LinkedIn Twitter Facebook
 


DAF Trucks
France
veut battre
son record
historique
en 2018


Produits
volumineux :
XPO Logistics
lance une offre
dédiée


Un mauvais coup
porté à la ligne
Niort-Thouars


Tesla a
pour objectif
100.000
poids lourds
produits par an


Excellente année
2017 pour OOCL

Poids lourds
DAF Trucks France veut battre
son record historique en 2018

Des carnets de commandes pleins, un carburant encore bas et un CICE qui donne de l'air : DAF entend bien profiter de cette conjonction de planètes favorables aux transporteurs routiers pour doper les ventes de ses poids lourds sur le marché français. « On veut faire de 2018 la meilleure année de DAF en France et la meilleure année des concessionnaires DAF en France », a martelé Philippe Canetti, directeur général de DAF Trucks France, lors de la présentation des résultats 2017. L'entreprise projette d'atteindre cette année le seuil des 7.000 véhicules vendus, ce qui en ferait le meilleur millésime devant 2008 (6.888 véhicules) et 2011 (6.729 véhicules). Parallèlement, DAF espère 70 M€ de chiffre d'affaires dans le secteur des Pièces & Accessoires. Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le constructeur compte notamment sur sa 3e génération de véhicules Euro 6, qui permet selon le constructeur 7% de gains de consommation. Il mise également sur sa gamme de services associés « car nous vendons des solutions de transport », a souligné Philippe Canetti. L'heure est donc à l'optimisme, malgré un cru de 2017 que le dirigeant de DAF Trucks France qualifie lui-même de « contrasté ». Le constructeur a vendu 6.300 véhicules. Un score honorable, mais qui induit quand même une érosion de parts de marché de 0,2 point, avec un total de 12,2 % sur le marché des véhicules + de 6 tonnes. AK
Pour en
savoir plus


 
  Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le constructeur compte notamment sur la 3e génération de véhicules Euro 6, qui permet, selon le constructeur, 7% de gains de consommation. ©DAF  
 
 
 


Dernier kilomètre
XPO Logistics lance une offre pour
les produits volumineux

XPO Logistics vient d'annoncer le lancement de services logistiques baptisés « Last Mile »destinés aux produits volumineux en Europe. Les marchés qu'il a ciblés sont le Royaume-Uni, l'Irlande, les Pays-Bas, l'Espagne et la France. Des pays dans lesquels il espère réaliser 750.000 livraisons pour les secteurs de la distribution et du e-commerce. « Les consommateurs achètent de plus en plus de produits volumineux en ligne, comme des meubles ou des appareils électroménagers. Ces livraisons à domicile requièrent souvent des services haut de gamme, notamment d'assemblage, d'installation et de test des équipements », explique Troy Cooper, chief operating officer de XPO Logistics. Réalisant 13 millions de livraisons Last Mile chaque année aux États-Unis, XPO avait annoncé son projet d'ouvrir 30 nouveaux hubs dédiés en Amérique du Nord d'ici fin 2018. DIL
 
   
  XPO Logistics souhaite déployer son offre Last Mile en Europe, au Royaume-Uni, en Irlande, aux Pays-Bas, en Espagne et en France. ©XPO  
 


« Nous
dénonçons
l'absence de
considération
et l'opacité des
argumentations
techniques
de la part de
SNCF Réseau
pour les acteurs
économiques
des Deux-Sèvres,
sur un projet
pour lequel
8,5 M€
ont été réunis
par l'ensemble
des
partenaires »,


indique la
Région
Nouvelle-
Aquitaine
et
ses partenaires
suite à
l'annonce
de la fermeture
de ligne
Niort-Thouars.
Lignes capillaires fret
Fermeture annoncée
de la ligne Niort-Thouars

