LinkedIn Twitter Facebook
 


Canal
Seine-Nord :
nouvelles
propositions
des collectivités
territoriales


Péages 2018 :
SNCF Réseau
peut s'affranchir
de l'avis
de l'Arafer


Le port d'Anvers
affiche
une croissance
constante


Une plateforme
d'information
sur l'emploi
des femmes
dans le transport
en Europe


Traçabilité :
un enregistreur
de choc avec
géolocalisation
Canal Seine-Nord
Nouvelles propositions des collectivités
territoriales pour sauver le projet

Reçus le 12 septembre par la ministre des Transports, Élisabeth Borne, et par le ministre de l'Action des Comptes publics, Gérald Darmanin, Xavier Bertrand et ses collègues des collectivités territoriales concernées par le Canal Seine-Nord ont présenté une série de propositions pour sauver le projet. Ils acceptent de s'engager davantage, en proposant notamment d'assurer le financement à la place de l'État durant les deux premières années et de garantir l'emprunt. Mais à condition de récupérer la gouvernance et de ne pas se faire imposer la recette affectée à l'emprunt. Les collectivités ont notamment rappelé leur ferme opposition à toute écotaxe régionale. AK
Voir l'interview vidéo
de Xavier Bertrand
 
La balle est maintenant dans le camp du gouvernement", estime Xavier Bertrand, le président du Conseil régional des Hauts-de-France, après avoir proposé de nouvelles solutions pour le Canal Seine-Nord. ©Anne Kerriou  
 
 
 


22%.

C'est la part
des emplois
occupés
par les femmes
dans
le transport
en Europe.
Péages ferroviaires 2018
SNCF Réseau peut s'affranchir
de l'avis de l'Arafer

En février dernier, l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) avait émis un avis défavorable sur les propositions émises par le gestionnaire d'infrastructure pour l'horaire de service 2018. Un avis alors contraignant… mais qui aujourd'hui ne l'est plus, par la grâce d'un décret du 7 septembre paru au Journal Officiel du 8 septembre. Ce texte précise qu'en l'absence d'avis conforme de l'Autorité au moins trois mois avant le déploiement de l'horaire de service 2018, la dernière tarification appliquée est reconduite en actualisant les barèmes des redevances prévues par le présent décret selon les évolutions prévues par le code des transports. Et pour les éventuelles sections élémentaires ajoutées au document de référence du réseau, il est appliqué une tarification identique à celle appliquée à des sections de lignes comparables.
Des négociations se poursuivent entre l'Arafer et SNCF Réseau pour l'après 2018. AK
En savoir
plus
 
   
  Photo ©Adobe Stock  
 


« L'écotaxe,
c'est niet »,


Xavier
Bertrand
,
Président du
Conseil régional
des Hauts-
de-France,
à propos du
financement
du canal
Seine-Nord.
Résultats semestriels
Le port d'Anvers affiche
une croissance constante

Belle performance pour le port d'Anvers au premier semestre. Si le nombre de navires en escale a reculé par rapport à la même période l'an dernier, le volume global des trafics s'est avéré plus élevé avec 111,3 millions tonnes (Mt) de fret traités (+2,8%). Après plusieurs années exceptionnelles, l'activité conteneurs continue de progresser avec 61 Mt transportés (+2,5%) et 5,14 MEVP (+1,9%). Du côté du vrac liquide, la hausse s'établit à 1,8% avec plus de 36 Mt traités, grâce notamment au pétrole brut et aux produits chimiques. Le trafic roulier réalise la meilleure progression sur la période avec 9,2%, à 2,5 Mt. Avec 651 363 unités, le nombre de véhicules automobiles traités augmente de 5%. Enfin, le vrac sec manutentionné a gagné 1,1%. Les minerais ont enregistré de bons résultats (27,7%), dus à l'augmentation des exportations d'acier. Les trafics d'engrais ont également été dynamiques avec +3,3%. Seuls le kaolin et le gravier ont fortement chuté, respectivement 10,3% et 18,4%. L'administration portuaire d'Anvers souligne qu'avec de tels volumes « il est indispensable d'accroître la capacité de manutention de conteneurs du port ». CS
 
   
  La progression de l'activité conteneurs ne se dément pas pour le port d'Anvers, avec une croissance de 2,5% au premier semestre. ©DR  
 

Diversité
Une plate-forme
européenne pour
développer l'emploi des femmes
dans les transports

Le 27 novembre 2017, le président du Comité économique et social européen, Georges Dassis, et la commissaire européenne aux transports, Violeta Bulc, lanceront une plate-forme d'informations sur l'emploi des femmes dans le secteur des transports. Les dirigeants d'entreprises du secteur pourront notamment communiquer les actions qu'ils ont menées ou entreprises en la matière et pourront échanger des « bonnes pratiques ». Au sein de l'Union européenne, les femmes représentent 22% des effectifs du transport (tous mode confondus et branche voyageurs comprise). Une part qui tombe à 19% dans l'Hexagone, selon le dernier rapport de l'Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique (OPTL). Avec un total de 127.100 femmes dans les entreprises de la branche, plus de 6 femmes sur 10 exerçaient leur métier dans l'activité marchandises en 2015. DIL
 
 
 
Traçabilité

Un enregistreur
de choc avec géolocalisation

La société Tilt Import présentera lors du prochain salon Europack (du 21 au 23 novembre 2017 à Lyon) un nouvel enregistreur de choc baptisé Loglink. Principale nouveauté de ce produit : l'utilisation de la carte SIM pour géolocaliser les expéditions. « Le signal GPS utilisé sur les précédents modèles ne permettait pas de localiser facilement un produit quand il était dans un entrepôt, dans un camion, un conteneur, car la connexion au satellite passait difficilement », reconnaît Tilt Import. Désormais, les clients pourront repérer le colis et le suivre en direct sur Google Earth en se connectant sur le site http://www.loglink.shockwatch.com avec login et mot de passe.
Par ailleurs, tous les aléas susceptibles d'endommager le produit (choc, vibration, humidité, température, pression, inclinaison) génèrent des alarmes envoyées par mail dès que l'incident se produit. Objectif : permettre au client de réagir en cas d'anomalie. Les alarmes sont également mémorisées et consultables sur le serveur. Les données sont par ailleurs mémorisées dans l'enregistreur. AK
 
   
  En fonction des antennes relais téléphoniques à proximité, Loglink calcule la position géographique et envoie l'endroit exact du colis. ©DR  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 81 69 85 67
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°178
13 septembre 2017
SEPTEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Salon du
e-commerce

Porte
de Versailles,
Paris

Mercredi 20
Journée nationale
de la qualité
de l'air



Mardi 26
Journée INRS
pour les services
de santé
au travail

INRS, 65 Bd
Richard-Lenoir
Paris


Mardi 26 et
mercredi 27
Assises du port
du futur

UIC, Paris


Mardi 26 et
mercredi 27
TIPS,
Salon du transport
international
des produits
de sant
é

Cité des Échanges
Lille