Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Immobilier
GLP rachète
IDI Gazeley


L'investisseur singapourien GLP (Global Logitic Properties, premier exploitant d'entrepôts en Asie), fait son entrée sur le marché européen en rachetant le développeur et investisseur britannique IDI Gazeley pour 2,4 Md€. « Nous cherchions à étendre notre présence à l'Europe et ce portefeuille représente un point d'entrée attractif étant donné la qualité et la localisation de ses actifs », commente Ming Z. Mei, co-Fondateur & CEO de GLP. Propriété de Brookfield Property Partners depuis 2013, Gazeley jouit en effet d'un patrimoine de 3 millions de m² d'actifs répartis entre le Royaume Uni (57%), l'Allemagne (25%), la France (14%) et les Pays-Bas (4%). Il se compose d'1,6 million de m² d'entrepôts loués à 98% sur une durée moyenne de 9 ans et dont 60% ont été construits durant les cinq dernières années, les 1,4 million de m² restants étant des terrains voués à être développés. 85% de ces terrains se situent Outre-Manche. En France Gazley a développé 20 bâtiments logistiques d'une surface totale de plus de 600.000 m², il compte parmi ses clients Toys« R » Us, Procter & Gamble, Yves Rocher et ID Logistics. GLP entend intégrer Gazeley à son fonds de gestion de plates-formes international et maintenir en place l'équipe dirigeante qui compte en moyenne 19 ans d'expérience. Créé en 2002 et installé à Paris, Gazeley France est dirigé par Fabrice Cervoni. PM
Photo ci-contre : Fabrice Cervoni, Gazeley
 
   
  Toys R us sur le Gazeley Park de Saint Fargeau Ponthierry  
 
 
 
Webinaire
le 10 octobre
Gestion de la
mobilité dans la
Supply Chain
Acteos France, en partenariat avec Soti, éditeur de la solution MobiControl, et Mondial Relay, participeront à un webinaire dédié à la gestion et la sécurisation des appareils mobiles du transport et de la logistique, le 10 octobre prochain de 14h00 à 14h45. Chacun des trois interlocuteurs viendra rappeler que le nouveau contexte de la Supply Chain (expansion sans précédent des technologies sans fil et de l'IoT) oblige les différents acteurs à disposer d'une solution de gestion complète de la mobilité : suivi du cycle de vie des appareils durcis spécialisés, contrôle à distance instantané, sécurisation de la connectivité (3G/4G, Wi-Fi et VPN), service de géolocalisation, etc. Quand Acteos et Soti expliqueront comment MobiControl répond aux nouveaux besoins métiers du transport et de la logistique, Mondial Relay délivrera les premiers résultats observés depuis l'intégration de cette solution. Animation Cathy Polge, Supply Chain Magazine.
Programme complet
et inscription.

 
 
Logistique
urbaine
La chasse à
la Licorne
est ouverte !
Quelques semaines après l'annonce du lancement du SprintProject (NL. 2532), les premiers sponsors du programme Hyperdrive et du comité de sélection sont désormais connus. Il s'agit de Cyrille Bonjean, CEO de DB Schenker France (Président du comité de sélection et de suivi), François Deprey, DG de GS1 France, Thibaut Bayart, Co-Fondateur de ZTP, Laurent Sabatucci, président d'EOL et Nicolas Chaudron de Partner Idinvest. « Ce team aura en charge la sélection des startups les plus prometteuses pour l'avenir de la Supply Chain urbaine. Il aura également en charge le suivi de l'évolution de ces startups pendant les 18 mois de leur phase d'accompagnement. Pour ce faire, le comité de sélection et de suivi sera épaulé par une équipe de mentors et d'experts rompus à l'entreprenariat », précise Fabien Esnoult, initiateur du projet. Rappelons que le SprintProject se décline en 2 volets : L'accélérateur de startUps (hyperdrive) et le partage du savoir (Knowledge). Cette deuxième partie sera mise en place avec le Cret-Log (Université Aix –Marseille) et l'Aslog, association professionnelle pour la Supply Chain et la logistique. Des études seront réalisées, notamment un benchmark mondial des best practices en Supply Chain Urbaine, pour évaluer et répondre aux attentes des consommateurs vis-à-vis du dernier kilomètre. Des voyages pour aller à la rencontre des innovations ou des nouveaux modèles, sont également prévus. JPG
Pour en
savoir plus
 
