies a annoncé trois clients prestigieux pour son offre MyTower de tour de contrôle collaborative Transport et Douane lancée en 2015. Le groupe Essilor a retenu la solution pour un déploiement au niveau mondial, en vue de remplacer son ancien TMS, dans le cadre d’un vaste plan de transformation digitale de ses fonctions transport et douane, de même que Liebherr Aerospace, qui va s’appuyer sur MyTower pour automatiser tout son contrôle facturation transport. Le troisième grand client n’est autre que le groupe industriel de l'armement Nexter (issu de la filialisation des différentes entités du groupe Giat industries), qui a décidé de recourir à MyTower pour digitaliser ses fonctions transport et douane. La solution MyTower, qui sera présentée sur la SITL 2019 (stand C74), peut être déployée soit en version « manuelle », soit en mode semi automatisé ou automatisé en tirant parti de son hub EDI d’intégration et de contrôle des données. Plus de 11 M de messages EDI et 2 M d’ordres de transport ont été traités par MyTower en 2018 avec un contrôle automatique de facturation d’un montant total de plus de 200 M€. « Nous avons maintenant des benchmarks très précis sur les productivités et les gains que peut dégager la Tour de Contrôle collaborative MyTower » souligne Jean-Christophe Cuvelier, Directeur Général d’Alis-Technologies qui animera un atelier expert «Digital Transport » demain à 15h15. JLR
 
   
  Jean-Christophe Cuvelier, Directeur Général d’Alis-Technologies. Crédit photo DR  
 
 
Conférence
La supply Aval de Decathlon en piste pour l'omnicanal avec Diagma
Un décathlon + un marathon : c'est le challenge que s'efforce de relever l'enseigne n°1 des sportifs pour passer en mode vraiment omnicanal. Les épreuves s'enchainent mais il s'agit de ménager ses efforts pour atteindre l'objectif que s'est donné Decathlon de tripler son CA digital pour le porter à 20 ou 30 % sur le marché français. C'est le programme en cours sur la partie Aval des flux, des entrepôts jusqu'aux clients, qu'a détaillé Thibault Vandenberghe, Leader Solutions Supply-@Retail chez Decathlon, à l'occasion d'une matinée organisée mi-mars par le cabinet Diagma. Dans le rôle du coach, ce dernier a accompagné l'enseigne pour établir sa stratégie d'avant-match, le schéma directeur, et définir les différentes options tactiques par domaine ou métier, assorties de KPI et de jalons, sans oublier les éléments de chiffrage. Ce passage à l'heure omnicanale est particulièrement complexe pour l’enseigne, dont l'organisation a été bâtie sur un autre paradigme. « Le parti pris de ce projet mis en œuvre au printemps 2018 a été de se concentrer sur le marché français et la supply chain aval, avec un horizon à 3-5 ans. L'enjeu est de rester agile dans notre approche de la transformation tout en capitalisant sur les nombreuses initiatives existantes, échecs compris », a expliqué Thibault Vandenberghe, en citant les différents services et délais de livraison en magasin ou à domicile déjà testés par les magasins, le « tagage » RFID de plus de 98 % des articles qui confère un avantage en matière de vision des stocks, ou la mécanisation croissante des entrepôts qui assure de réels gains en efficacité. Un autre point-clé a porté sur l'alignement des différentes parties prenantes internes sur une vision commune de l'omnicanal et du digital, qu'elles soient en charge de l'offre, du parc immobilier, de la logistique, ou bien sûr du réseau commercial. Notons que pour pleinement mobiliser les 315 magasins français sur les enjeux du e-commerce, une formule leur redispatchant 100 % du CA digital avait déjà été mise en place il y a 4 ans. « Et dans la hiérarchie des priorités, il a aussi fallu distinguer les éléments permettant d'être meilleurs dès aujourd'hui, pour gagner en efficacité, ceux relevant de la transformation en termes de nouveaux outils ou de capacités supplémentaires, ainsi que les nouvelles idées susceptibles d'être intégrées dans un second temps pour ajouter un volet disruptif dans l'approche du schéma directeur », a noté Thibault Vandenberghe. Le match sur la supply aval continue, mais bien d'autres sont en cours au sein du groupe Decathlon. Et Diagma fait partie de l’équipe, dans le cadre d'une relation entamée dès 2011. MR
 
   
  Thibault Vandenberghe, Leader Solutions Supply-@Retail chez Decathlon, a livré son témoignage à l'occasion d'une matinée organisée mi-mars par le cabinet Diagma. Crédit photo M. Rabiller  
 
