LinkedIn Twitter Facebook
Déchets
GT Location se lance dans
la collecte des DEEE

Depuis début mars, GT Ile de France Nord, filiale de GT Location, s'est lancée dans la collecte des DEEE (déchets d'équipements électriques et électroniques) dans le Nord de la région parisienne. A raison de 7 tournées journalières, la société effectue la collecte des déchets dans les, déchetteries pour les acheminer ensuite vers un centre de traitement. La prestation comprend aussi le retour des contenants vides dont le « solde » pour chaque déchetterie est géré par GT Location via une adaptation de son système d'informatique embarquée Transics. Pour cette nouvelle activité, 8 postes de conducteurs-manutentionnaires ont été créés et des équipements prévus pour minimiser la pénibilité de leur travail tels que des transpalettes électriques ou des diables à pneumatiques. Les conducteurs ont aussi suivi une formation aux techniques de levage. En effet, les équipes de GT doivent prélever les produits stockés dans des contenants grillagés ou placés à même le sol (pour les plus lourds) dans les déchetteries. Parallèlement, les conducteurs ont été sensibilisés pour la manipulation physique et informatique de ces contenants qui représentent un coût important.
Cette activité pourrait s'étendre à d'autres filiales ailleurs en France puisque la société de traitement des déchets (qui souhaite garder l'anonymat) est déjà un client de GT Location pour la collecte de bio déchets. SLG

GT Location innove
dans la collecte
des déchets DEEE


Deux nouvelles
agences dans
le Sud Ouest
pour Pedrett
i

La plate-forme
MOM s'ouvre aux
sous-traitants des
transporteurs


Le commissionnaire
Seli réduit
les charges des
TPE transport


Clovis Location
affiche ses
ambitions pour 2017

De nouvelles grues
pour les maxi-
navires au Port
de Savannah
(Etats-Unis)


L'info décalée :
Le dernier km est
le premier critère
de satisfaction
 
 
 
 

Croissance
Deux nouvelles agences pour Pedretti

Pedretti ouvre deux nouvelles agences dans le Sud-Ouest, à Portet-sur-Garonne (31) et Bruges (33) après avoir récemment renforcé sa position en région parisienne (NLF n° 62). La création de ces nouvelles agences permet de poursuivre le plan de développement national en proposant à ses clients un service réactif de proximité pour la ramasse et la distribution de marchandises palettisées.
« Ce développement s'inscrit dans une logique de maitrise des flux, avec des moyens propres de proximité garants de la qualité de service attendue par les clients », indique le transporteur. L'agence de Portet- sur-Garonne (31) est équipée de 9 quais pour une surface totale de 1.308 m² et l'agence de Bruges de 8 quais pour 888 m². 32 emplois seraient déjà créés dans le Sud-Ouest par cette entreprise de transport. JPG
 
   
 


340.000
tonnes
.
C’est la quantité
d’appareils
électriques
et électroniques
recyclés
en France
chaque année.
Plates-formes collaboratives
MOM de Transporeon s'ouvre
aux sous-traitants des transporteurs

L'éditeur allemand Transporeon lance la nouvelle génération de son application sous Android appelée Mobile Order Management (MOM). Mise sur le marché en 2014 pour relier chargeurs et transporteurs pour le suivi des ordres de transport, la géolocalisation des camions, la sécurisation des chargements, la signature électronique des bons de livraison ou encore la documentation d'éventuelles avaries, elle s'ouvre aussi aux sous-traitants des transporteurs sans qu'ils ne soient connectés aux solutions Transporeon. Une fois l'application téléchargée, les conducteurs de ces sociétés reçoivent un identifiant « Alias » qui leur est propre, et leur permet de recevoir les ordres de transport. Tous les acteurs sont à présent connectés (les chargeurs, les transporteurs et leurs sous-traitants), ce qui offre une visibilité et une totale transparence des opérations jusqu'au dernier kilomètre. La solution inclut un accompagnement et un service client en 25 langues. Cette version complétée de MOM est déjà utilisée par Knauf (multinationale dans la production de matériaux de construction) ainsi que par ArcelorMittal. NB
 
 
  Coûts d'exploitation
Le commissionnaire Seli
réduit les charges des TPE transport

Le groupe Seli, commissionnaire de transport basé à Saint-André-de-Cubzac (33) met à disposition de ses 540 PME de transport à travers l'Europe une carte appelée « Starter » leur permettant, moyennant une adhésion à l'année, de bénéficier de tarifs préférentiels pour l'achat ou la location de leurs véhicules ou semis, assortis des garanties full service, des contrats d'assurance et des solutions d'informatique embarquée. « Nous voulons leur faciliter le métier de transporteur en contribuant à baisser leurs charges de telle façon qu'ils pérennisent leur activité », indique Laurent Pizzamiglia, Pdg de Seli. Et le même d'assurer pouvoir garantir 10% de réduction des charges pour les TPE. En échange, Seli s'engage à fournir à ces entreprises une activité régulière. Pour le groupe, spécialiste dans le transport en benne grand volume, l'intérêt de la manœuvre consiste à fidéliser son réseau de sous-traitants de qualité pour des clients tels que Lafarge ou Veolia et maintenir sa position forte dans le transport de vrac au niveau européen. La carte Starter devrait permettre aussi de doubler les effectifs de conducteurs (130 aujourd'hui) d'ici trois ans. SLG
 
 


« L’Europe
a besoin de
mercantilisme,
pas de protec-
tionnisme 
»,


a déclaré
Pierre-Noël
Girdaud
,
professeur
d’économie à
Mines Paris Tech
et à Dauphine,
dans une
chronique
sélectionnée
hier par le site
du Monde.

