Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Innovations
Le Club Demeter
va lancer
de nouveaux
pilotes
en 2016
Le Club Demeter a fait le point hier, lors d'un évènement qu'il organisait à Paris, sur l'état d'avancement des tests des trois systèmes lauréats sélectionnés lors de l'édition 2016 de son appel à projets innovants (voir NL n° 2132). Le prototype AM4DL (Assistant Musculaire 4 Dimensions pour la Logistique), un système cobotique d'assistance à la préparation de commandes dans les allées d'une zone de picking (à l'aide d'un bras télescopique), est sorti de la phase « recherche » pour entrer dans la phase «développement ». Depuis trois mois, son concepteur, la PME angevine Sapelem, travaille sur un nouveau prototype qui sera testé à partir d'octobre dans trois entrepôts de sociétés membres du Club Demeter, dans le sec, le frais et l'industrie. Ces pilotes dureront deux semaines chacun. En ce qui concerne le système Power Chock 5 de blocage de camion à quai pour la sécurisation des chargements/déchargements, il ne semble pas y avoir à proprement parler de pilote puisque cette solution du canadien GMR Safety est déjà largement commercialisée outre-Atlantique et que 20 sites en sont déjà équipés en France. Quant à la troisième solution lauréate, Link & Lean d'Everysens, qui permet de tracer des objets ou des contenants à l'aide de tags à faible consommation d'énergie en utilisant le réseau SigFox, trois pilotes sont prévus avant la fin de l'année, chez Chep, Monoprix/Samada et Danone/ID Logistics. Ce dernier pilote a déjà démarré ce mois-ci, il consiste à installer 330 capteurs sur des wagons afin de suivre leur parcours et recevoir des alertes (en cas de stationnement trop long dans une zone par exemple). Il devrait durer jusqu'en novembre. JLR
 
   
  Le prototype AM4DL de Sapelem  
 
 
 
Innovation
(suite)
Les contre-flux
ferroviaires
intéressent
le Club Demeter
Autre information intéressante révélée hier par le Club Demeter, le groupe de travail transport alternatif a étudié dans le détail la faisabilité d'une réutilisation à des coûts très compétitifs des trains complets Sud-Nord et Est-Ouest utilisés actuellement par trois grands chargeurs Danone, Kronenbourg et Nestlé, et qui repartent aujourd'hui à vide. Après avoir élaboré une carte de flux permettant d'identifier les éventuels chargeurs intéressés, ce groupe de travail a fait participer à cette étude 14 entreprises membres de Club Demeter. La démarche va maintenant se poursuivre avec deux tests. Le premier concerne les flux Danone en trains complets entre Ambérieux (Ain) et Brétigny (Essonne), supervisés par Ideo, la filiale de pilotage transport d'ID Logistics. Quatre partenaires, à savoir Coca-Cola European Partners, Monoprix, Carrefour, et Procter & Gamble sont prêts à tester les contre-flux dans le cadre d'un pilote, qui devait démarrer ce mois-ci mais sera finalement repoussé en septembre en raison des grèves à la SNCF. Des opérations de cross-dock seront mise en place dans les entrepôts respectifs de Geodis à Bretigny et de Transalliance à Ambérieux. Un second pilote, dont ni la date ni les partenaires n'ont été annoncés, concernerait les contre-flux d'ouest en est de la ligne utilisée par Kronenbourg entre Obernai (Bas-Rhin) et le département du Maine et Loire. JLR  
 
Forum d'été
Plus de
200 inscrits
en quelques
heures !
L'annonce du programme au Forum d'été ont suscité un vif intérêt puisque moins de 24 heures après l'ouverture des inscriptions vous êtes déjà plus de 200 enregistrés. Rappelons que le Forum d'été organisé en partenariat avec l'ESCP-Europe se déroulera le 12 juillet de 9h à 18h sur le thème : « Les talents en Supply Chain » : les formations, les métiers, les rémunérations, les parcours professionnels, le management de transition, les évolutions de carrière...
Programme
et inscription.
 
 
 
 
Récompense
FM Logistic
reçoit le label
«Happy at Work
for Starters
2016»
FM Logistic a reçu le prix Happy At Work for Starters, premier label participatif récompensant les entreprises dans lesquelles il fait bon débuter sa carrière. Le groupe a notamment été salué par ses collaborateurs pour la qualité de l'ambiance au travail et l'autonomie qui leur est accordée. En France, l'entreprise s'est récemment engagée dans le développement de sa marque employeur afin, notamment, d'amplifier le recrutement de jeunes talents.
Elle prévoit l'arrivée de 400 nouveaux collaborateurs en 2016 dont, entre autres, des opérateurs, des caristes, des chefs d'équipe, des ingénieurs méthodes, des chefs de projet et des directeurs d'activité ou de plateformes. JPG
 
   
 
Rachat
Le finlandais
Relex solutions
acquiert
Galleria RTS
Relex éditeur de logiciels pour la Supply Chain annonce aujourd'hui l'acquisition de Galleria, entreprise d'origine anglaise spécialisée dans les solutions d'optimisation, d'automatisation et d'aménagement en magasin pour le secteur de la distribution. Les fonctionnalités avancées de deux entreprises réunies visent à créer une plate-forme complète de planification intégrée au service de la distribution et de la Supply Chain à travers le monde. De plus, l'acquisition renforce le réseau de ventes et de services de Relex en Amérique du Nord et dans la zone Asie-Pacifique (APAC). Les deux sociétés comptent ensemble des clients d'enseignes prestigieuses comme AO.com, Morrisons, PARKnSHOP, Rossmann et Safeway. « Nous sommes heureux de voir Galleria rejoindre Relex Solutions. Il y a une fantastique synergie entre les deux solutions », estime Mikko Kärkkäinen, CEO Relex Solutions. « En combinant à la fois l'assortiment magasins, l'allocation de l'espace et les informations sur les aménagements et les présentations prévues et ce pour chaque produit en magasin, les enseignes de distribution pourront appréhender plus efficacement la demande et faire des prévisions plus précises ». Axées sur le consommateur et spécialisées dans le regroupement des magasins, l'assortiment automatique, l'optimisation des espaces et l'aménagement de planogrammes, les solutions de Galleria vont être intégrées aux solutions Supply Chain de Relex et ce, en collaboration avec les enseignes de distribution utilisant les deux. JPG
 
   
 
Maintenance
Que prévoit
la SNCF ?
La SNCF a choisi la solution « Demand Management » de l'éditeur FuturMaster pour piloter les prévisions des pièces de rechange nécessaires à la maintenance de ses trains. L'objectif est d'améliorer la performance de ses 38 technicentres et de réduire, via une optimisation des stocks et de leurs taux de rotation, les coûts associés à la maintenance. « Notre Supply Chain doit garantir la disponibilité des pièces de rechange, afin de répondre aux besoins de nos partenaires en charge de la maintenance du Matériel. Ces opérations de maintenance sont nécessaires pour garantir la sécurité et le confort de nos clients. Pour anticiper de manière plus efficace ces besoins, nous devions nous doter d'un outil collaboratif et évolutif, capable d'accompagner le déploiement de nouveaux processus de prévision et de s'intégrer dans le schéma informatique du Matériel », témoigne Servane Morin-Badier, Chef de projet métier SNCF. Après une collaboration entre les équipes SNCF et FuturMaster, rythmés par des phases d'ateliers, de développement et de tests, le logiciel a été mis en production dans le respect du planning fixé dès le début du projet, et déployé auprès de tous les acteurs du processus de prévisions en pièces de rechange du Matériel. JPG
Photo ©SNCF
 
   
 
INVITATION
Les Retours,
un levier
de fidélisation
pour les
e-commerçants
WelcomeTrack organise la 6e édition du #WTMorning qui abordera les retours sous les angles réglementaires, commerciaux, organisationnels, opérationnels et financiers. Les retours représentent jusqu'à 50% des commandes, un chiffre qui varie en fonction du secteur d'activité et des habitudes nationales. La bonne gestion de ces retours est aujourd'hui devenue un levier incontournable de fidélisation pour tout e-commerçant. Cette matinée se déroulera le 16 juin de 9h à 12h (TheFamily – 25 rue du petit musc, Paris). Avec comme intervenants : Olivier Cordonnier, directeur des opérations de Sarenza, Sylvain Guyomarch, directeur Relation client et Logistique, Made in Design, Eddy Richauvet, CEO et Founder de ShopRunBack et Frédéric Mirebeau - CEO et Founder de WelcomeTrack. JPG  
 
Convention
Solas
Les solutions
de DDS Logistics
pour répondre
à la
réglementation
sur le poids des
conteneurs
Face à l'entrée en vigueur au 1er juillet 2016 de la nouvelle réglementation sur la déclaration de la masse brute vérifiée des conteneurs (VGM - Verified Gross Mass), DDS Logistics, a développé et ajouté de nouvelles fonctionnalités aux solutions DDS Shipper et DDS Freight. Rappel des faits : Dans le cadre des modifications actées par l'organisation maritime internationale (OMI) sur la convention internationale SOLAS (Safety of Life at Sea) les chargeurs seront, au 1er juillet 2016, dans l'obligation de déclarer la masse brute vérifiée des conteneurs. Cette obligation a pour vocation d'établir le plus tôt possible un plan de chargement équilibré mais aussi d'en assurer la sécurité : prévention des accidents corporels et/ou matériels, stabilité de l'embarcation, lutte contre les pertes de boîtes en mer... Une fois la masse brute vérifiée, le chargeur doit ensuite la communiquer à son transporteur maritime, avant l'entrée du conteneur sur le terminal ou selon les termes de leur contrat. A partir du 1er juillet 2016, sans cette déclaration de masse brut vérifiée (ou VGM), le conteneur ne pourra pas être embarqué. Dès lors, deux méthodes sont possibles : soit le chargeur (ou un tiers désigné par lui) pèse le conteneur après empotage et mise en place des scellés avec des équipements certifiés, soit il pèse l'ensemble des éléments empotés et ajoute la tare du conteneur. Le total obtenu est le poids à indiquer. Cette méthode est sujette à certification et approbation par les autorités compétentes du pays dans lequel l'empotage et l'apposition des scellés sont réalisés. Pour répondre à ces obligations DDS Logistics a donc ajouté de nouvelles fonctionnalités à ses solutions. Soit le conteneur est pesé et le champs VGM est directement renseigné par le chargeur ou un tiers. Soit le chargeur ou un tiers complète les différents champs (Poids marchandise, poids emballage, autres matériaux (palettes, matériaux d'emballage...). Le chargeur ou le transitaire peut ainsi envoyer le poids des conteneurs aux compagnies maritimes. Qu'il s'agisse de DDS Shipper ou de DDS Freight, le transfert de données peut se faire également via la plateforme INTTRA. Par ailleurs, la saisie des données peut être déléguée, en donnant un accès à la plateforme collaborative web aux différents fournisseurs, afin qu'ils complètent directement les champs VGM. JPG  
   
 
Croissance
externe
4 sociétés
du Groupe Vivier
intègrent le
Groupe Aprolis
Vivier Manutention, Afrelec, Vivier Matériel Industriel (VMI) et Ardenn Diesel Manutention Aprolis, 1er loueur multi-matériels de manutention en France, élargit sa flotte de location de matériels et renforce son maillage géographique dans le nord de la France, les Ardennes et la Bourgogne avec la reprise des activités de manutention et de nettoyage industriel du groupe Vivier. Ces 4 sociétés, implantées depuis de nombreuses années sur leur territoire, ont réalisé un chiffre d'affaires global d'environ 24 millions d'euros en 2015. Elles continueront d'exercer leur activité sous leurs dénominations respectives et dans leurs structures actuelles, désormais au sein du groupe Aprolis. « Après Lemonnier Rail-Route et Bernard Manutention Services, il s'agit de la 3e acquisition pour Aprolis en 2016 », souligne Benjamin de Castelnau, Directeur Général du Groupe Aprolis. JPG  
   
  De gauche à droite : Mathieu VIVIER, DG Vivier Carosserie, Pierre VIVIER, Président Vivier Manutention, Afrelec et Ardenn Diesel Manut, Denis MONNOYEUR, Président Groupe Aprolis, Catherine YON-VIVIER, DAF Groupe Vivier, Juliette VIVIER, Directrice Générale Vivier Matériel industriel, Benjamin de CASTELNAU, DG Aprolis  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
DHL teste l'AGV
français
Effidence
Dans un entrepôt situé à Unna en Allemagne, près de Dortmund, DHL teste depuis près d'un an un petit AVG développé par la société française Effidence. Doté d'une plate-forme pouvant supporter quelques cartons, l'Effibot soulage le préparateur de commandes dans sa fonction, celui-ci n'ayant plus à porter de charge, à tirer ou pousser des chariots manuels ni à marcher jusqu'à la zone d'expédier une fois le chariot plein. En effet, l'Effibot est capable de suivre l'opérateur comme son ombre et de se rediriger tout seul vers la zone d'expédition lorsque son plateau est pleinement utilisé. Une interface munie de différents boutons permet à l'opérateur non seulement d'indiquer au chariot que la ou les commandes sont terminées et qu'il peut se retirer, mais il peut également lui demander de le suivre ou de le précéder, selon ses besoins et envies, grâce à un système de détection au laser. « Nous avons été contactés par le centre d'innovation de DHL suite à une publication par l'ambassade de France en Allemagne » explique Eric Ploujoux, Responsable commercial d'Effidence, « Les retours de DHL sont excellents. Le robot est totalement communicant et collaboratif, la prochaine étape sera donc d'interconnecter le robot avec le WMS de DHL. Le WMS pourra ainsi envoyer un nouveau robot au moment opportun afin d'éviter les temps morts et que l'opérateur puisse poursuivre sa tâche ». Ce test ayant été concluant, Effidence devrait prochainement équiper entièrement l'entrepôt d'Unna et, par la suite, d'autres entrepôts DHL. PM
 
   
 

Australie
Yellowtail fait
un bond
en avant grâce
à Manhatan
Associates

Casella, producteur de vin australien dont la marque mondialement connue Yellowtail, a sélectionné le logiciel Manhattan Associates SCALE (Supply Chain Architected for Logistics Execution) pour améliorer l'efficacité de ses centres de distribution. C'est ce que révèlent nos confrères australiens de Logistics & Material Handling. Aussi incroyable que cela puisse paraitre pour un vignoble qui produit 36.000 bouteilles par heure, « les opérations logistique étaient jusqu'à récemment gérées au essentiellement au papier crayon » raconte Sam McLeod, Distribution Manager de Casella. Après un processus de 18 mois de sélection, c'est l'éditeur américain qui a été retenu et les résultats ne se sont pas fait attendre : « nous avons gagné 22% d'utilisation de l'espace de stockage » affirme Sam McLeod. Autre gain significatif, le suivi des bouteilles et la gestion des campagnes de rappel : « Avec notre précédent système, si nous faisions un rappel sur l'équivalent d'une heure de production pour cause de bouteille défectueuse, nous devions rappeler les quelque 40.000 bouteilles produites pour trouver le lot nécessaire car il n'y avait aucun moyen de déterminer quels produits avaient été traités sur période de temps donnée », reprend Sam McLeod, « Désormais, nous devrions pouvoir réduire cette fourchette à 500-600 caisses ». Enfin, la société affirme également économiser plusieurs heures par semaines sur le comptage des marchandises en stock et en expédition. Fondé en 1969, Casella exporte 12,5 M de caisses de vin dans 50 pays dont la marque Yellowtail née en 2001 et déjà dégustée au rythme de 2,5M de verres par jour à travers le monde. PM
Photo ci-contre : Brand-bottle-yellowtail ©Casella
 
   
  Yellowtail Winery ©Casella  
 

Asie
Timor-Oriental
490 millions
de dollars
d'investissement
pour le
tout nouveau
port de Dili
Vendredi 03 juin 2016, s'est tenue la cérémonie officielle de signature du contrat de concession du nouveau port de Dili au Timor-Oriental, en présence des Ministres du Transport Gastão de Sousa et des Finances Santina Cardoso, du Ministre de la Planification et de l'Investissement stratégique, ancien Chef d'Etat, ex-Premier ministre et leader de l'indépendance Kay Rala Xanana Gusmão. A l'issue d'un appel d'offres international lancé par les autorités du Timor-Oriental, Bolloré Ports, division de Bolloré Transport & Logistics, a été retenu pour l'accomplissement de ce projet ambitieux, premier partenariat public-privé du pays. Un investissement total de 490 millions de dollars sur une durée de 30 ans, le plus important jamais réalisé au Timor-Oriental avec un partenaire privé. Il comprend la construction d'un quai de 630 mètres, avec un tirant d'eau de -15 mètres, la création d'un terre-plein de 27 hectares et l'installation de nouveaux équipements ultra-modernes conformes aux standards internationaux tels que 2 portiques de quai (STS) et 5 portiques de parc(RTG) au démarrage. Ce nouveau terminal à conteneurs du Timor-Oriental vise à atteindre un niveau de productivité et de performance digne des plus grands ports dans le monde. Trois ans de travaux seront nécessaires pour transformer ce greenfield en un nouveau port hautement compétitif. Ce projet devrait générer 350 emplois directs, auxquels s'ajouteront 500 postes pendant la phase de construction. Il permettra également l'implantation d'entreprises nouvelles dans la future zone portuaire. Le nouveau port se situera dans la Baie de Tibar, à 12km de la capitale Dili. JPG  
 

Espagne
TNT couvre
90%
du territoire
en J+1
Désormais filiale à 98,45% de Fedex, TNT poursuit le développement de son réseau en Europe. Grâce à l'ouverture de son hub international de Madrid, à l'ajout de nouveaux véhicules et de nouvelles dessertes, l'expressiste annonce être en mesure de couvrir 90% de l'Espagne en service « Next Day » ou J+1. « Cette amélioration de notre réseau démontre notre engagement envers l'Espagne qui est l'un des marchés connaissant la plus forte croissance économique en Europe » déclare Christophe Bousteller, SVP Ops Southern Europe chez TNT. La croissance du PIB espagnol devrait en effet atteindre 2,6% cette année selon le FMI contre 1,5% en moyenne dans la zone euro. L'élargissement du service de TNT concerne 13.000 codes postaux à travers toutes les provinces et notamment les villes de Malaga, Albacete, Badajoz, Caceres, Ciudad Real, Toledo, Burgos, Valladolid, Gerone, Grenade, Huelva, Huesca, La Coruña, Almería, Leon, Salamanque, Lugo, Murcie, Orense, Cordoue, Asturies, Palencia, Tarragone, Cadiz et Cantabria. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
8 juin 2016

JUIN 2016

Jeudi 9
Evénement
BOARD France
«  Fashion-Retail Tour 2016 :
Une nouvelle
approche du
planning dans
le RETAIL »

Inclus
témoignage client
Partenaire :
SCMagazine
De 15h30 à 18h30
Centre
Paris Victoire
Paris 9e



Jeudi 9
Petit-déjeuner
COLIBRI
« La gestion
des prévisions
commerciales :
un enjeu global
pour l'entreprise »

Retour
d'expérience :
CGMP et SWANIA
Partenaire :
SCMagazine
De 8h00 à 11h00
Hôtel Novotel
Centre Gare
Rennes


Jeudi 16
Conférence
CEREZA
« Besoins
et solutions de
traçabilité dans
le transport :
enquête et
témoignages »

Témoignages :
Shippeo et
Objenious
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Paris 8e



Jeudi 16
Matinale
CITWELL
« Conduite
du changement,
clé de réussite
des projets
Supply Chain »

Témoignage :
RATP
De 8h30 à 11h45
Hôtel Raphaël
Paris 16e



Vendredi 17
Conférence
TIP
« Comment
le Big Data
va transformer
la Supply »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h00 à 16h50
Université
Paris Dauphine
Paris 16e



Mardi 21
Webinar
TXT Retail
« Le magasin
au cœur
de l'Omnicanal.
Les meilleures pratiques pour planifier et maximiser
sa rentabilité »

A 16 heures
Durée :
40 minutes


Vendredi 24
Evénement
QUINTIQ WORLD
TOUR 2016
« L'humain,
clé de l'agilité
des opérations »

Partenaire :
SCMagazine
De 9h15 à 16h00
Campus Dassault
Systèmes
Vélizy-Villacoublay



Jeudi 30
Séminaire
AMBER ROAD
« Commerce
International et
Grand Export,
2e Edition »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 18h
Cercle National
des Armées
Paris 8e



JUILLET 2016

Mardi 5
Webinar
DYNASYS

« Prévisions et S&OP dans l'Industrie : Comment améliorez ses prévisions dans différents environnements de production»
De 17h à 18h



Mardi 12
FORUM D'ETE

« Les métiers de
la Supply Chain :
formation,
recrutement,
salaires, parcours,
perspectives... »

En partenariat avec
ESCP EUROPE
de 9h à 18h
Paris 11e

Partenaires