Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Evénement
Enorme succès
pour les
Rencontres
de l'Aslog
 








Pour la première fois depuis 6 ans, l'Aslog organisait hier son congrès et rassemblait pour l'occasion plusieurs centaines de participants autour d'un thème : « La Supply Chain au cœur de la stratégie des entreprises ». Et pour démontrer qu'il ne s'agissait pas d'une formule purement incantatoire, c'est Florent Ménégaux, directeur général de Michelin qui, dès l'ouverture a expliqué au cours d'une présentation particulièrement explicite, pourquoi et comment la Supply Chain s'inscrivait dans la stratégie de conquête de ce leader mondial du pneumatique. On aurait pu penser qu'à la suite de ce formidable témoignage d'un des capitaines d'industrie les plus emblématiques, l'enthousiasme serait retombé. Il n'en n'a rien été. Cette journée a été une succession de temps forts : par exemple la conférence du général Jean-Marc Bacquet, qui, sur le thème de l'incertitude, a mêlé humour et réflexions philosophiques. Une intervention stimulante saluée par un tonnerre d'applaudissement. Stimulant, le mot peut également s'appliquer à l'excellent Denis Jacquet, président de l'Observatoire de l'ubérisation et auteur de l'ouvrage « ubérisation un ennemi qui vous veut du bien ? », qui a clôturé la matinée sur une conférence à la fois drôle et décapante. Autres temps forts, l'intervention de Dean Martinez VP executif de l'APICS, et bien sûr celle de Laurent Venot, le directeur général Supply Chain Opérations Finance (Monde) du groupe L'Oreal qui a parfaitement démontré, à ceux qui pouvaient encore en douter, la place éminemment stratégique de la Supply Chain au sein du N¨1 mondial de la parfumerie et de la cosmétique. Nous reviendrons dans une prochain Newsletter sur le contenu de ces présentations ainsi que sur les tables rondes animées par Jean-Marc Vittori des Echos et par Jean-Philippe Guillaume pour Supply Chain Magazine. Sachez toutefois que cette journée s'est terminée par une animation de Pascal Zammit, SVP Supply Chain Michelin (monde) qui s'est attaché à faire ressortir les attentes des jeunes lors d'un parcours Supply Chain (en s'appuyant sur un panel d'une vingtaine d'étudiants), et bien sûr par la conclusion de Jean-Michel Guarneri, président de l'Aslog, qui a remercié les intervenants, les participants, mais aussi tous les membres du bureau de l'association qui ont participé à l'organisation de cet événement, sans oublier le rôle déterminant de la déléguée générale, Valérie Macrez et de son équipe. JPG
Photo haut de page : 500 participants étaient réunis par l'Aslog au Pavillon d'Armenonville sur le thème : « La Supply Chain au cœur de la stratégie des entreprises »
Photo ci-contre : Denis Jacquet : une conférence sur le digitale à la fois impertinente et décapante
 
   
  Le général Jean-Marc Bacquet : un fin stratège, doublé
d'un véritable showman
 
   
  Valérie Macrez, déléguée générale
et
Jean-Michel Guarneri, président de l'Aslog
 
 
 
 
INVITATION
La Nuit
de l'Etoile
aura lieu
le 29 juin
à Lille
La Maison de la Photographie de Lille accueillera La Nuit de l'Étoile du transport 2018 vendredi 29 juin. Au cours de cette soirée que L'Officiel des transporteurs a voulue à la fois professionnelle et festive, trois dirigeants du TRM (Transport Routier de Marchandises) seront distingués au titre de la PME de l'Année, du Prix Jeune Dirigeant et du Prix de l'Innovation. La soirée débutera par un cocktail d'accueil suivi de la remise de prix. Les 200 professionnels du secteur du transport pourront ensuite fêter les lauréats durant une soirée festive et décontractée. Cette soirée est gratuite et réservée pour les transporteurs et décideurs du transport routier de marchandises (Directeurs ou Responsables d'achats, de parcs, exploitation, logistique, opérationnel, transport, entrepôt, maintenance, ...). La Nuit de l'Étoile du transport est organisée par L'Officiel des transporteurs. Ce rendez-vous bénéficie du soutien d'Axxès, Major Sponsor, Kassbohrer, RAS Intérim, SAE/SMB, STS et Trimble,
Partenaires Officiels. Vous pouvez vous inscrire
dès maintenant


