LinkedIn Twitter Facebook
 


Le paquet Mobilité
reste l'objet
de vives
dissensions


Les Transports
BPFM
commandent
six Stralis
NP 460 GNL


Volvo teste un
camion autonome
sur route


Maersk finalise
le rachat
d'Hamburg Süd


Roland Bosch
prend la tête
de DB Cargo
Conseil Transports
Le paquet Mobilité reste l'objet
de vives dissensions

Après six mois de négociations sur le paquet Mobilité, le compromis semble encore bien éloigné. Le rapport de progrès, présenté par la présidence estonienne le 5 décembre lors du Conseil des ministres européens des transports, constate quelques avancées, notamment sur le soutien au tachygraphe intelligent, la lutte contre les sociétés boîte aux lettres ou encore l'application de règles aux véhicules utilitaires légers. Mais il pointe aussi les approches encore radicalement divergentes des États membres sur les questions les plus épineuses : le cabotage, le détachement et les temps de conduite et de repos des conducteurs. Sans surprise, les interventions des différents ministres européens ont confirmé une ligne de fracture majeure entre d'un côté les pays de l'Alliance du routier, dont la France, et de l'autre les pays de l'Est et les pays baltes, l'Espagne et le Portugal se situant plutôt à mi-chemin.
Qualifiant le rapport d'étape de « photographie très éclairante des débats », Élisabeth Borne, ministre française des Transports, a rappelé les bases sur lesquelles la France est prête à travailler pour chercher un compromis. « Le cabotage doit rester une activité temporaire, sa durée maximale doit être réduite, et le nombre d'opérations doit rester limité », a souligné la ministre. Sur la question des temps de conduite, « le repos hebdomadaire normal doit rester la règle et le repos réduit d'exception. La prise de repos en cabine doit continuer d'être exclue s'agissant du repos hebdomadaire et l'obligation pour les entreprises d'organiser un retour régulier des chauffeurs devrait être mieux encadrée », a précisé Élisabeth Borne. AK
Pour en
savoir plus
   
  Le rapport de progrès sur le paquet Mobilité constate quelques avancées mais pointe aussi les approches encore radicalement divergentes des États membres sur les questions les plus épineuses. ©Europa.eu  
 
 
 


Flotte
Les Transports BPFM commandent
six Stralis NP 460 GNL à Iveco

Après avoir commandé l'édition limitée Stralis 560 Le Mans à l'occasion de la dernière édition de Solutrans, les Transports BPFM, situés dans le Maine-et-Loire, renforcent leur flotte de véhicules au gaz avec six nouveaux Stralis NP 460 GNL.
« Ces nouveaux Stralis vont être exploités sur de la longue distance, déclare Pascal Boué, gérant de l'entreprise. Grâce à la mise en service de la station GNL de Cholet, nous sommes désormais pleinement autonomes. Cette station, accessible à tous les transporteurs, va permettre de développer la flotte de camions roulant au gaz. Nous avons activement travaillé pour la mettre en service et nous permettre de développer un réseau de transport respectueux de l'environnement. » MHG
Pour en
savoir plus

 
   
  Pierre Lahutte (à gauche), président d'Iveco, et Pascal Boué, gérant des Transports BPFM, ont officialisé la nouvelle commande sur le stand de la marque à Solutrans. ©Iveco  
 


« Le cabotage
doit rester
une activité
temporaire,
sa durée
maximale doit
être réduite,
et le nombre
d'opérations doit
rester limité »,


a souligné
Élisabeth Borne,
la ministre
française
des Transports,
devant
ses homologues
européens.

Suède
Volvo teste un camion autonome
sur route

Les camions autonomes de Volvo sont sur la voie de l'émancipation. Après avoir testé ses engins en environnement confiné, dans des mines, carrières puis dans les rues d'une petite ville suédoise avec un camion poubelle, Volvo lâche en effet un peu plus la bride et place un tracteur sur la route. Déployé dans le cadre du projet « hub 2 hub », il circule en effet dans un environnement qualifié de « semi-confiné » reliant un hub portuaire à un entrepôt Volvo via une voie d'autoroute dédiée. Le tracteur, un Volvo FH, est équipé d'un lidar (système de détection d'objets par laser) et d'un GPS et roule sans conducteur, bien que suivi en direct par un spécialiste de Volvo. Au fil de son parcours, il identifie et évite les obstacles fixes et mobiles et engrange les données afin d'optimiser son trajet, sa consommation et bien entendu la sécurité. « Bien que nous soyons encore à quelques années de la commercialisation de cette technologie, elle influencera sans aucun doute notre offre future et a le potentiel de développer les sociétés intelligentes du futur », déclare Martin Lundstedt, Président et CEO de Volvo Group, « Quel que soit le type de solution que nous développons, la sécurité demeure notre principale préoccupation et cela vaut pour l'ensemble de nos projets de conduite autonome ». Ce dernier pilote a été dévoilé le 15 novembre dernier à l'occasion du Volvo Summit qui s'est déroulé à Pékin. PM
 
   
 
 
 


6.
C'est le nombre
Stralis
NP 460 GNL
commandé
à Iveco par
les Transports
BPFM.
Consolidation
Maersk finalise le rachat
d'Hamburg Süd

Dernière ligne droite pour l'acquisition d'Hamburg Süd annoncée par le groupe AP Møller-Mærsk il y tout juste un an. En effet, le groupe danois vient de recevoir l'approbation de la dernière des 23 autorités de la concurrence concernée : la Korea Fair Trade Commission. Dans le cadre du transfert de propriété de l'Allemand Oetker Group vers AP Møller-Mærsk, Ottmar Gast quittera la présidence du directoire de Hamburg Süd pour prendre celle du conseil de surveillance de la compagnie. De son côté, Søren Toft, directeur des opérations du groupe danois, deviendra membre du même conseil de surveillance tandis que Arnt Vespermann sera le nouveau PDG de Hamburg Süd. DIL
 
   
  Le groupe danois vient de recevoir l'approbation de la dernière des 23 autorités de la concurrence concernées. ©Maersk  
 
  Nomination
Roland Bosch prend la tête
de DB Cargo

La filiale de fret ferroviaire du groupe Deutsche Bahn a un nouveau patron. Le directoire de DB Cargo vient de désigner Roland Bosch pour succéder à Jürgen Wilder au poste de CEO, à compter du 1er décembre. ll prend ainsi la tête d'une entité de 30.000 employés, présente dans 16 pays européens. Roland Bosch a démarré sa carrière au sein de Boston Consulting Group en 1997. Il a ensuite rejoint Daimler Chrysler en 2002, en tant que patron de la stratégie, avant de gagner Pékin en 2002 pour prendre les fonctions de CFO pour l'Asie du Nord-Est. En 2010, il a intégré le groupe Deutsche Bahn en tant que CFO de la filiale DB Netz AG. AK
Photo : Roland Bosch, ©DB Cargo
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°237
6 décembre 2017
DÉCEMBRE

Du mercredi 6
au vendredi 8
Le Simi
Paris


Jeudi 7
Le Forum Blockchain Agora Paris La Défense


Mardi 12
World Class
Logistics

La Défense
Courbevoie



Mercredi 13
La nuit
du Shortsea

Paris