LinkedIn Twitter Facebook
Plates-formes digitales
Saloodo ! (ex Cillox) pourrait
démarrer en septembre

Ce sera finalement à la rentrée que la plate-forme lancée en janvier dernier par DHL (NLF n° 48) en Allemagne proposera ses services à l'ensemble des opérateurs européens. Précédemment baptisé Cillox, le service de mise en relation entre chargeurs et transporteurs de fret routier est désormais opérationnel Outre-Rhin sous le nom de Saloodo !. La solution répond à une multitude de besoins qui vont de la palette au camion complet, en y ajoutant du tracking et de la dématérialisation des documents de transport via le smartphone du chauffeur. Sans compter la gestion des facturations ou du paiement, qui peut se faire par carte bancaire pour les TPE. Au dernier pointage, la plate-forme comptait déjà plus de 2.200 chargeurs enregistrés outre-Rhin, et presqu'autant de transporteurs validés par Saloodo!, pour environ 200 opérations de transport par semaine. En France, le créneau fait déjà l'objet de multiples initiatives depuis début 2016, avec les lancements successifs de Chronotruck, Convargo, Fretlink (qui vient de réussir une levée de fonds pour 6 M€), Click&Truck ou Prest@Trans. Notons que sur le même sujet, DB Schenker a choisi de s'allier à la start-up américaine uShip, en y injectant 25 M$ en février dernier (NLF n° 65). Pour réussir son expansion européenne, qui ciblera dans un premier temps Allemagne, France, Royaume-Uni et Suède, la plate-forme a recruté début mars le français Olivier Droin, en tant que Directeur Commercial. Un familier du fret, qui compte près de 25 ans d'expérience dont une bonne moitié à des responsabilités diverses chez DHL.
A noter que Saloodo ! est rattachée à DHL Global Forwarding Freight. Elle est présidée par Amadou Diallo, qui a notamment passé 5 ans à la tête de DHL Freight. SLG



DHL déploiera
sa plate-forme
Saloodo !
en septembre


Hausse
du cargo
pour
Air France-KLM
au premier
trimestre


Maersk-
Hamburg Süd :
feu vert
de l'UE
sous condition


XPO Logistics
investit
100 M€ dans
1.500 camions
Renault Trucks

Formation :
Olano, Stef
et Madrias
choisissent
Fauvel


Autoroutes :
de nouvelles
ambitions
pour Abertis
en France


Cellules
frigorifiques
pour les
planchers-cabines
PSA et Toyota
 
  Olivier Droin, Directeur Commercial,
et
Amadou Diallo, CEO
 
 
 
 
  Résultats
Hausse du cargo pour
Air France-KLM au mois de mars

751.000 t/km ont été transportées en mars dernier par Air-France-KLM, soit +5,6% par rapport à mars 2016. La capacité offerte a aussi évolué et est passée d'1,17 Mt/km à 1,18 M t/km. Le mois dernier, le taux de remplissage atteint par les compagnies a donc été de 63,4% (+3% par rapport au même mois de 2016). En cumul sur l'année, le groupe a transporté 2,044 M t/km, volume quasiment stable par rapport à l'année précédente alors que les t/km offertes ont légèrement baissé (-1,1%).
Chez Air France, 330.000 t/km ont été transportées dans le mois (+10,6%par rapport à mars 2016) pour un taux de remplissage de 58,1% (+4,7%). Pour KLM, (421.000 TKT en mars 2017), le taux de remplissage s'est amélioré de 1,5% pour atteindre 68,2%. SLG
 
 


1 Md €.
Plus précisément,
au moins
977 M€
sur 10 ans :
c'est le montant
du marché
public attribué
début mars par
le Ministère de
la Défense
pour la mise
en œuvre
du programme
Lorca (Logistique
optimisée pour
le réappro-
visionnement
de consommables
aéronautiques)
à Thales et
Kuhene+Nagel.
Concentrations
Maersk fait des concessions
pour racheter Hamburg Süd