 
Ship-from-store
OneStock lance deux nouveaux services
Delivery Promise et Personal Stylist sont les noms des deux nouveaux services proposés par le spécialiste de l’unification virtuelle de stocks OneStock. Delivery Promise permet de fournir aux cyberacheteurs des informations fiables et précises sur la disponibilité de leurs produits avec les différents modes de livraison et délais associés en lien avec l’OMS (Order Management System). « Les promesses peuvent ainsi être affichées de façon claire, précise et fiable et ce, en tenant compte de toutes les contraintes de stocks en temps réel, de logistique et de transport, souligne Romulus Grigoras, Pdg de OneStock. Chaque marchand peut désormais doser l’information qu’il donne à ses clients, qu’il s’agisse des délais et coûts de livraison ou des modes de livraison employés. Un client en ligne pourra donc se fier à la date de livraison annoncée. » Avec Personal Stylist, les cyberacheteurs ont la possibilité de prendre rendez-vous en boutique, favorisant ainsi leur expérience omnicanale. AD
 
   
  Romulus Grigoras, Pdg de OneStock. Crédit photo DR  
 
 
Avant-première SITL
Ocean Insights poursuit le développement de Container Trak & Trace
A l’occasion de la SITL 2019 (26-28 mars, Paris Porte de Versailles), la société Ocean Insights spécialisée dans la fourniture de données de traçabilité maritime et d’horaires de navigation présentera les dernières innovations apportées à sa solution Container Track & Trace. L’une des dernières en date est son module prédictif d’heure estimée d’arrivée (ETA). Lancé en début d’année, il permet aux utilisateurs d’être informés en amont de situations jusqu’alors « oubliées » par les lignes maritimes, notamment grâce à la géolocalisation des navires issue de leur SIA (Système d'identification automatisé, ou AIS en anglais). Une seconde version de ce module, annoncée pour le second trimestre, permettra même d’aller encore plus loin. Elle intégrera une notion de fiabilité de la prédictibilité en exploitant aussi des statistiques, du machine learning et des données sur les grandes tendances actuelles des flux maritimes. « Les lignes maritimes communiquent en moyenne 26 % des départs/arrivées critiques des navires aux ports d’embarquement (POL)/ports de déchargement (POD) alors que nous en communiquons 97 % », rappelle Ocean Insights.
A voir sur le stand Stand E101 (Pavillon 1)
 
   
   
 
 
Mode
Le Temps des Cerises se met à l’heure de la digitalisation
L’enseigne de prêt-à-porter le Temps des Cerises a déployé depuis septembre dernier, juste avant le lancement de sa collection automne / hiver, la plateforme digitale Moovapps E-Commerce BtoB de Visiativ Retail, connectée à l’ERP Fashion de Cegid. Son ambition est de booster son activité wholesale (47% du CA) en fluidifiant les commandes de ses clients BtoB liées aux réassorts et aux retours/échanges et en facilitant le travail de son service ADV. Dans le cadre de ce projet, l’application sur tablette Moovapps SmartRep a été déployée en avril 2018 pour accélérer les prises d’ordres de saison par ses commerciaux, en showroom et sur le terrain. « Aujourd’hui, le service au client BtoB est devenu aussi important que le produit et son prix» fait remarquer Marie-Hélène Cerutti Diana, Directrice SI et Logistique du Temps des Cerises. Après avoir signé avec Visiativ, en décembre 2017 (à l’issue d’un POC), l’enseigne s’est tout d’abord dotée d’un outil de PIM (Product Information Management), afin de s’appuyer sur un référentiel unique pour une vision complète et unifiée des différents canaux de distribution, BtoB et BtoC. Le Temps des Cerises a réalisé en 2018 un CA de plus 65 M€, en France via son réseau de 77 magasins en propre, succursales et affiliés et son activité wholesale (1 200 clients multimarques, de la boutique indépendante au grand magasin), mais aussi à l’export (Allemagne, Espagne, Suisse, Belgique, Angleterre, Russie, Canada, Australie et Japon). JLR
 
   
  Crédit photo Le Temps des Cerises  
 
Avant-première SITL
Danem va faire une démo du nouveau Bunddl
La PME francilienne Danem profitera de la SITL 2019 (sur le stand de son partenaire Unitech Europe, fournisseur de solutions d’Auto ID) pour présenter les évolutions de Bunddl, son application métier sous Android et en mode Saas pour la livraison de colis avec une traçabilité en temps réel. L’offre, qui s’appuie depuis fin 2017 sur un partenariat technique avec Orange Business Services, est désormais entièrement paramétrable et personnalisable en fonction des besoins particuliers des clients TPE et PME, comme par exemple la gestion des litiges sur palettes, l’optimisation de trajet ou le suivi GPS des camions. Bunddl comprend deux modules distincts, une partie TMS en back office dédiée aux managers ou responsables livraison permet de planifier les courses et de suivre l’avancement des collectes et des livraisons en temps réel, et une appli smartphone, téléchargeable depuis Google Play, qui guide le chauffeur/livreur dans sa tournée de collecte et de livraison et lui signale les anomalies en temps réel.
A voir sur le stand d’Unitech, C45 Pavillon 1
 