 
 
 
Invitation
Mesurer
l'impact de
l'économie
collaborative
sur la logistique

« Economie collaborative & innovation : quel impact sur l'industrie logistique ? » c'est le thème passionnant du deuxième workshop Industrie et Recherche en logistique et SCM (WIRL) de l'AIRL qui aura lieu mardi 10 octobre 2017, de 9h30 à 16h00, dans les locaux de Neoma Business School dans le 9e arrondissement de Paris. Organisé par Aurélien Rouquet, Christine Roussat et Valentina Carbone, tous trois enseignants-chercheurs et membres du bureau de l'AIRL (Association internationale de la recherche en logistique), cette manifestation a pour objectif de réunir chercheurs et professionnels pour échanger et tenter de préciser les contours souvent très flous des nombreuses démarches collaboratives émergeantes qui vont impacter la circulation physique, le stockage ou la distribution des marchandises. Après une introduction à l'économie collaborative par Valentina Carbone (ESCP Europe), la matinée sera consacrée à diverses études de cas, avec des entrepreneurs des sociétés Vestiaire Collective, Shopopop , Co-Stockage ou encore La Louve. De retour de la pause déjeuner, c'est Anne Rechain, Innovation Workshop Managera au DHL Innovation Center, à Bonn, qui relancera les échanges, suivie de François de Chiara, Corporate IT Strategy Director chez FM Logistic. La dernière partie du workshop (avant la conclusion) explorera les possibilités d'un modèle hybride, à mi-chemin entre une logistique traditionnelle et collaborative. Avec Florence Bourgeais (XPO Logistics France), Alain Borri (bp2r), Pierre-Arnaud Catimel (Delaplace.pro), Rémi Lengaigne (Colisweb) et Pierre-Edouard Rigot (Leroy Merlin). Accès libre sur inscription pour les membres de l'AIRL (adhésion annuelle 75 €, règlement par chèque sur place).
Photo : Valentina Carbone
interviendra le 10 octobre au 2e WIRL.

Contact : aurelien.rouquet@neoma-bs.fr
 
 
Logistique
urbaine
Sogaris
acquiert une
plate-forme
de 30.000 m²
à Stains


L'acquisition par Sogaris en juillet dernier d'une plate-forme de 30.000 m2 à Stains pour un montant de 20 millions d'euros marque le nouveau positionnement du Groupe sur le marché logistique francilien. La foncière entend en effet redévelopper des actifs existants dans le Grand Paris, conformément à une stratégie de développement à trois niveaux : plate-formes, hôtels logistiques et espaces de proximité. « Situé à sept kilomètres de Paris, au pied de la gare Pierrefitte - Stains et de la nouvelle ligne 11 Express (Tangentielle Nord), cet entrepôt offre un potentiel extrêmement intéressant en terme de distribution urbaine pour le Grand Paris. Au-delà du développement d'objets neufs, notre volonté est de transformer dans la durée des actifs existants en sites dédiés aux derniers kilomètres, avec le double objectif de répondre aux besoins de nos clients et de travailler en bonne intelligence avec les collectivités locales », explique Jonathan Sebbane, DG de Sogaris. Avec Chapelle International (45.000 m2) prochainement inauguré, le site de Beaugrenelle, (Paris 15e, 3 500 m2) et le site de Paris / Pantin (sous le boulevard périphérique, 1.000 m2), le groupe comptera 4 implantations de proximité au cœur du Grand Paris. Et il entend poursuivre cette dynamique, en s'appuyant sur les besoins nés du e-commerce et des exigences fortes en matière de lutte contre le dérèglement climatique et la pollution de l'air. JPG
Photo : Jonathan Sebbane
 
 
 
 
Logistique
urbaine
Paul-Marie
Chavanne et
Maxime
Vandoni
intègrent le
Conseil de
Surveillance
de GS1 France
A compter du 2 octobre 2017, le Conseil de Surveillance de GS1 France s'élargit pour accueillir deux nouveaux membre : Paul-Marie Chavanne DGA de La Poste et Président-Directeur Général de GeoPost et Maxime Vandoni DG de Terrena. Cette ouverture traduit la volonté de GS1 d'adresser de nouveaux secteurs stratégiques tels que la Supply Chain Interconnectée et l'Information Produits et de mieux répondre aux défis et enjeux d'interopérabilité posés par la logistique urbaine et la traçabilité « dynamique ». « L'arrivée de Paul-Marie Chavanne, qui a transformé GeoPost pour en faire le premier réseau européen de la livraison domestique et un des leaders mondiaux de la livraison de colis, constitue une opportunité pour GS1 France au regard de sa connaissance approfondie des enjeux stratégiques de la chaîne de valeur et de la logistique urbaine », précise un communiqué. Par ailleurs, la présence de Maxime Vandoni qui dirige la deuxième coopérative agricole de France, permet à GS1 France d'être au cœur des questions de traçabilité dans le monde agricole, notamment dans le cadre du projet de création d'une plateforme collaborative de traçabilité dédiée aux professionnels de la filière agroalimentaire. JPG  
 
Logistique
urbaine
Vailog lance
une plate-forme
de distribution
urbaine
nouvelle
génération
Fin août, Vailog (Groupe Segro) a obtenu les permis et a lancé la construction d'une plate-forme de distribution urbaine de nouvelle génération à deux étages, d'une surface de 64.000 m2. Ce site, le dernier de grande taille disponible au Port de Gennevilliers, est également le seul projet de cette ampleur à proximité de Paris. Il a été étudié et conçu en étroite collaboration avec Haropa Ports de Paris. Avec 8 ha de terrain développé, Paris Air2 Logistique bénéficie d'un emplacement exceptionnel au cœur du port fluvial de Gennevilliers. À seulement 5 km de la porte de Clichy, Paris Air2 Logistique servira ainsi de plate-forme de distribution pour approvisionner Paris. « Les produits pourront être chargés au Port de Gennevilliers et rejoindre Paris par la Seine. Ensuite, des utilitaires électriques se chargeront de la livraison. Avec les pics de pollution, ce mode d'approvisionnement revêt une dimension environnementale particulière dans le système global de la logistique urbaine de Paris, en pleine expansion », précise Éric Véron, DG de Vailog. La plate-forme Paris Air2 Logistique bénéficiera d'une certification Breeam « Very Good » dès son entrée en activité, à la fin de l'année 2018. JPG  
   
 
Manutention
Timber mise
sur le pesage
intégré
en logistique

Spécialiste des systèmes de pesage, la PME francilienne poursuit son développement sur le créneau de la logistique en entrepôt. Timber avait déjà lancé des solutions permettant d'ajouter un système de pesée embarqué à un chariot ou à un transpalette. La logique est reprise, cette fois-ci pour un gerbeur et une table élévatrice, dans le cadre d'un codéveloppement avec le fabricant d'engins de manutention Stockman. Ces équipements mettent l'accent sur l'ergonomie et sont destinés aux opérations de contrôle de stocks, de préparation de commandes, de conditionnement, de picking ou de pesage avant expédition. En l'occurrence, Timber a adapté son système de pesage mobile Rubis, lancé il y a un an en jouant la carte du 100 % français, la conception et l'assemblage étant réalisé dans son atelier d'Esmans, en Seine-et-Marne. MR  
 
  Le gerbeur et la table élévatrice dotés du système de pesage Rubis. ©Tmber  
 
Digital
Les technologies
SC des
10 prochaines
années selon
le Gartner
Il est parfois difficile de faire le tri entre les nouvelles technologies qui ne cessent de débarquer dans le domaine du Supply Chain Management, certaines étant plus réalistes à court terme que d'autres. Pour vous aider à y voir plus clair, le Gartner a concocté un classement des technologies et de leur évolution au cours des dix prochaines années. Selon ses analystes, seules les actuelles technologies d'analyse descriptive vont arriver à pleine maturité d'ici deux ans. Sont en cours de maturation, avec une démocratisation attendue à horizon deux à cinq ans, celles touchant à l'analyse diagnostique, la segmentation de la SC, la visibilité grâce en particulier à l'internet des objets et le « Supply Chain Management Business Process as a Service » (SCM BPaaS), c'est-à-dire un service extérieur fournissant une standardisation des procédures, comme par exemple le Freight Forwading et les plateformes de gestion du commerce international (GTM). Se généraliseront mais à horizon cinq à 10 ans les technologies de network design et celles d'analyse « cost-to-serv ». Dans la catégorie des technologies prêtes à exploser après avoir connu un ralentissement, notamment en raison de leur complexité, le Big Data (2 à 5 ans) ainsi que la gestion du risque de bout-en-bout, le digital manufacturing et la RSE (5 à 10 ans). La dernière catégorie regroupe les technologies dont l'intérêt va culminer ce qui aboutira à un début de démocratisation, elle regroupe les plateformes d'apprentissage social, soit des systèmes mis en place pour permettre aux jeunes retraités de transmettre leur précieux savoir aux jeunes recrues, et les SC « solution centric » (2 à 5 ans), ainsi que de nombreuses autres dont l'impression 3D, le machine learning, l'IoT et l'analyse prescriptive (5 à 10 ans). La Blockchain, la virtualisation et l'intelligence artificielle sont encore en phase d'innovation n'attendront pas leur maturité avant au moins 10 ans selon le Gartner. PM  
 
Transport
Rénovation et
agrandissement
de l'agence
Heppner
de Rennes
Pour augmenter ses capacités d'exploitation face à une forte croissance de l'activité (notamment sur les flux internationaux et les activités de cross docking), Heppner s'est attelé à la rénovation de son site basé dans la zone artisanale de Brécé, près de Rennes. L'inauguration a eu lieu jeudi 21 septembre. Avec cet agrandissement les 75 collaborateurs de l'agence rennaise disposent désormais d'une superficie de 4.500 m2 et de locaux modernisés. Véritable plate-forme internationale pour la région Bretagne, l'agence Heppner de Rennes couvre quotidiennement 30 pays. Plus de 7.000 colis et 2.500 expéditions transitent chaque jour sur l'agence qui représente à elle seule un chiffre d'affaire de 17 M€ (dont 35 % à l'international). « L'Ouest est une région incontournable pour notre entreprise. Face au développement de la région, il était nécessaire d'équiper notre agence avec les dernières solutions technologiques, et de procéder à un agrandissement pour accompagner la hausse de l'activité et permettre à nos clients, mais également à nos collaborateurs, de bénéficier de locaux adaptés », a commenté Christophe Rebulard, Directeur Régional Bretagne chez Heppner. JPG  
   
 
Anniversaire
350 personnes
ont soufflé
les 10 bougies
du Pil'es
Jeudi dernier, le Pôle d'Intelligence Logistique (Pil'es) célébrait ses 10 ans au Médian à Saint Quentin Fallavier. Plus de 350 personnes étaient réunies pour célébrer cet anniversaire, en présence notamment d'Aurélie Vernay, conseillère départementale, Jean Papadopulo, président de la CAPI, Lionel Beffre, préfet de l'Isère, et des députées de l'Isère, Marjolaine Meynier Millefert et Cendra Motin. Animé par Jean-Philippe Guillaume (Supply Chain Magazine/SC Média), l'évènement a démarré par deux tables rondes, où des panels d'experts ont échangé sur les perspectives technologiques et humaines de la logistique pour les années à venir : révolution numérique, big data, mais aussi attractivité des métiers, amélioration des conditions de travail, autant de sujets au cœur des préoccupations des professionnels de la Supply Chain. La soirée s'est poursuivie par une vidéo rétrospective des 10 ans de développement du Pôle d'Intelligence Logistique, ainsi que des remises de trophées aux équipes projet les plus emblématiques du réseau. Ainsi, le groupe projet Santé Sécurité au Travail, l'équipe de Logistic Expo et les adhérents à l'initiative de Pil'Secure ont été récompensés. « Nous sommes fiers d'avoir partagé cette soirée conviviale avec l'ensemble de nos adhérents et partenaires, a déclaré Thomas Daudré-Vignier, Président du Pôle d'Intelligence Logistique. 10 ans, c'est à la fois le temps long nécessaire pour faire mûrir les projets. Mais c'est également un âge encore très jeune, où tout est possible. Les défis sont nombreux, et je suis heureux de poursuivre l'aventure avec les logisticiens du territoire pour les relever ensemble ». JPG  
   
