Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Rachat
Les actionnaires
de Colis Privé
souhaitent
reprendre
Dispeo
La société Dispeo, créée par 3SI en 2013 pour gérer la logistique des 3 Suisses, mais aussi d'autres marques d'Otto Group, vient d'entrer en négociation exclusive avec Hopps Group, holding créé en début d'année (suite au rachat d'Adrexo) par les actionnaires de Colis Privé, associés à un troisième partenaire. L'idée étant semble-t-il de développer à côté de Colis Privé, spécialiste de la livraison de colis au domicile, une activité de préparation de commandes. Rappelons que Dispeo n'a jamais véritablement atteint son objectif qui était de s'imposer comme le leader de la logistique du e-commerce. Son site principal basé à Hem, énorme vaisseau amiral entièrement automatisé, avait pour vocation de brasser de très gros volumes et de réaliser la préparation de commandes pour le compte des retailers. Mais à part quelques succès comme Showroom privé ou Camaïeu, le logisticien n'a pas réussi son pari de s'imposer comme l'acteur de référence. Pire que cela, certains clients historiques (comme Blanche Porte) sont partis laissant derrière eux « une technologie très impressionnante, mais aussi très compliquée et mal maîtrisée ». Résultat : un outil sous employé et des pertes financières. Conscient qu'il fallait trouver rapidement une solution, le groupe 3SI a donc mis en vente l'entreprise. Et contre toute attente, ce n'est pas un logisticien qui reprend cette activité, dans le cadre d'un projet industriel, mais bien une holding qui souhaite adosser de la logistique à son activité transport. Rappelons qu'à ce jour Colis Privé, emploie plus de 500 collaborateurs, et distribue environ 37 millions de colis à travers son réseau de 2.000 livreurs de proximité. L'entreprise s'est réorganisée autour de 3 hubs et 21 agences régionales. Elle est également partenaire de 4.000 relais et plus de 1.000 consignes abricolis. Consécutivement à son rapprochement avec Adrexo, elle prévoit de passer d'ici fin 2018, de 50% de couverture du territoire en 24h à 70%, et de passer de 76% à 90% pour les livraisons en 48h. L'enjeu pour Hopps Group sera sans doute de dégager de fortes synergies entre ses différentes branches d'activités. JPG  
   
 
 
 
Parfum
et produits
de beauté
Yves Rocher
ouvre une
plate-forme
à Moscou avec
ID Logistics
ID Logistics a inauguré hier une nouvelle plate-forme logistique pour Yves Rocher dédiée aux flux magasins et ventes à distance (principalement e-commerce). Située à Obukhovo, à 40 km à l'Est de Moscou, cette plate-forme de 12.500 m2 emploie près de 200 personnes pour livrer tous les jours 370 magasins et assurer l'ensemble des prestations e-commerce de l'industriel, soit environ 6.000 commandes par jour. Le cahier des charges, portant sur 4.500 références, inclut la réception de marchandises, le stockage, le picking, la préparation de commandes, le chargement et la gestion des retours ainsi que certaines prestations spécifiques comme du co-packing ou du ré-étiquetage. Chaque expédition est traitée très rapidement grâce à l'implantation sur site de la Poste Russe. Cette nouvelle implantation porte à 7 le nombre de sites gérés par ID Logistics en Russie. Le prestataire y emploie aujourd'hui plus de 1.000 collaborateurs. Auchan, Metro, Mvideo (distributeur russe spécialisé dans le High-Tech), Bacardi ou X5 Retail Group (1er distributeur généraliste russe avec 11.000 magasins) sont clients du 3PL français. Selon Jérôme Jacek, DG d'ID Logistics Russie, la clé du succès passe par une agilité et une adaptation permanente, notamment dans l'e-commerce. « Ce partenariat représente pour nous une nouvelle étape dans notre développement en raison de sa forte technicité et du haut niveau d'exigence requis », précise-t-il par ailleurs. JPG  
   
 
Envois de colis
Boxtal joue
la simplification
avec sa
« Centrale
d'expéditions »

Avec sa nouvelle interface, la plate-forme d'expédition de colis multi-transporteurs Boxtal permet aux professionnels de gérer simplement et en un point unique l'ensemble de leurs envois de colis. « Aujourd'hui, les e-commerçants peuvent vendre sur Amazon, Cdiscount, Prestashop, etc. Mais la gestion de toutes ces boutiques demande un temps considérable, et c'est un casse-tête pour tout administrer. Pour cette raison, nous avons développé une centrale d'expéditions permettant aux e-commerçants de développer leur business sans complexifier la gestion de leurs envois. Ils récupèrent automatiquement toutes les commandes de leurs boutiques en ligne, les expédient à des tarifs négociés via l'un de nos 16 transporteurs partenaires, puis gèrent et suivent ces envois sur une seule interface, tout en bénéficiant d'un SAV made-in-France », explique dans un communiqué Virginie Ducrot, CEO de l'entreprise. Et pour étayer la logique de simplification qui sous-tend l'offre de Boxtal, elle fait valoir le service de 1er km lancé en Ile-de-France avant l'été, qui dispense l'expéditeur d'un déplacement jusqu'à un point de dépôt grâce à une formule de ramasse ad hoc (voir NL n°2523). Quant à la Centrale d'expéditions lancée ces jours-ci, elle joue la carte de l'automatisation du traitement des envois : connecté aux différentes boutiques en ligne du e-commerçant, ce « cockpit » lui permet de paramétrer pour chacune des colis-type, un transporteur favori, ou un carnet d'adresse dédié, mais aussi de générer automatiquement les étiquettes d'expédition du colis, les bordereaux de prise en charge, ou les documents douaniers pour les envois export. Et si un colis rencontre un problème d'acheminement, l' e-commerçant est prévenu, Boxtal pouvant lui indiquer la marche à suivre pour le résoudre. Le système de suivi permet notamment de gérer les annulations, reprogrammation de livraison, les réclamations ou l'édition d'étiquettes retour. MR
Photo : Virginie Ducrot, CEO de Boxtal
 
   
 
 
 
Commerce
international
Geodis centralise
le filtrage de
ses partenaires
sous sanction
Depuis janvier de cette année, Geodis met en place étape par étape à l'échelle du groupe le module Export On-Demand développé par Amber Road. Il s'agit d'automatiser et de centraliser les processus de filtrage et de vérification de la fiabilité des transactions et des partenaires commerciaux (à partir des listes de sanctions commerciales et autres embargos internationaux), qui étaient effectués jusqu'alors de manière quasi-indépendante par chacune des cinq lignes métier de Geodis, sous le contrôle du département douane du groupe. La solution de filtrage des partenaires sous sanctions (RPS, Restricted Party Screening) d'Amber Road intègre 570 listes émises par les institutions gouvernementales du monde entier, et mises à jour en permanence. « La consolidation de nos systèmes de conformité offre à Geodis une croissance plus sûre, car elle nous protège des transactions risquées et permet de prouver à nos clients que nous sommes en conformité avec les réglementations de contrôle à l'exportation » a déclaré Bruno Beauvillier, Directeur Douanes Groupe et du Contrôle à l'Exportation chez Geodis. JLR  
   
 
Tracking
Trailer4U,
un objet
connecté pour
le suivi
des remorques
Le spécialiste de l'informatique embarquée Trimble lancera sur le marché le mois prochain à l'occasion du salon Solutrans (21-25 novembre, Lyon Eurexpo) une solution simple et flexible pour le suivi et le tracking des semi-remorques. Son nom : Trailer4U. Elle peut être installée au choix en tant que solution autonome alimentée par une batterie (autonomie de deux ans) pour des applications de lutte contre le vol, ou bien connectée à l'alimentation électrique de la remorque, pour un suivi en quasi temps réel (par intervalles de 5 minutes via le réseau 3G ou 4G) permettant notamment de donner au client un temps d'arrivée estimé précis (ETA). Trailer4U peut s'intègrer par ailleurs avec les applications back-office de gestion de flotte de Trimble. JLR  
   
 
 
 
WMS
Tableau de bord
de pilotage
temps réel
chez Hardis
Sur le salon Supply Chain Event (7-8 novembre à Paris Porte de Versailles), Hardis Group va dévoiler Reflex Dashboard, la brique tableaux de bord de pilotage temps réel de Reflex WMS. Evidemment, son WMS proposait déjà des tableaux de bord aux responsables d'entrepôts mais pas personnalisables en quelques clics ou par simples glisser-déposer (tant en termes d'ergonomie, d'outils de visualisation que d'indicateurs et de seuil d'alerte), ni accessibles au travers de n'importe quel terminal mobile, smartphone ou tablette. C'est désormais chose faite. En outre, cet outil collaboratif (pour lequel il est possible de définir finement les règles de partages des informations et les droits utilisateurs) donne la possibilité de « zoomer » vers un niveau d'information plus fin par simple clic sur un indicateur afin d'identifier l'origine d'un problème. Et de déclencher immédiatement dans le WMS, le cas échéant, les actions correctives et/ou préventives appropriées, comme le lancement de préparations de commandes en express, ou la répartition d'une mission sur plusieurs opérateurs pour garantir l'expédition dans les délais par exemple. JLR  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Hausse des coûts
de livraison
à l'approche
du 11/11
Le 11 novembre n'est pas synonyme d'armistice en Chine mais plutôt de… shopping ! Le « 11.11 » (le chiffre « 1 » représentant l'individualité) est la journée des célibataires depuis les années 90. Surfant sur ce concept, Alibaba lançait il y a huit ans une campagne de promotions particulièrement attractives sur son site pour remonter le moral des célibataires privés de Saint-Valentin ! Le e-commerçant chinois leur offrant ainsi l'opportunité d'assouvir leurs désirs de consommation… En l'espace de quelques années seulement, le « jour des célibataires » est devenu le plus grand évènement marketing du monde reléguant le « Black Friday » à la deuxième place. A l'approche de cette folle journée, deux grandes sociétés de livraison chinoises (ZTO Express et Yunda Express) viennent d'annoncer des hausses de prix sans en préciser le montant exact. Lai Yang, chercheur en logistique, attribue cette hausse des prix à une pénurie de main-d'œuvre.
« J'entends que c'est juste une légère hausse et que cela ne fera pas de grande différence, mais nous gagnerons un peu plus »
, a commenté Wang Chao, livreur chez ZTO Express qui travaille habituellement 11 ou 12 heures par jour. La China Express Association prévoit que l'industrie traitera plus d'un milliard de colis entre le 11 et le 16 novembre. RDV pris dans quelques semaines... JF
 