   
   
 
TRM
Molgas Energia lance une offre de station privative GNV
Présente à la SITL (Stand L4), la société espagnole Molgas Energia, spécialisée dans la distribution de gaz naturel liquéfié, propose désormais aux transporteurs routiers français une offre clé en main de station privative GNV (gaz naturel pour véhicules). Baptisée Blu-Box, elle comprend l’installation, la maintenance, l’approvisionnement et une formation des conducteurs et exploitants avant sa mise en service. La station affiche une capacité de 20 m3 en GNL (gaz naturel liquéfié) ou en GNC (gaz naturel compressé). Les approvisionnements sont effectués au fur et à mesure des consommations grâce à un système télémétrique. Les exploitants peuvent en outre configurer la station selon leurs besoins, avec par exemple l’ajout de lecteurs de cartes d’accès ou de systèmes de vidéo-surveillance. L’offre est accessible au prix de 0,80 € le kilo de gaz, TICPE incluse et hors TVA, et avec un engagement minimum de 5 ans. AD
 
   
  Molgas Energia estime que le retour sur investissement de son offre est immédiat à partir d’une flotte GNV d’une vingtaine de véhicules parcourant 100 000 km par an. Crédit photo DR  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Maroc
Log’S devient actionnaire majoritaire de Timar Tanger Med

Le 3PL français Log’S a annoncé la semaine dernière une prise de participation majoritaire, pour un montant non communiqué, dans le capital de Timar Tanger Med (TTM), une filiale du groupe marocain de transport et logistique Timar. Créée en 2011, TMM propose des prestations de logistique (réception de flux via le port de Tanger et réexpédition nationale et internationale) pour des groupes internationaux et des fournisseurs de l’usine de Renault Tanger. Elle dispose de trois entrepôts sur les zones portuaires de Tanger Med et dans la zone franche de la ville (Free Trade Zone) et emploie une cinquantaine de personnes. Log’S y voit un double intérêt stratégique, à savoir une synergie commerciale et métier, et l’opportunité de s’établir sur le continent africain afin de bénéficier du dynamisme de cette zone, en particulier du Port de Tanger, en plein développement avec le doublement prévu de la capacité portuaire cette année, l’arrivée du TGV et l’ouverture à Kénitra de l’usine du Groupe PSA. JLR
 
 

Espagne
AliExpress et Cainiao Network s’associent à l’opérateur postal Correos

Deux entités du groupe chinois Alibaba, Cainiao Network (la filiale logistique du e-commerçant) et le plate de marché AliExpress, ont signé un protocole d’accord mercredi dernier avec Correos, le principal opérateur postal en Espagne. Ce dernier travaillera désormais main dans la main avec Cainiao dans le but de faciliter la circulation des marchandises entre la Chine et l’Espagne. L’opérateur espagnol souhaite que Cainiao lui apporte son aide pour concevoir de nouvelles stratégies logistiques afin d’accélérer les livraisons en Espagne et de bénéficier de son savoir-faire en matière de « logistique des colis » (dédouanement, transport, livraison du dernier kilomètre, …). Par ailleurs, AliExpress apportera son aide aux petites et moyennes entreprises espagnoles souhaitant accroître leurs ventes dans le reste du monde. Correos prévoit de mettre à disposition d’AliExpress ses 24 000 bureaux pour exposer des produits vendus sur la plate-forme et pour faciliter la distribution des colis. AliExpress pourra également tirer parti du réseau des 5 000 consignes CityPaq. Rappelons qu’en novembre dernier, Alibaba avait déjà signé un accord de collaboration en Espagne avec le distributeur El Corte Ingles (voir NL 2826). JF
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@info6tm.com  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
25 mars 2019



 


avril 2019

Mercredi 3
GALA DU
SUPPLY CHAIN MANAGEMENT


mai 2019

Mardi 21
Ouverture des candidatures certificat
industrie 4.0 Dauphine Executive Education
Inscrivez-vous !

Jeudi 23
& Vendredi 24
Formation EURODECISION
« Méthodes & pratiques de la prévision des ventes »
De 9 h à 17 h

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien