Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Supply Chain
Event 2018
MagicPallet
remporte le
Supply Chain
Digital Award


Pas moins de 32 dossiers étaient en lice pour décrocher le Digital Award décerné à l'occasion du salon Supply Chain Event, qui s'est déroulé ces deux derniers jours Porte de Versailles. And the winner is... MagicPallet, la plate-forme d'échange de palettes Europe en ligne récemment lancée par la start-up montpelliéraine éponyme, fondée par Pierre-Édouard Robert (voir NL n°2823). Ce dossier a été le seul à dépasser la barre des 8 points dans le système de notation sur 10 utilisé par les 26 membres du jury pour évaluer l'ensemble des candidats sur des critères comme le caractère innovant, les enjeux adressés, la valeur ajoutée apportée, les potentialités de déploiements ou la facilité de mise en place. Nul doute que l'universalité de la problématique de gestion de palettes aura fait la différence lors des pitchs individuels réalisés au fil du salon auprès de ces responsables Supply Chain et logistique en poste dans des entreprises de tous les secteurs. « La palette est effectivement transverse à tous les secteurs, et l'enjeu de MagicPallet est justement de décloisonner le sujet pour créer des opportunités d'échange ou de vente de palettes en local, plutôt que d'affréter des camions chargés de palettes pour les ramener à leur expéditeur initial », commente Pierre-Edouard Robert, en insistant sur le caractère collaboratif et vertueux sur le plan économique et environnemental de cette solution qui promet « moins de km, moins de carburant et moins de péage ». L'Award remporté fait écho au bon accueil de la plate-forme, qui a déjà enregistré 6.000 transferts de palettes depuis son lancement officiel début décembre, en plus des 2.000 réalisés au cours de la phase pilote menée avec une douzaine d'entreprises. Par ailleurs, deux autres dossiers ont été mentionnés, figurant sur les 2e et 3e marches du podium : la solution Fast-Track développée par Shippeo avec Stackr pour réduire le temps d'attentes des camions sur les sites logistiques (voir NL n°2725), et le spécialiste du DDMRP B2Wise, dont deux clients ont témoigné lors des conférences du salon, en l'occurrence Air Liquide Healthcare et BioMérieux (voir NL n°2831). MR
Photo ci-dessus : Pierre-Édouard Robert,
fondateur de MagicPallet

 
 
  Les porteurs des 32 dossiers en lice réunis à l'issue
de la remise du prix
 
 
 
 
Supply Chain
Event 2018
Cargonexx
en passe
de débarquer
en France,
en Espagne
et en Italie

Commissionnaire de transport numérique allemand créée en 2016, Cargonexx a profité du salon Supply Chain Event pour annoncer qu'il débutera ses activités en France, en Espagne et en Italie en 2019. Comptant 50 collaborateurs, il peut déjà s'appuyer 8.000 partenaires transport dotés de 120.000 camions pour proposer des trajets réguliers et occasionnels longue distance en Europe. « Dans les cinq à dix prochaines années, notre objectif est de construire le plus grand réseau de transport par camion en Europe », indique Rolf-Dieter Lafrenz, fondateur et CEO de Cargonexx. Et la clé de cette ambition sera la plate-forme digitale développée par l'entreprise, qui associe des algorithmes et de l'IA pour optimiser le taux de chargement des camions et effectuer des prévisions de chargements et de capacités. « D'ici 5 ans, nous voulons économiser 45 millions de kg de CO2 en réduisant les trajets à vide », poursuit Rolf-Dieter Lafrenz. La start-up a aussi l'intention d'étoffer sa propre flotte de véhicules et prévoit d'intégrer à terme dans son réseau les premiers camions autonomes. Cargonexx revendique aujourd'hui de 60 à 100 nouveaux partenaires transport par semaine. AD
Photo : Rolf-Dieter Lafrenz, fondateur et CEO
de Cargonexx
 
 
 
 
Supply Chain
Event 2018
Oracle
transforme
sa propre
supply chain
avec
SCM Cloud
Ce n'est pas parce qu'Oracle est avant tout un éditeur d'applications informatiques et de base de données qu'il n'a pas à gérer une supply chain industrielle complexe au niveau mondial, en l'occurrence pour ses data centers en interne et pour certaines offres incluant du matériel et des services à destination de ses clients dans 136 pays. Maury Ram, Senior Director of Planning au sein de la Supply Chain d'Oracle était hier sur le salon Supply Chain Event 2018 pour en témoigner. Avec 37 planificateurs de la demande et 38 planificateurs de production, son équipe gère 12.000 références actives, 275 fournisseurs directs, et avec trois usines de production en interne. Les deux tiers des équipements doivent être livrés au client dans les 5 jours qui suivent la commande (avec un taux de respect de délais de 94%) alors même que les lead times sur certains produits peuvent atteindre 20 à 25 semaines. Cette supply chain, qui est évidemment gérée à l'aide d'outils développés par Oracle, est en pleine transformation digitale avec le déploiement de la nouvelle offre de l'éditeur, Oracle SCM Cloud.
Ce n'est pas un big bang : un pilote a d'abord été effectué en janvier 2018 sur le demand puis le supply planning, avant que le périmètre ne s'étende aussi à la gestion des commandes, les appros, la logistique, la production. Pour 2019, le chantier devrait se poursuivre avec le SAV, les pièces détachées, le configurateur, la gestion des prix, etc. So far, so good. Selon Maury Ram, les améliorations sont déjà tangibles : accès immédiat aux innovations et aux mises à jour, fonction analytiques de « drill down » très intuitives, intégration de fonctionnalités nouvelles liées au machine learning et à l'intelligence artificielle. « En utilisant cette solution cloud, nous observons une baisse très significative des temps de cycle sur l'enregistrement des commandes de fabrication vers nos fournisseurs de composants. Là où il fallait trois semaines, il n'en faut plus que deux, et nous avons l'objectif de passer à une semaine » a notamment indiqué Maury Ram. JLR
 
   
  Maury Ram, Senior Director of Planning au sein de la Supply Chain d'Oracle, lors d'une conférence hier sur le salon Supply Chain Event.  
 
 
 
Immobilier
logistique
Goodman va
développer
plus de
70.000 m²
près
de Nantes
Le spécialiste de l'immobilier logistique Goodman
annonce l'acquisition d'un terrain de 19 hectares à 16 km
à l'est de Nantes, sur lequel il entend développer
une plateforme logistique comprenant deux bâtiments de 22.000 et 50.000 m². D'ici la fin de l'année, Goodman devrait déposer les dossiers de demandes de permis de construire et d'autorisation d'exploiter. « Cette acquisition vise à créer une offre élargie dans une région stratégique de par son dynamisme économique et démographique, offre adaptée à tous types de secteurs d'activités tels que le e-commerce, le commerce de détail et la grande distribution », indique Benoît Chappey, le directeur du développement de Goodman France. Situé sur la communauté de communes Sèvre et Loire, le terrain en question a été acquis auprès de Loire Atlantique Développement SELA, ces deux partenaires ayant accompagné Goodman dans la conception du projet avec le concours de leur équipe de maîtrise d'œuvre, l'agence Id Up et Artelia. Cet accompagnement devrait se prolonger pour assister les futurs prospects en matière de recrutement et de gestion des compétences. Goodman indique que BNP Paribas l'a assisté sur le volet conseil pour cette transaction. MR
 
   
 
 
 
Stations GNV
Le projet
francilien
Olympic Energy
décroche une
subvention
européenne
Dans le cadre de leur projet baptisé Olympic Energy, la Commission européenne a attribué une subvention de 5,7 M€ à l'entreprise de transport combiné rail-route TAB Rail Road, au loueur de véhicules Fraikin et à la SEM spécialiste du développement de stations GNV et bio-GNV Sigeif Mobilités. Porté par cette dernière, ce projet vise à construire 8 nouvelles stations d'avitaillement en gaz naturel et biogaz qui s'intégreront d'ici à 2022 dans un réseau en cours de développement en Île-de-France. « Il s'inscrit dans un vaste programme européen visant à déployer un système de transport durable et efficace et à promouvoir la décarbonation de tous les modes de transport le long des corridors européens et dans les nœuds urbains », expliquent les trois partenaires. La Commission européenne financera donc aussi une partie des poids lourds GNV/bio-GNV que souhaitent acquérir Fraikin et TAB Rail Road (300 pour Fraikin et 30 pour TAB Rail Road). AD  
   