Après deux semaines d'ultimes délibérations, l'Union Européenne a donné son accord au rachat de l'allemand Hamburg Süd par le groupe Maersk, c'est du moins ce qu'indique un article publié par l'agence Reuters. Pour ce faire, le transporteur danois a accepté de retirer Hamburg Süd de cinq routes maritimes reliant l'Europe du Nord à l'Amérique Centrale, la côte Ouest sud-américaine et le Moyen-Orient, ainsi que d'autres routes connectant la Méditerranée avec les côtes Est et Ouest sud-américaines. D'autres concessions sont à prévoir au Brésil. Afin d'apaiser les réticences du CADE (Conselho Administrativo de Defesa Economica), le n°1 mondial du fret maritime prévoit, selon le site Container Management, de revendre sa branche brésilienne Mercosul Line, Hamburg Süd étant déjà propriétaire du spécialiste du cabotage Aliança Navegação e Logística. Ce dernier jouit en effet d'une part de marché de 59% dans le domaine du transport conteneurisé ce qui, ajouté aux 21% de Mercosul, reviendrait à laisser Maersk s'emparer de 80% du marché du transport de conteneurs au Brésil. Hapag Loyd, CMA CGM, MSC, NYK et Cosco China Shipping seraient sur les rangs pour reprendre Mercosul, selon le site brésilien Portos e Navios. Cette vente comprend quatre porte-conteneurs d'une capacité de 2.500 EVP chacun dont 368 emplacements de reefers. PM
 
 
 
 
 

Flottes
XPO Logistics investit 100 M€
dans 1.500 camions Renault Trucks

Lundi, XPO Logistics et Renault Trucks ont signé un nouveau contrat de 100 M€ pour une durée de deux ans portant sur l'acquisition de 1.500 véhicules supplémentaires. A cette occasion, Bruno Blin, président de Renault Trucks, a remis les clés du 2.500e camion Euro 6 (gammes D et T) à Luis Angel Gomez, directeur général transport solutions d'XPO Logistics. Le logisticien a un parc européen global de 8.000 camions. Les deux entreprises sont partenaires depuis 1979. Le label « Origine France Garantie », renouvelé jusqu'à 2020, est l'une des raisons pour lesquelles XPO a renouvelé sa confiance au constructeur français. SLG
 
   
  Bruno Blin (à g.), Président de Renault Trucks
et
Luis Angel Gomez, Directeur Général Transport
Solutions–Europe de XPO Logistics
 
 


« Le coût
du travail en
France
est encore
très élevé,
il est encore
de l'ordre
de 35 milliards
de trop par
rapport au coût
du travail
allemand »,


a déclaré
ce matin
Pierre Gattaz,
patron du Medef
hier sur
Europe 1.

Formation
Olano, Stef et Madrias s'appuient
sur Fauvel dans le Sud-Ouest

Habituellement, les sociétés ont toujours à cœur de former elles-mêmes les salariés à leurs méthodes et process pour qu'ils soient pleinement opérationnels. Dans le cas du partenariat qui lie Stef, Olano et Madrias au centre de formation Fauvel, c'est ce dernier qui s'occupe de la sélection et de la formation de leurs futurs collaborateurs dans le Sud-Ouest depuis un an. Il s'agit respectivement d'une quinzaine de personnes pour Stef, d'une dizaine pour Olano et d'une vingtaine pour Madrias. L'approche de cet organisme de formation créé en 1990, spécialisé dans le transport et la logistique et basé dans le grand Sud-Ouest, est assez originale. Depuis près de deux ans, une fois par an, un point est fait avec ses clients sur leurs besoins de personnel à venir et une campagne de recrutement est lancée, via l'entreprise elle-même ainsi que les réseaux de Fauvel et bien évidemment, Pôle Emploi. Les candidats retenus sont alors formés aux camions et documents de chaque société ainsi qu'à l'esprit et aux procédures de l'entreprise qui va les embaucher. Le but étant de leur proposer différents types de contrats, mais toujours en prévision d'un CDI dans l'entreprise, à court terme. Des sessions « Conducteurs tous Véhicules » ainsi que « Conduite en Température Dirigée » sont en cours pour Stef et Madrias. Une autre intitulée « Conducteur & Agent de quai » a commencé lundi pour le compte d'Olano. Les stagiaires intègreront ces entreprises dès la fin de ces formations sur-mesure. NB
 
   
  1ère session Olano/Fauvel du 10 avril en présence de Sandra Olano (DG du Groupe Olano) et de Karine Tauzia (DG de Fauvel Formation)  
 