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Italie
Le plus
important projet
Supply Chain
du distributeur
Esselunga

Esselunga, géant de la grande distribution alimentaire italien choisit Manhattan Associates pour optimiser la disponibilité de ses produits et l'expérience client au sein de ses 150 hypers. L'entreprise a fait le choix de remplacer ses systèmes propriétaires existants par une solution du marché capable à la fois de faire face à des exigences commerciales, de gérer des cycles de rotation des références plus rapides et d'assurer un réapprovisionnement plus précis des magasins. « Avec les solutions Warehouse Management (WMS), Labour Management et Slotting Optimisation de Manhattan, Esselunga a pour objectif de répondre à des besoins de préparation de commande plus complexes, d'en améliorer les niveaux de qualité (précision de la préparation de commande) et de booster les performances opérationnelles globales de ses centres distributions », indique Henri Seroux Directeur Général EMEA de Manhattan Associates. Esselunga considère ce projet Supply Chain comme l'un des plus importants de ces quarante dernières années. JPG
Photo : Henri Seroux
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
3 octobre 2017

OCTOBRE 2017

Jeudi 5
Séminaire
E2open
« L'Oréal :
Intégrer ses
fournisseurs
sur le cloud
dans un contexte
de demande
toujours plus
imprévisible »

Témoignage :
L'OREAL
Partenaire :
SCMagazine
De 8h00 à 10h20
Hôtel W
Paris-Opéra
Paris 9e

Mardi 10
Webinar ACTEOS
et SOTI
« Gestion de
la mobilité dans
la Supply Chain,
Acteos et SOTI
présentent
la solution
MobiControl »

De 14h à 14h45


Mercredi 11

Conférence
BOARD
« Transformer la
Planification
et l'Analyse
dans le Retail
avec BOARD ! »

Témoignage client
de Marc Schillaci, Président d'Oxatis
De 15h à 18h
Centre de
conférences
Paris Victoire
Paris 8e


Jeudi 12
Forum RELEX
« Efficient Supply Chain For Retail »
Partenaires :
MARTEC International
et SCMagazine
DE 14h30 à 18h30
Ambassade
de Finlande
Paris 7e


Mardi 17
Conférence
ORACLE
« La digitalisation
au service
de l'excellence
transport »

Partenaires :
IBM, BP2R,
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Intercontinental
Marceau
Paris 8e


Mercredi 18
et jeudi 19

26e Top
Transport
Europe
« Les rendez-vous
d'affaires
des chargeurs
européens »

Palais du Pharo
Marseille


Jeudi 19 et
Vendredi 20

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense


Jeudi 19
TXT Retail
Thinking Retail
Forum
De 9h à 13h
« Planifier pour
la Renaissance
de la
Distribution »

avec l'intervention
de GiFi
De 14h à 16h30
« Conférence
PLM et SC
Collaboration »

avec l'intervention
d'un acteur du luxe
Maison de
l’Amérique Latine
Paris 7e



NOVEMBRE 2017

Mardi 7 et
Mercredi 8
Salon
Supply Chain
Event
« Vers une
Supply Chain
Digitale et
collaborative »

Paris
Porte de Versailles
Pav. 4


Mardi 14

Conférence ZETES
Supply Chain
Execution
« Respect des
engagements
clients
et réduction
des coûts :
comment
concilier ces deux
objectifs ? »

Sponsors : Zebra,
Panasonic
Business,
Honeywell
Partenaire :
SCmagazine
De 15h à 19h
Cocktail dinatoire
jusqu'à 23h
FNTP, Paris 8e