 
 
 
Nomination
Fabienne
Bourseul
à la tête de
la marketline
Santé-Beauté
chez Heppner
Le groupe Heppner a nommé il y a deux mois Fabienne Bourseul au poste de Directrice du Produit Santé-Beauté, le premier secteur du spécialiste du transport, qui représente 12% de son chiffre d'affaires. Titulaire d'un un Master 2 de l'ESA 3 Paris (marchandisage et activités de marketing apparentées), Fabienne Bourseul a une quinzaine d'année d'expérience dans la vente de solutions de transport terrestre, aérien et maritime, en tant que responsable commerciale d'abord chez SDV, puis chez Ziegler, DHL Ducros et Kuehne+Nagel à partir de 2013. Depuis 2015, elle était Responsable Grands Comptes Pharma et Luxe chez Kuehne+Nagel France. rappelons que dans le secteur de la santé (laboratoires, grossistes/répartiteurs, dépositaires, façonniers), Heppner a obtenu cette année le renouvellement de sa certification Certipharm. JLR
 
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Etats-Unis
Les
commerçants
américains
augmentent
leurs réserves
de produits
chinois
Avant une éventuelle entrée en vigueur d'une hausse des tarifs douaniers, les commerçants américains font le plein de produits importés de Chine. C'est ce qu'ont constaté la NRF (National Retail Federation) et la société d'études Hackett Associates. Les statistiques les plus récentes montrent qu'au mois d'octobre les ports américains ont réceptionné 2,04 M EVP, ce qui correspond à une hausse de 13,6% par rapport à l'année dernière.
C'est la première fois qu'on passe la barre des 2 millions à cette époque. Les prévisions du mois de janvier en revanche montrent un déclin à 1,72 M EVP. En octobre, lorsque les entreprises américaines ont accéléré leurs commandes, elles ne savaient pas que le président Donald Trump allait proposer une trêve de 90 jours avant d'augmenter de 25% ses tarifs sur 200 milliards de $ d'importations. Elles auraient pu patienter, pendant les négociations américano-chinoises. Mais dans le doute, les commerçants ont réagi. Vite. Ils ont horreur de l'incertitude. CCT
 
 

Indonésie
Tokopedia
lève 1,1 Md
de dollars
auprès de
Softbank et
d'Alibaba
L'AFP révèle que Tokopedia, la première plateforme
de e-commerce d'Indonésie créée en 2009, vient de lever
1,1 milliard de dollars à l'occasion d'un nouveau tour
de table auprès de plusieurs investisseurs dont Softbank et le e-commerçant chinois Alibaba. Elle serait désormais valorisée 7 Mds$ selon Bloomberg. Ces fonds supplémentaires seront utilisés pour investir notamment dans la logistique, le commerce et les systèmes de paiement. Bien que l'Indonésie représente un défi logistique avec ses plus de 17.000 îles, Tokopedia prétend être capable de livrer 93% des districts du pays. Par ailleurs, 25% de ses clients peuvent être livrés le jour-même. L'implication d'Alibaba, déjà propriétaire de Lazada (le numéro un du e-commerce en Asie du sud-est, présent dans six pays dont l'Indonésie), mérite d'être soulignée... JF
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
13 décembre 2018




JANVIER 2019

Jeudi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 8 dossiers
finalistes,
retenus par
le Jury des Rois
seront présentés
en public
et programme
de la journée »

Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e
Participation gratuite
Inscriptions
dès aujourd'hui

PARTENAIRES
AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Jeudi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Cirque d'Hiver
Bouglione
Paris 11e

PARTENAIRES
AUX ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Mardi 29

Matinale
CITWELL ET
SANOFI PASTEUR
« Transformation
agile de la
supply chain :
les leviers de
la conduite
du changement »

De 8h30 à 12h
Hub Lab
Paris 8e