Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 

La technologie
transforme
les pratiques de
la distribution
Les rapports entre l'industrie et le commerce vont connaitre dans les mois et les années à venir de profonds bouleversements. Ainsi formulé, cela peut paraître banal voire même évident : les augures de la transformation digitale nous l'avaient annoncé depuis longtemps, toutes les études convergeaient dans ce sens, et l'on se doutait bien que la technologie allait fortement impacter la manière de satisfaire le consommateur en tout lieu et à tout moment. Ce qui est sans doute nouveau, c'est que les prédictions les plus futuristes se réalisent à un rythme inattendu et l'on assiste depuis quelques temps à un déferlement d'innovations portées dans des sociétés qui n'existaient pas il y a encore deux ans. C'est ce que le jury des Rois de la Supply Chain a pu observer à la lecture des 25 dossiers en compétition. Mais c'est aussi le constat de l'Institut du Commerce qui remettait la semaine dernière les 6èmes Trophées ECR (voir ci-dessous) à des entreprises industrielles et commerciales. Cet organisme, pour qui la lutte contre les ruptures en linéaires reste l'un des combats prioritaires, constate lui aussi dans ce domaine des changements considérables. Il en va de même pour la traçabilité, qui désormais utilise la Blockchain ou l'Internet des Objets pour suivre les produits (en l'occurrence des emballages et des supports de manutention) et alléger les procédures administratives. Et si les expérimentations ont été réalisées par des start-ups à travers des POC (Proof Of Concept) sur les périmètres limités, aujourd'hui ce sont des marques internationales et les enseignes les plus connues qui déploient ces applications à grande échelle. Cela signifie que les principes fondamentaux posés par ECR voici une vingtaine d'années (servir le consommateur le plus efficacement possible) restent d'actualité, mais que les moyens pour y parvenir changent de jour en jour. JPG  
 
 
 
Awards
Les lauréats des
Trophées ECR
de l'Institut
du Commerce
Réuni fin octobre, le Jury des Trophées ECR de l'Institut du Commerce a décerné 3 trophées, qui récompensent des initiatives portant sur l'ensemble de la chaine de valeur. Les dossiers gagnants ont su mettre en œuvre des solutions innovantes tant en termes technologiques (reconnaissance visuelle, géolocalisation, IoT, blockchain, ...) que sociétale. Les lauréats sont, dans la catégorie Grand Prix : Cora, MHD, IRI et Cliris pour « le suivi en continu des ruptures en linéaire », Prix de l'Innovation : Carrefour, Objenious, Ownest et Invoxia pour « la traçabilité des rolls ». Prix RSE : Franprix et Jean Bouteille pour « une solution inédite de vrac liquide en rayon ». Les Trophées ECR ont été remis le 22 novembre sur la scène des 45e Journées Annuelles de l'Institut du Commerce, avec les autres récompenses décernées par l'Institut du Commerce, les Mètres IFM et pour la première fois les Trophées InnoLaB. Rappelons que depuis 6 ans, les Trophées ECR récompensent les processus collaboratifs innovants pour une réponse efficace aux demandes des consommateurs. JPG  
   
 
Dernier km
Cdiscount
géolocalise
les livraisons
de +30 kg



Les clients de Cdiscount vont gagner en visibilité sur la livraison de leurs commandes dépassant 30 kg. Chaque jour, l'e-commerçant en expédie plus de 10.000, le seuil étant vite atteint dès lors qu'il s'agit de gros électroménager. Désormais, leurs destinataires bénéficient d'une livraison plus personnalisée et d'un suivi géolocalisé en temps réel de la tournée, l'e-commerçant s'appuyant pour cela sur la plate-forme de solutions logistiques orientées-client proposée en mode Saas par la start-up israélienne Bringg. Le matin de la livraison, le client reçoit d'abord un SMS lui rappelant le créneau de livraison de 2h choisi à la commande. Ce créneau est affiné à 1h lorsque la tournée débute, puis lorsque la livraison précédente a été effectuée, c'est un horaire précis qui est communiqué au client, quitte à l'ajuster en temps réel. Un lien vers une carte lui permet même de géolocaliser le chauffeur en approche, et une fonction d'ajouter des informations de dernière minute, pour un changement de code ou une dépose chez le voisin. Cdiscount a testé l'application pendant 3 semaines sur Bordeaux, pour environ 250 livraisons, et la formule s'étend aujourd'hui à Lyon et Paris, avant une généralisation à toutes les commandes de +30 kg en mars prochain. Pour Cdiscount, l'enjeu est non seulement de mieux satisfaire ses clients, mais aussi de limiter au minimum les échecs de livraison. D'autant que ces commandes pondéreuses passent plutôt par des prestataires spécifiques, avec des tournées plus longues car la densité des clients à livrer est moindre. Pour Bringg, Cdiscount constitue une première référence dans le e-commerce français, mais ses solutions sont déjà utilisées par de nombreux grands acteurs internationaux, comme Coca-cola aux Etats-Unis, ou DHL pour ses livraisons aux professionnels en Allemagne. MR  
   