  Autoroutes
De nouvelles ambitions
pour Abertis en France

L'année dernière, le concessionnaire d'autoroute Sanef a réalisé un CA de 1,65 Mds€, en hausse de 3,5% par rapport à 2015, a annoncé la société dans un communiqué du 5 avril. C'est l'augmentation du trafic poids lourds (+3,3%) qui explique notamment cette évolution. En 2016, la société a investi 198 M€ pour la rénovation du réseau dans le cadre du Plan de relance autoroutier. Parmi les chantiers entrepris, il y a le troisième tablier du viaduc de Guerville sur l'A 13 et le prolongement de l'A 16 jusqu'à la Francilienne. Celui-ci sera mis en service en 2019. De son côté, la maison mère espagnole, Abertis a aussi communiqué autour de ses ambitions en France, à la fois lors de l'assemblée des actionnaires (le 3 avril) et d'une interview de son directeur général, Francisco Reynés, dans les Echos (le 10 avril). Abertis, qui avait déjà racheté les parts de la CDC et d'Axa au capital de Sanef en début d'année (NLF n° 49) compte atteindre 90% du capital de la société concessionnaire en rachetant les parts de Predica (assurance). Le renforcement de la présence de la société dans le réseau autoroutier français permettra au groupe de compenser la fin de concessions intervenant à terme dans d'autres pays, a indiqué Francisco Reynés. Par ailleurs, l'actionnaire majoritaire de Sanef serait prêt s'engager dans un nouveau plan de relance autoroutier (NLF n° 50) et à consentir des investissements de l'ordre de près de 4 Mds€ de travaux, notamment sur le réseau francilien où Sanef exploite 5 autoroutes sur 7. La société serait notamment prête à reprendre l'exploitation des tronçons aujourd'hui publics tels que celui qui relie l'aéroport de Roissy au Périphérique parisien. « Nous sommes prêts à consentir les investissements nécessaires, en échange d'une contrepartie raisonnable » a déclaré Francisco Reynés aux Echos. Doit-on s'attendre du coup à une extension du réseau payant aux abords de la capitale ? Pas du tout, assure-t-on chez Sanef qui rappelle qu'on en est au stade des propositions de la part du groupe et qu'aucune discussion n'est engagée pour l'instant avec les pouvoirs publics. SLG
 
   
  Le viaduc de Guerville sur l'A13, l'un des chantiers de Sanef  
 
  VUL
Cellules frigorifiques pour
les planchers-cabines PSA et Toyota

Le carrossier Lamberet commercialise depuis le début du mois les cellules frigorifiques (froid positif ou négatif, en mono ou multi-température) conçues pour les nouveaux planchers-cabines Citroën Jumpy, Peugeot Expert et Toyota Proace, avec le seuil de chargement à 60 cm. Dévoilées aux salons IAA 2016 d'Hanovre puis au Sirha de Lyon, les carrosseries isothermes des planchers-cabines sont fabriquées avec des panneaux composites moulés injectés. Les caisses monobloc, entièrement conformées et étanches, présentent un avantage significatif en termes de charge utile, avec un gain affiché de 150 kg en moyenne par rapport à une caisse classique, soit la compensation du poids du groupe frigorifique. La carrosserie offre 7,6 m3 utiles et une qualité d'isolation renforcée agréée ATP par le Cemafroid. Elle a aussi reçu le certificat Pharmasafe. Les cellules frigorifiques sont construites dans la nouvelle usine Lamberet de Saint-Eusèbe (71). NB
 
   
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 80 91 56 33
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Rédactrice
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°103
12 avril 2017
AVRIL

Salon EVER
MONACO 2017

Du mardi 11
au jeudi 13

Exposition
et conférences
Internationales
sur les énergies
renouvelables
et les véhicules
écologiques
Grimaldi Forum,
Monaco


TRANSRUSSIA
Salon international
du fret et de
la logistique

Du mardi 18
au jeudi 20 avril

Crocus Expo IEC,
Moscou



RETAIL CHAIN
Le mardi 25
Cœur Défense,
Paris La Défense



RAIL POWER
EUROPE

Salon européen
des stratégies
de l'industrie
ferroviaire

Du mardi 25 au
mercredi 26 avril
Olympia Exhibition,
Londres



MEDFEL
Salon de la filière
fruits et légumes

Du mardi 25
au jeudi 27

Parc des congrès
et des expositions
Perpignan

MAI

TRANSPORT
LOGISTIC

Du mardi 9 au
vendredi 12

Messe
Munich


NAVEXPO

Salon
de l'industrie
maritime

Du mercredi 10
au vendredi 12

Port de Lorient