Renseignements complémentaires : evenementsot@info6tm.com / 01 81 69 80 76
 
 
Palettes
Un nouveau
centre de tri
pour Chep
à Thiers
Chep et son partenaire Combronde ont inauguré le 1er juin dernier un centre de tri et de réparation de palettes automatisé à Thiers (63). Ce 27e centre de service, qui traite 1,5 million de palettes par an, a vocation à livrer tout le territoire national et, en particulier cinq départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce site automatisé remplace un centre de traitement manuel devenu obsolète. Construit sur un terrain de 15.000 m2, le nouveau centre, installé au sein de la même zone industrielle que le précédent, accueille deux bâtiments pour les activités de tri et de réparation des palettes en bois bleues. Le premier est un bâtiment-parapluie de 4.000 m2 qui permet de stocker, sous couvert, 80.000 palettes (soit 100% du volume). Le deuxième bâtiment s'étend sur une surface de 2.000 m2. Il est équipé d'une ligne automatisée de tri et de réparation de palettes de plus de 140 mètres de long. Celle-ci intègre un module d'enfoncement de clous, un détecteur de palettes sèches et une cabine de peinture unitaire sans projection. Au total, le système peut traiter jusqu'à 600 palettes 80x120 ou 100x120 par heure. JPG  
   
 
 
 
Lutte contre
les TMS
Une perche
multifonction
et un système
de filmage
primés à
Préventica
Lors la dernière édition lyonnaise du salon Préventica
(du 29 au 31 mai), la société L-EX a obtenu un Prix de l'Innovation dans la catégorie « manutention et logistique » pour sa perche multifonction Multi-Stick et la société Cercleurop en a décroché un autre, cette fois dans la catégorie « posture au travail/prévention des TMS », pour son système de filmage de palettes Optiwrapper. Multi-Stick dispose de trois têtes interchangeables, permettant indifféremment de poser et de déposer des ridelles, de lancer une sangle pour arrimer un chargement depuis le sol, et de déposer aisément des cornières de protection de 1,2 m à 2,4 m de longueur. Optiwrapper est pour sa part un dévidoir manuel pour films de palettisation particulièrement ergonomique : il évite d'avoir à se baisser. Le changement de bobine s'effectue en outre d'un simple clic. AD
 
   
   
 
Dernier
kilomètre
DHL Express
étoffe
son parc
de véhicules
« verts »
Les livraisons de colis vont reposer encore plus sur des véhicules respectueux de l'environnement chez DHL Express France. Rouen et Caen viennent en effet de s'ajouter à la liste des centres-villes où l'expressiste effectue déjà des livraisons en vélos ou en triporteurs (Montpellier, Nice, Strasbourg, Toulouse, Nantes, Lille, Lyon, et Vitry). En outre, l'entreprise compte encore étoffer son parc de véhicules verts d'ici à la fin de l'année : DHL Express France a prévu d'exploiter 25 vélos, triporteurs ou utilitaires électriques supplémentaires avant la fin 2018. A cette date, l'expressiste exploitera ainsi plus d'une cinquantaine de véhicules verts. Son objectif de moyen terme est que 70% de ses livraisons du dernier kilomètre s'effectuent avec des solutions zéro émission d'ici 2025. AD  
   
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Grande
Bretagne
Tesco
s'en prend aux
emballages

A l'occasion d'une rencontre avec plusieurs centaines de fournisseurs organisée à l'IGD (Institue of Grocery Distribution), Tesco a détaillé son plan de réduction des emballages. Celui-ci s'organise autour de trois grands axes : repenser, redessiner ou éliminer l'ensemble des emballages et leur utilisation, maximiser la collecte et le recyclage, éduquer le consommateur afin de modifier son comportement. « Nous sommes déterminés à réduire le volume d'emballage généré par notre activité. Idéalement, nous aimerons fonctionner dans un système en boucle fermée » a annoncé Jason Tarry, Chief Product Officer de Tesco. Pour y parvenir, le distributeur britannique en appelle au gouvernement auquel il demande d'établir un réseau de recyclage omniprésent et homogène à travers le pays où les taux de recyclage varient fortement d'une ville à l'autre. Quant aux fournisseurs, ils ont été briefés sur la volonté du distributeur de supprimer purement et simplement un certain nombre de matériaux difficiles à recycler tels que le polystyrène et le PVC dès la fin de l'année. Les travaux de consultations ont par ailleurs déjà commencé pour remplacer d'autres matériaux plastiques par des alternatives à bases de bois et papier issus de l'agriculture durable. Depuis 2007, Tesco a déjà réduit de 37% la masse des emballages présents dans la SC. PM
Photo : Jason Tarry, Tesco
 
 

Italie
SSI Schaefer
rachète Incas
L'allemand SSI Schaefer vient de racheter l'italien Incas et devient ainsi le premier fournisseur de solutions intralogistiques en Italie. Fondé en 1981 et basé à Vigiliano Biellese, au nord-est de Bologne, Incas compte 200 collaborateurs et plus de 2.500 réalisations à son actif. Son offre inclue les systèmes d'automatisation pour logisticiens et industriels, TMS, WMS, systèmes de contrôle et gestion des flux et sa clientèle va de la PME au grand groupe. Elle comprend notamment des sociétés telles que Transmec Group, Lindt et Mondadori. Incas est désormais une entreprise du groupe SSI Schaefer mais conservera son identité juridique ainsi que sa structure managériale. PM  
   
  De gauche à droite, Ermanno Rondi, CEO d'Incas, et Benno Reichmuth, CEO South West Europe de SSI SCHAEFER  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Philippe Guillaume
co-Fondateur
Tél. 06 07 69 48 80
jph.guillaume@scmag.fr

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef de SCMagazine
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr

Karine Dino

Chef de Publicité
tel : 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
8 juin 2018

JUIN 2018

Jeudi 7 et
vendredi 8
Formation
EURODECISION
« Formation,
méthodes
et pratiques
de la prévisions
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense
Session suivante :
octobre 2018

Lundi 11
29e Trophée
de Golf
Transport et
Logistique

Organisé par :
LOfficiel des
Transporteurs et
Supply Chain
Magazine
Golf de St Cloud
DE 11h à 19h15


Jeudi 14
Webinaire BOARD
« La puissance
du Décisionnel
au service de
la Planification
Industrielle »

Début : 11h
En français


Jeudi 14
Webinar DYNASYS
« Qu'est-ce que
le processus
S&OP / IBP ? »

De 11h30 à 11h45


Mardi 19
Webinar DYNASYS
« Pourquoi
mettre en place
un S&OP/PIC ? »

De 11h30 à 11h45


Mercredi 20

Invitation
PROLOGIS
« Deuxième édition
des
rencontres
Prologis 2018 »

Sur invitation


Mardi 26
Webinar DYNASYS
« Comment aligner
vos plans
opérationnels
et financiers
avec un
processus IBP ? »

De 11h30 à 11h45


Mardi 26
Conférence
DIAGMA
« Comment
segmenter
son offre produit/service
& adapter
les modèles SC
pour renforcer
son avantage
compétitif ? »

Témoignages :
BDR Therma
Group,
De Dietich
et Chappée
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h
Hôtel Bel Ami
Paris 6e



JUILLET 2018

Mardi 5
Webinar DYNASYS
« Patrick Dolé,
Principal Business
Consultant
DynaSys
répond à
vos questions
sur le S&OP
et l'IBP ! »

De 11h30 à 12h