SNCF Réseau a décidé de fermer la ligne capillaire fret Niort-Thouars, la plus importante en Région Nouvelle-Aquitaine. Le gestionnaire du réseau ferroviaire français a non seulement annoncé la fermeture de la partie encore ouverte de la ligne entre Niort et Parthenay au 30 avril 2018, mais aussi et surtout la multiplication par plus de deux du coût des travaux pour seulement 44 des 77 km prévus. La Région Nouvelle-Aquitaine a vivement réagi dans un communiqué, qui associe le département des Deux-Sèvres, les carrières Roy et Kléber Moreau et l'entreprise Amaltis. Les entreprises concernées et les deux collectivités se disent « ouvertes à des modifications de leur mode d'exploitation pour permettre le maintien de leur activité », mais « dénoncent l'absence de considération et l'opacité des argumentations techniques de la part de SNCF Réseau pour les acteurs économiques des Deux-Sèvres, sur un projet pour lequel 8,5 millions d'euros ont été réunis par l'ensemble des partenaires ». Elles exigent le maintien de la ligne et la réalisation des travaux prévus. OC
Pour en
savoir plus
 
 
  La partie nord de la ligne Niort-Thouars est fermée au départ de Parthenay depuis décembre 2015. ©OC  
 
 
 


7 000.
C'est l'objectif
de vente de
poids lourds
que se fixe
DAF pour 2018,
ce qui permettrait
à la marque
de battre son
record historique
en France.
Constructeurs
Tesla a pour objectif
100.000 poids lourds produits par an

L'objectif de 100.000 camions électriques produits par an, annoncé par le patron de Tesla, Elon Musk, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes de Wall Street, représente à lui seul le tiers des ventes du marché de la gamme lourde nord-américaine, estimé à 300.000 véhicules à l'horizon 2022 pour les USA, le Canada et le Mexique. Il placerait Tesla en challenger du groupe Paccar, qui, en détenant les marques Peterbilt, Kenworth et DAF, a livré 130.000 camions dans le monde en 2017 dans la gamme lourde, également visée par les Semi de Tesla (classe 8). Ce montant extrêmement ambitieux, destiné à rassurer ses investisseurs, laisse pourtant l'industrie sceptique. Tesla a l'habitude d'annoncer des objectifs fantasques, surtout lorsqu'il s'agit de chiffres de production. GH
Pour en
savoir plus
 
   
  En 2022, la firme d’Elon Musk ne sera pas la seule sur le marché des motorisations alternatives. Enfin, la production des Semi n’a toujours pas démarré : elle est prévue pour 2019.
©
Tesla
 
 


Résultats 2017
Excellente année 2017 pour OOCL

L'armateur hongkongais Orient Overseas Container Lines (OOCL) a réalisé une belle performance en 2017. Le quatrième trimestre, clôturé le 31 décembre 2017, a vu le CA progresser de 6% à 1,38 Md$ grâce à une forte hausse du tarif moyen par conteneur (+9,6%), compensant une baisse des volumes de 3,3% (1,612 M EVP) et un taux de chargement en baisse de 3,7%. Sur l'année, le tarif moyen par EVP a grimpé de 11,4%, le CA de 15,4% à 5,425 Md$, la capacité de transport de 5,1% et les volumes de 3,6% (6.298.735 EVP), d'où un taux de chargement en baisse d'1,2%. La plus forte progression a été réalisée sur l'axe Asie-Europe avec +19,7% (1.138 M EVP) et +43,9% de CA (1.102 Md$), suivi de l'axe Transpacifique qui a connu +16,3% en volumes (1,812 M EVP) et +19,9% en CA (2.067 Md$). PM
 
   
  La plus forte progression a été réalisée sur l'axe Asie-Europe avec +19,7% (1.138 M EVP). ©Port de Montréal  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°275
19 février 2018
MARS

Mardi 13
au jeudi 15
Salon Logimat
Stuttgart

Mardi 13
au jeudi 15
Wold Cargo Symposium IATA
Dallas


Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte

AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes