Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2863
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Nomination
Julien Calloud est promu Pdg de Jungheinrich France
Jungheinrich France a un nouveau Pdg en la personne de Julien Calloud, qui était depuis fin 2017 directeur général Ventes de la filiale française du constructeur allemand spécialisé dans les chariots de manutention et l’intralogistique. Il succède à Alexander Abé qui occupait le poste depuis dix ans (et a été DG de 2004 à 2009), et qui a été nommé vice-président Europe de l’Ouest et Afrique de Jungheinrich. Agé de 39 ans, Julien Calloud s’appuie sur une solide expérience à la fois sur le management d’entreprise et sur le métier de la logistique. Ce diplômé de l’Institut Européen des études Commerciales Supérieures de Strasbourg (major Supply Chain et Logistique) et titulaire d’un « Diplom-Kaufmann » en Allemagne sur la partie gestion des entreprises a débuté sa carrière chez  Daimler (Evobus, division bus et cars), en prenant en charge la logistique de production sur un site d’assemblage. Durant les 13 années qu’il a passé au sein de ce groupe allemand, il rejoindra d’abord le siège pour diriger un centre d’informations et de formations techniques, puis prendra la direction après ventes d’Evobus France avant d’être nommé la direction commerciale du groupe. Depuis septembre 2017, en tant que directeur général Ventes de Jungheinrich France (1 200 personnes, dont plus de 50à techniciens), il avait la responsabilité directe de la partie ventes location occasions et SAV et cogérait avec Alexander Abe l’activité « Logistic Systems » qui comprend l’accompagnement des clients dans le pilotage et la réalisation de l’ensemble d’un projet intralogistique, depuis la phase d’analyse des flux jusqu’à l’installation des solutions d’automatisation. « Jungheinrich est une entreprise visionnaire à laquelle j’ai la fierté d’appartenir. Son savoir-faire historique et son esprit de conquête en font aujourd’hui un acteur incontournable de l’intralogistique, mais notre volonté est d’aller encore plus loin » a-t-il déclaré pour illustrer sa volonté de poursuivre et de pérenniser la forte croissance de l’entreprise, dont le CA a doublé au cours des dix années de présidence d’Alexander Abé.  JLR
 
   
  Julien Calloud, le nouveau Pdg de Jungheinrich France. Crédit photo Jean-Luc Rognon  
 
 
TMS
Signify a repris la main sur son transport avec Descartes
Le spécialiste des systèmes d'éclairage Signify, connu jusqu'en mai 2018 sous le nom de Philips Lighting, participe à des projets partout dans le monde, qu'il s'agisse d'éclairage urbain, de terrains de sport, de bureaux… Pour cette partie de son activité procédant d'une logique make-to-order, le groupe s'appuyait sur une quarantaine d’organisateurs de transport, selon qu'il s'agissait d'acheminer des colis, des chargements complets ou surdimensionnés. « Nous n'avions aucune visibilité en temps réel sur l’endroit où se trouvait nos envois », indique Joost Burghorn, responsable Transport chez Signify. Or avec une moyenne de 40 à 50.000 expéditions par mois dans toute l’Europe, une vision d’ensemble devenait essentielle, d'où le choix de revoir son approche, à partir de 2013, et de reprendre la main sur le pilotage du transport en s'appuyant sur le TMS du canadien Descartes. « Nous y avons connecté l’ensemble de nos transporteurs par EDI ou grâce au portail web» poursuit-il. Tous les utilisateurs accrédités disposent aujourd’hui en temps réel des informations relatives aux expéditions, ce qui a permis d'améliorer le service au client, jusqu'à les informer de façon proactive. Signify a également réduit de 80 à 90 % les étapes nécessaires pour gérer l'acheminement des produits à destination, en affectant chaque expédition au transporteur le mieux approprié et en multipliant les expéditions directes depuis ses usines. Le nombre de mouvements de marchandises en Europe a réduit, ainsi que les coûts associés et les délais de livraison. D'autres fonctionnalités sont aujourd'hui évaluées, telles que la gestion des litiges, les expéditions express ou les notifications proactives d’ETA, notamment pour faciliter ses opérations de commerce en ligne. MR
 
   
  Signify a réalisé l'éclairage du Meydan Bridge, à Dubaï. Crédit photo © Signify  
 
 
Salon
Un carrefour de la supply chain à la pointe…de la Bretagne
Du fait de sa position excentrée, la Bretagne est d’autant plus concernée par les enjeux de la logistique, de transport et de supply chain liés à la performance et à la compétitivité de ses entreprises locales. Quimper Evénements, l’organisateur de SCO (pour Supply Chain Ouest), surfe sur cette spécificité de la cinquième région productrice de France pour lancer ce nouveau salon régional au Parc des Expos Quimper Cornouailles, le jeudi 4 avril de 9 h à 18 h (10 € l’entrée). La partie expo de l’événement est divisée en sept pôles (avec notamment les 3PL, manutention et emballage, SI immobilier logistique), avec une plate-forme dédiée de rendez-vous d’affaires. Une dizaine de conférences et ateliers sont également programmés (ainsi qu’une session de job dating), sur des thèmes allant de l’uberisation de la logistique aux leviers d’économies de la supply chain. JLR
 
   
  Le Parc des Expos Quimper Cornouailles va accueillir le salon Supply Chain Ouest le 4 avril prochain. Crédit photo DR  
 
Pneumatiques
Allopneus automatise ses chargements avec des convoyeurs BestReach
Dans le cadre du regroupement de ses activités logistiques sur son entrepôt de Valence dans la Drôme (voir NL n°2798), le spécialiste de la vente en ligne de pneumatiques Allopneus.com s’est doté de 5 convoyeurs télescopiques BestReach du fabricant FMH Conveyors. Fournis par la société belge UVO Technologies, distributeur de ces équipements en France, en Italie et au Benelux, ils y sont exploités depuis un an afin d’y automatiser les opérations de chargement de camions qui livrent ensuite la France entière ainsi que plusieurs pays en Europe. « Ces convoyeurs télescopiques nous ont permis de faciliter la manutention des opérateurs dédiés au chargement de la quinzaine de semi-remorques au départ de notre entrepôt mais aussi d’accélérer la cadence de chargement et d’absorber nos pics d’activité », témoigne Jacques Davin, directeur d’exploitation d’Allopneus.com.  La capacité de stockage du site est de 1,2 million de pneus sur 84 000 m2. AD
 
   
  Allopneus utilise 5 convoyeurs télescopiques BestReach dans son entrepôt de Valence. Crédit photo UVO  
 
Commissionnaire de transport
Rhenus Logistics renforce son réseau Air & Ocean en France
Le prestataire Rhenus Logistics a ouvert une agence dédiée au transport aérien de marchandises à l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry. Agréée IATA, elle vient renforcer dans la région Auvergne-Rhône Alpes son réseau Air & Ocean dans l’Hexagone. Ce dernier comprend déjà des agences situées à Roissy-Charles de Gaulle, Rouen, Strasbourg et Marseille, qui proposent des services de commissionnement de transport international pour le fret maritime et aérien. « L’ouverture de notre nouvelle agence s’inscrit dans une stratégie de développement des activités Air & Ocean initiée il y a maintenant trois ans en France » ajoute Christophe Barreau, directeur Air & Ocean France chez Rhenus Logistics. AD
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Pologne
TGW automatise le spécialiste des fixations Asmet

Le polonais Asmet se fait construire une plateforme logistique à Moszna-Parcela, près de Varsovie, qu'il va automatiser en s'appuyant sur le spécialiste autrichien TGW Logistics Group. Pour ce fabricant et distributeur de fixations, notamment pour l'industrie ou le BTP, il s'agit du plus gros investissement de son histoire. Sa mise en opération au printemps 2020 lui permettra à la fois d'augmenter sa capacité de stockage pour poursuivre son développement international et d'améliorer le service assuré à ses clients. Au cœur du système conçu avec TGW figurera un magasin à navettes comportant 60.000 emplacements de bacs répartis sur 3 allées et 32 niveaux. Il séquencera l'alimentation en goods-to-man de postes de travail multifonctionnels pour la préparation et l'emballage des commandes. La formule devrait réduire le temps d'exécution des commandes de 4 heures à une fourchette de 30 à 60 minutes, donc de repousser le cut-off de midi à 15 heures. « La solution offrira à Asmet plus de flexibilité pour préparer plus d'un millier de commandes puisant dans un assortiment de 80.000 références articles, et expédiées dans le monde entier. Soit une augmentation des lignes de commande par 5. La réduction des délais d'exécution permettra aussi une meilleure consolidation des commandes individuelles, donc la réduction du nombre de colis et des coûts d'expédition », prévoit Markus Augeneder, CEO Central Europe chez TGW Systems Integration. Sans compter que l'automatisation permettra à Asmet de faire face à la pénurie de main d'œuvre dans la région de Varsovie. MR
 
   
 

Espagne
L’entrepôt barcelonais de Carrefour certifié LEED Gold

L’entrepôt frigorifique de Carrefour à Barcelone vient de recevoir la certification LEED Gold pour son « haut niveau d’implication dans l’environnement, son efficacité énergétique et sa construction durable ». La certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) est basé sur un référentiel nord-américain créé à l’origine par l'U.S. Green Building Council. La plate-forme Carrefour bi-température (frais et froid négatif) de 18 200 m² doit notamment cette distinction à ses équipements de stockage de dernière génération et à ses systèmes d’éclairage qui génèrent globalement une économie de 30% de consommation énergétique, selon le communiqué. Le site barcelonais a la tâche d’alimenter en produits frais et surgelés quelque 170 magasins situés dans les provinces de Barcelone et Huesca, au nord de l’Espagne. PM
 
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
08 février 2019



mars 2019

jeudi 14
Petit-déjeuner CONFERENCE
« Les clés de la transformation omnicanal »
De 9:00 à 11:00
Organisé par DIAGMA
avec le témoignage de DECATHLON

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien