LinkedIn Twitter Facebook
 


Assises
de la Mobilité :
trois leviers
d'action pour
la logistique
urbaine


Gefco accueille
son premier
train complet
en provenance
de Chine


Bientôt des
microhubs pour
les livraisons
de colis dans Paris
avec La Poste


Rodolphe Saadé
prend
le contrôle
de CMA CGM

Solutrans :
huit lauréats
pour les Trophées
de l'innovation
Assises de la Mobilité
Trois leviers d'action pour
la logistique urbaine

Les Assises de la Mobilité se clôtureront le 13 décembre, avec la remise officielle des rapports de chaque groupe de travail. Mais les travaux sont déjà bien avancés, et les premières pistes de travail ou de réflexion commencent à filtrer. La députée Valérie Lacroute, présidente du groupe de travail consacré aux mobilités intermodales, a ainsi présenté les trois axes qui se dégagent pour la logistique urbaine, lors d'un séminaire sur ce thème organisé au siège du groupe La Poste le 28 novembre. Le groupe de travail propose d'abord de s'attaquer au manque d'harmonisation des réglementations locales. « Actuellement, chaque collectivité fixe ses arrêtés de circulation, indépendamment des communes voisines. Cela aboutit à des arrêtés contradictoires ou qui peuvent gêner la circulation d'une commune à l'autre », souligne Valérie Lacroute. Il souhaite également une utilisation accrue de l'open data pour mettre facilement à disposition des acteurs de la logistique les restrictions de circulation et de stationnement. Deuxième thème majeur : l'optimisation de l'urbanisme logistique. « Il faut que l'entrepôt retrouve une place en centre ville pour massifier les flux au plus près des consommateurs », estime Valérie Lacroute. « Des réflexions sont engagées sur des incitations fiscales et budgétaires ». Le groupe travail fait enfin du verdissement des véhicules un troisième levier d'action. « C'est un sujet sur lequel les incitations fiscales peuvent accélérer les choses », a rappelé la députée. AK
Pour en
savoir plus

 
  Valérie Lacroute, présidente du groupe de travail sur l'intermodalité, a dévoilé les premières pistes du pré-rapport sur la logistique urbaine. ©Anne Kerriou  
 
 
 
  Chine-Europe
Gefco accueille
son premier train complet

Les échanges de trains de fret entre la Chine et l'Europe n'en finissent pas de se développer. S'inscrivant dans l'initiative « One-Belt-One-Road » lancée par le gouvernement chinois pour tirer profit de la nouvelle Route de la Soie qui relie la Chine à l'Europe, ce trafic a crû d'une manière considérable en l'espace de quelques années seulement. Il atteint aujourd'hui 15 trains par semaine entre la Chine et l'Europe et 10 trains dans le sens retour. Une circulation supplémentaire a été ajoutée le 22 novembre 2017. C'est ce jour-là, en effet, qu'est arrivé au terminal de Dourges (Pas-de-Calais) le premier train complet Gefco. Parti de Wuhan (Chine) le 3 novembre 2017, le convoi chargé de conteneurs de 40 pieds a donc effectué les 11.000 km du parcours en 19 jours seulement, malgré deux transbordements inhérents à la différence d'écartement des rails existant en Russie. Après dédouanement, la cargaison a été immédiatement expédiée vers l'usine de la Française de Mécanique, filiale de PSA à Douvrin (Pas-de-Calais). La mise en place d'une solution pérenne hebdomadaire est d'ores et déjà envisagée pour 2018. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  Parti de Wuhan (Chine) le 3 novembre 2017, le convoi chargé de conteneurs de 40 pieds a effectué les 11.000 km du parcours en 19 jours, malgré deux transbordements inhérents à la différence d'écartement des rails existant en Russie. ©Sébastien Joly  
 


« Il faut que
l'entrepôt
retrouve
une place
en centre ville
pour massifier
les flux au
plus près
des consom-
mateurs»,


estime
Valérie
Lacroute

présidente
du groupe de
travail
consacré
aux mobilités
intermodales
dans le cadre
des Assises
de la Mobilité.
Paris
Bientôt des microhubs
pour les livraisons de colis

Revendiquant 100.000 colis livrés aux Parisiens chaque jour en 2016, le groupe La Poste prévoit un triplement de ce chiffre en 2025. Pour faire face à cette augmentation il a, avec la Ville Paris, décidé d'ouvrir 80 centres de distribution de quelques centaines de mètres carrés, pour des livraisons de colis de proximité. Ceci en plus des offres de pick-up déjà disponibles. Accueillant non seulement les particuliers mais aussi les entreprises, ces petits sites, équipés de consignes ouvertes 7j/7 et 24 h/24, seraient aussi le point de départ des tournées des livraisons à domicile, en mode doux, dans un rayon de 600 m. Autre particularité, ils pourront également offrir des solutions innovantes aux commerçants, en leur permettant par exemple de déposer un article à l'attention de leurs clients, en dehors des horaires d'ouverture de leurs boutiques. DIL
 
 
  La Poste et la Ville de Paris envisagent de déployer progressivement 80 sites de livraison de proximité à Paris, en fonction des surfaces disponibles. ©Geopost  
 
 
 


80.
C'est le nombre
de micro-hubs
que le groupe
La Poste
envisage
de déployer
dans Paris pour
les livraisons
de proximité.
Gouvernance
Rodolphe Saadé prend le contrôle
de CMA CGM

Le Conseil d'administration du Groupe français CMA CGM s'est réuni vendredi 24 novembre pour acter l'évolution de la gouvernance du groupe. Conformément au souhait exprimé par Jacques Saadé et après avoir réuni les fonctions de directeur général et président du conseil d'administration, le conseil d'administration a donc décidé de nommer Rodolphe Saadé (fils du fondateur) Président directeur général de CMA CGM. « Pour préparer l'avenir, j'avais décidé de nommer le 7 février dernier Rodolphe Saadé Directeur général. Sa stratégie permet aujourd'hui d'enregistrer de très bons résultats opérationnels et financiers. Le groupe est solide et je suis très confiant sur son avenir. C'est pourquoi j'ai décidé de lui confier la présidence du groupe en complément de ses fonctions de directeur général. Il a le soutien du Conseil d'administration, de l'ensemble de l'équipe dirigeante et des 29.000 collaborateurs avec qui il poursuivra le développement de CMA CGM, auquel j'ai dédié toute ma vie », a commenté Jacques Saadé. Rodolphe Saadé est également président du conseil d'administration de NOL depuis son rachat par CMA CGM début 2016. PM
 
   
  Rodolphe Saadé est également président du conseil d'administration de NOL depuis son rachat début 2016. ©Port de Marseille  
 

Solutrans
Huit lauréats pour les Trophées
de l'innovation

À travers ses Trophées de l'Innovation, décernés à Solutrans, la Fédération française de la carrosserie met en lumière des carrossiers et équipementiers représentant la crème d'une filière française, jetant désormais son va-tout dans la qualité et l'inventivité. Dans la catégorie carrossier-constructeur, on retrouve sur le podium Lamberet, qui remporte la compétition avec son Frigovan H2 Zero Emission. Il s'agit du premier utilitaire frigorifique hybride électrique-hydrogène au monde. Occupant la seconde marche, la Chereau Nex est une semi-remorque frigorifique de nouvelle génération utilisant la technologie « CAN ». Tous les organes clés du véhicule communiquent entre eux via un réseau multiplexé. Lauréat de bronze, Lecapitaine innove quant à lui avec une nouvelle porte sectionnelle EasyAcc'air pour le transport et la distribution urbaine de marchandises sous température dirigée. Enfin, Gaussin Manugistique reçoit le prix du développement durable pour son ATM (Automotive Trailer Mover), le premier tracteur de parc de fabrication française en technologie Full Electrique destiné à déplacer les remorques sur les sites fermés pour les industriels, logisticiens, transporteurs, zones portuaires et aéroportuaires. Moins visibles mais tout aussi innovants, quatre équipementiers ont également vu leurs efforts de R&D récompensés. Lauréat d'or, le germano-américain Saf-Holland a été primé pour un nouveau système d'amortissement à air adaptatif pour remorques et semi-remorques – « Adaptive Air Damping ». Le Français Robert Lye est lauréat d'argent avec un système électronique de détection de dangers en angles morts pour véhicules professionnels et poids lourds. Lauréat de bronze, le spécialiste américain de la climatisation Carrier Transicold a quant à lui séduit le jury avec son groupe frigorifique Supra multi-température pour camion porteur équipé d'un moteur thermique alimenté au Gaz Naturel Comprimé (GNC). Enfin le Français Telma remporte la palme du développement durable avec son frein par induction de nouvelle génération avec pilotage linéaire entièrement électronique. GH
Pour en
savoir plus
 
   
  Lamberet remporte la compétition (lauréat d'or) dans la catégorie carrossier-constructeur avec son Frigovan H2 Zero Emission, soit le premier utilitaire frigorifique hybride électrique-hydrogène au monde. ©DR  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°232
29 novembre 2017
NOVEMBRE

Du mercredi 29
au jeudi 30
Riverdating
Paris

Jeudi 30
Forum
Supply Chain
Le Havre

Le Havre

DÉCEMBRE

Jeudi 7
Le Forum Blockchain Agora Paris La Défense


Mercredi 13
La nuit
du Shortsea

Paris