 

Mexique
PTV soutient
l'aide
humanitaire

Suite aux deux tremblements de terre qui ont frappé le Mexique au mois de septembre, le Ministère du Transport a obtenu une version gratuite de 90 jours d'utilisation du logiciel de planification du transport PTV Map&Guide de l'allemand PTV. Ouvert à tous les transporteurs impliqués dans l'acheminement de l'aide aux sinistrés, il leur permet de planifier correctement et efficacement leurs déplacements, en utilisant des routes praticables et appropriées à leurs véhicules, et à localiser les Points d'Intérêt (PI) éphémères que sont notamment les points de ravitaillement (en nourriture, médicaments, vêtements, outils etc.) et les centres d'hébergement. « Certaines des zones les plus touchées sont des petites villes, en zone rurale ou en montagne. L'aide humanitaire vient des grandes villes, elle est acheminée par camion. Ils ont besoin d'une information fiable pour y parvenir rapidement et en sécurité (...) En ce moment plus que jamais, la livraison des biens n'est pas une question de coût mais une question de vie ou de mort » précise Vicente Torres, Managing Director of PTV América. Les PI seront mis à jour chaque semaine par les équipes de PTV durant la totalité de l'effort humanitaire. Les derniers rapports font état de 360 victimes à Mexico City et du sud du pays. PM
Photo : Vicente Torres
 
 

Pays-Bas
Hunkemöller
améliore
le réassort
avec Logility

Hunkermöller, spécialiste hollandais de la lingerie féminine, s'est tourné vers Logility pour optimiser la fonction de réassort. Comptant quelque 800 boutiques dans 23 pays, dont des franchises et concessionnaires, et bien entendu des boutiques en ligne, Hunkermöller a souhaité mettre en place un système capable de gérer et d'automatiser l'allocation des marchandises et le réassort des boutiques, et offrir une expérience d'achat unique à travers des différents canaux de distribution. Logility effectue désormais le calcul des besoins tous les soirs, en tenant compte des tailles et couleurs et des tendances d'achat de chaque magasin, réduisant le niveau des stocks et optimisant le temps de travail de l'équipe de planification qui gère désormais les stocks par exceptions. « Toutes ces capacités avancées vont nous apporter les gains de visibilité et de flexibilité dont nous avons besoin pour mieux servir nos clients » se réjouit Nick Bailey, Directeur Global Merchandising, Planning & Distribution chez Hunkemöller. Avec un meilleur positionnement des stocks et une visibilité accrue, Hunkermöller entrevoit une amélioration du service client et une baisse significative des promotions destinées à écouler les invendus. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
12 octobre 2017

OCTOBRE 2017

Jeudi 12

Forum RELEX
« Efficient Supply Chain For Retail »
Partenaires :
MARTEC International
et SCMagazine
DE 14h30 à 18h30
Ambassade
de Finlande
Paris 7e

Mardi 17
Conférence
ORACLE
« La digitalisation
au service
de l'excellence
transport »

Partenaires :
IBM, BP2R,
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Intercontinental
Marceau
Paris 8e


Mercredi 18
et jeudi 19

26e Top
Transport
Europe
« Les rendez-vous
d'affaires
des chargeurs
européens »

Palais du Pharo
Marseille


Jeudi 19 et
Vendredi 20

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense


Jeudi 19
TXT Retail
Thinking Retail
Forum
De 9h à 13h
« Planifier pour
la Renaissance
de la
Distribution »

avec l'intervention
de GiFi
De 14h à 16h30
« Conférence
PLM et SC
Collaboration »

avec l'intervention
d'un acteur du luxe
Maison de
l’Amérique Latine
Paris 7e



NOVEMBRE 2017

Mardi 7 et
Mercredi 8
Salon
Supply Chain
Event
« Vers une
Supply Chain
Digitale et
collaborative »

Paris
Porte de Versailles
Pav. 4


Mardi 14

Conférence ZETES
Supply Chain
Execution
« Respect des
engagements
clients
et réduction
des coûts :
comment
concilier ces deux
objectifs ? »

Sponsors : Zebra,
Panasonic
Business,
Honeywell
Partenaire :
SCmagazine
De 15h à 19h
Cocktail dinatoire
jusqu'à 23h
FNTP, Paris 8e


Jeudi 23
Petit déjeuner
B2G
« Se transformer
ou disparaitre –
Comment utiliser
la Supply Chain
comme vecteur
de la
transformation ? »

Partenaires :
SCB et
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e