 
 
 
Dernier km
(suite)
Houra.fr
propose
aussi de suivre
ses courses
Le cybermarché historique propose lui-aussi à ses clients de suivre sur écran leur livraison en cours, à partir d'1h avant l'heure convenue à la commande. L'horaire d'arrivée est alors ajusté en temps réel, au fil de la réalisation de la tournée. Chez Houra.fr, le service a fait l'objet de développements internes, notamment celui de l'application téléchargeable par les clients, via laquelle sont remontées les données de géolocalisation fournies par les boitiers télématiques Masternaut qui équipent la flotte. Il faut dire qu'une des particularités de l'enseigne en ligne est d'avoir très tôt réintégré le volet livraison, avec un recours très limité à la sous-traitance. Et celle-ci porte plutôt sur l'embauche de chauffeurs pour renforcer les équipes que sur le besoin d'étoffer son parc de véhicules. Pour la planification et l'optimisation de ses tournées, Houra.fr travaille de longue date avec les solutions du canadien Descartes. Depuis le début 2017, la mise en œuvre de sa solution Route Planner permet par exemple d'intégrer aux tournées déjà planifiées les commandes arrivées dans les dernières heures ou minutes précédant le cut-off. Rappelons que ce pionnier des courses en ligne a renoncé depuis presque 15 ans à livrer partout en France. Aujourd'hui, il couvre l'essentiel de 23 départements, en région parisienne ou dans l'est et le sud de la France, sachant qu'il dispose d'un entrepôt de stockage en Seine-et-Marne et d'un autre près de Marignane. Et si deux vagues de tournées sont lancées, le matin et l'après-midi, toutes les communes de ces zones ne sont pas desservies au quotidien. Certaines bénéficient en revanche de services spécifiques : depuis mi-2017, les clients proches de son entrepôt des Bouches-du-Rhône peuvent commander jusqu'à midi pour une livraison à partir de 15h. MR
 
   
 
Palettes
Chep France
étend
son contrat de
transport avec
XPO Logistics
La division transport de XPO Logistics a décroché une extension de contrat avec Chep France. Le prestataire a été chargé de la collecte depuis le site du loueur gestionnaire de palettes à Moncourt, près de Nemours (Seine-et-Marne), et de la livraison de plus de 5.000 commandes par an (soit environ trois millions de palettes), à destination de clients automobiles de Chep en France. XPO Logistics effectuait déjà depuis longtemps ce type de prestation de transport depuis les sites de Chep de Veretz (Indre-et-Loire), Cercottes (Loiret) et Parcay Meslay (Indre-et- Loire). JLR  
   
 
 
 
Formation
Une grande
année
pour l'EST
qui vient de
fêter son 70
e
anniversaire
Une grand année pour l'E.S.T.- Ecole Supérieure des Transports : après l'anniversaire des 70 ans de la première promotion « Manager Transports et Logistique », c'était ce vendredi l'occasion de remettre les diplômes aux étudiants de la 70e et à ceux de la promotion Mermoz - 3e de l'executive MBA « Global & Domestic Transport Manage » qui forme des Directeurs Transports et Flux Nationaux et Internationaux. Un grand moment pour les féliciter et les accueillir parmi les professionnels du réseau E.S.T. La 5e promotion démarre en juin prochain. JPG  
 
Immobilier
Geodis s'étend
à l'Isle d'Abeau
Prologis annonce la prise à bail de 19.430 mètres carrés supplémentaires au sein du Parc Prologis Isle d'Abeau, par Geodis. Déjà présent sur le Parc Prologis Isle d'Abeau dans deux plateformes logistiques, Geodis occupe maintenant, avec cette transaction, une surface totale de 70.000 m². En 2016, Prologis avait rénové entièrement ce bâtiment et l'avait équipé d'un éclairage LED avec détecteur de présence et de luminosité. « L'opération de l'Isle d'Abeau s'inscrit dans cette même démarche : une volonté d'agir auprès des clients en partenariat sur le long terme, et d'offrir des solutions sur mesure pour les accompagner dans le développement de leur activité », souligne Cécile Tricault, Country Manager France de Prologis. JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Etats-Unis
Everything
But Water
fluidifie
son expérience
client
La solution logicielle Manhattan Active Omni a été mise en place chez Everything But Water, un distributeurs de maillots de bain et de vêtements de loisirs avec une centaine de magasins sur le territoire américain. L'objectif est d'améliorer l'expérience omnicanale de ses clients. Ce service en mode Saas, proposé par l'éditeur Manhattan Associates, permet d'orchestrer les commandes à travers son réseau de distribution (order management) et de faciliter les opérations de réapprovisionnement des magasins afin de proposer aux clients un parcours d'achat unifié, quel que soit le canal choisi, en magasin, en ligne ou via les centres d'appel. Cela permet aux responsables de magasins d'avoir une vue exhaustive de l'information clients et d'accéder à l'ensemble du stock de l'enseigne dans le réseau de distribution. A noter que l'enseigne a déjà mis en place la solution WMS de l'éditeur, Manhattan Scale, qui a permis l'automatisation complète de son centre de distribution. JLR  
   
 
 
 

Etats-Unis
Les ventes
s'envolent lors
du Black Friday
5,03 Md US $, voilà le total cumulé des ventes en ligne enregistrées durant Black Friday aux Etats-Unis selon Adobe Analytics, qui a analysé les données des 100 principaux sites marchands du pays. C'est 16,9% de mieux qu'en 2016 et cela s'ajoute aux 2,87 Md US $ engrangés la veille durant Thanksgiving (+18,3%), soit un total de 7,9 Md US$. Adobe. Côté ventes en magasin, les ventes auraient légèrement décliné de 1% selon les estimations des analystes de ShopperTrack. Les ventes en ligne n'auraient donc pas cannibalisé outre mesure les ventes physiques. Selon CNBC, cette bonne tenue des magasins « physiques » serait en partie imputable à la volonté des distributeurs de proposer systématiquement l'option (moins chère) click & collect, un choix retenu par 40% des clients du site internet de Kohl's par exemple. PM
Photo © P.Monceaux
 
 

Etats-Unis
L'application
relay accélère
l'accès
aux entrepôts
Amazon a discrètement lancé aux Etats-Unis une application pour smartphones dénommée « relay » conçue pour accélérer l'accès des chauffeurs à ses entrepôts. Le chauffeur doit préalablement renseigner via son smartphone les informations transport liées à sa cargaison, il reçoit alors un QR code qu'il devra scanner dès son arrivée au point de contrôle pour obtenir un accès immédiat à la cour de l'entrepôt, ans autre démarche administrative. Certains centres de distribution disposent d'ores-et-déjà de quais de déchargement réservés aux chauffeurs munis de l'appli relay, qui n'ont alors plus qu'à suivre les panneaux pour se diriger sans délai vers le quai qui leur est réservé. PM  
 

Chine
Efficacité record
pour livrer
812 M de colis
Lors de la journée de shopping du 11/11 (812 M de paquets expédiés, voir NL n°2604), le premier colis a été livré par Cainiao Network (pour le compte d'Alibaba), à Shanghai, seulement 12 minutes après le coup d'envoi de ces 24 heures de shopping, coiffant au poteau le record établi l'an dernier (13 minutes). Les 100 premiers millions de colis ont atteint leur destination en trois jours, soit une demi-journée de moins qu'en 2016. Cainiao avance plusieurs explications à ce succès. Des entrepôts, dits de « dernier kilomètre », sont implantés aux abords de toutes les villes chinoises de rangs 1 et 2. Seules les marchandises jugées stratégiques (PGC à forte rotation de la marque P&G par exemple) et susceptibles d'être des best-sellers dans ces zones, y sont stockées. Le prestataire chinois a également collaboré activement avec les autorités douanières pour faciliter les achats transfrontaliers afin d'offrir au consommateur une expérience comparable à l'achat d'un bien expédié depuis la Chine. Selon Ben Wang, le directeur technique de Cainiao, l'intelligence artificielle a également été essentielle pour planifier le transport. Dernier atout mais non des moindres, le recours à l'automatisation dans certains entrepôts, comme celui mis en service cet été dans la province du Guangdong (AGV, bras robotisés, etc). « Automatisation flexible » précise néanmoins Ben Wang. JF  
   
  AGV dans entrepôt de Cainiao. ©Cainiao  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

27 novembre 2017


DÉCEMBRE 2017


Mercredi 13
Webinar
COLIBRI
« Quel ROI pour
des prévisions
faites dans
un outil Cloud ? »

De 11h à 11h40
INSCRIVEZ-VOUS

JANVIER 2018

Mercredi 17

FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 25 dossiers
en compétition ! »

Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e

PARTENAIRES

Mercredi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Musée des
Arts Forains
Paris Bercy 12e

PARTENAIRES