Flottes
Clovis Location affiche
ses ambitions pour 2017

Diversifier le parc courte durée et optimiser le TCO (coût global de détention du véhicule) est l'orientation annoncée par Nathalie Taillefer, Directrice Générale de Clovis Location – la société de location liée au constructeur Renault Trucks – pour 2017. Le réseau, qui compte 18.000 véhicules, a investi l'an dernier 150 M€ sur le marché des véhicules industriels de plus de 5 tonnes et utilitaires, et procédé à 2.500 nouvelles immatriculations, renforçant sa pénétration auprès de ses clients grands comptes. Plus de 15% de ces nouvelles immatriculations ont servi à renouveler sa flotte courte durée qui compte, pour plus des 2/3, des véhicules Euro V/Euro VI. En messagerie et dans les travaux publics, le loueur déclare mettre à disposition de ses clients plus de 50% de leurs flottes de VI. En 2017, le loueur entend également diversifier son parc courte durée. Par ailleurs, priorité sera donnée aussi à l'amélioration du coût global de détention du parc de ses clients. Clovis Location optimise le TCO d'un véhicule à travers les postes d'entretien, réparation, détention du matériel et charges administratives liées à sa gestion, notamment en se chargeant des formalités concernant la vignette Crit'Air ou la taxe à l'essieu. Le réseau de 200 points de service offre également des solutions de coaching à l'éco conduite pour réduire le coût de revient d'un transport. 2017 marquera aussi le sponsoring d'événements culturels et sportifs régionaux, une vingtaine de projets étant actuellement à l'étude, comme le confie Nathalie Taillefer. NB
Photo : Nathalie Taillefer, DG de Clovis Location
 
 

Etats-Unis
Quatre grues pour les maxi-navires
au Port de Savannah

Quatrième port de conteneurs aux Etats-Unis, le Port de Savannah (Géorgie) a commandé quatre nouvelles grues Neo-Panamax afin d'attirer et de gérer efficacement les nouveaux méga porte-conteneurs qui transitent via le Canal de Panama depuis juillet 2016. La première de ses grues a été officiellement mise en service le 22 mars, les trois autres suivront au rythme d'une toutes les deux semaines jusqu'à fin avril. Construites par le finlandais Konecranes, ces grues sont destinées au Garden City Terminal qui en compte désormais 23, un record pour un terminal américain, et en comptera donc 26 suite à cette opération dont 20 de type Neo-Panamax et 6 Post-Panamax. Les dirigeants du port sont visiblement très confiants quant à l'avenir du trafic sur la côte Est, et de leur terminal en particulier, ils prévoient en effet de passer une nouvelle commande de quatre grues supplémentaires dont l'installation devrait avoir lieu en 2018. Ce vent d'optimisme s'explique en partie par l'excellente performance enregistrée par le port au mois de février : +14,4% de trafic de conteneurs. Installées sur un quai de plus de 3.000 m de long, ces 30 grues devraient être capables de manutentionner plus de 1.000 conteneurs par heure. PM
 
   
 
 
Le dernier km est le premier critère de satisfaction
Quelle est la raison principale d'abandon de panier chez un e-commerçant, le cauchemar pour chacun d'entre eux ? Qu'est-ce qui peut bien empêcher de valider et payer sa commande, quand on a trouvé sur un merveilleux site L'Objet de son désir ? Nous faire dire un « non » définitif et quitter son écran presque sans un regret ? Simple : les conditions de livraisons et leurs options, jugées insuffisantes. C'est ce que révèle l'édition 2017 de l'étude annuelle commandée par le logisticien de dernier kilomètre Star's Service à l'IFOP. Lors de cette enquête, 58% des consommateurs ont déclaré avoir abandonné leur commande pour ce motif. Plus significatif encore, pour 65% des sondés, la livraison est bien plus qu'un outil : elle est devenue un facteur de différenciation des marques, et 26% n'hésiteraient pas à payer un prix plus élevé pour plus de choix ! Etre livré à domicile (ou au travail) conserve les faveurs des e-consommateurs qui sont 64% à plébisciter cette option, le retrait en point relais suivant avec 26% d'afficionados. Pour le consommateur, la livraison doit être toujours plus rapide (pour 37% d'entre eux) et avec des coûts réduits, pour 26% du panel interrogé. Ils sont 84% à réclamer et à privilégier la livraison sur rendez-vous, 66% allant jusqu'à vouloir une réception le jour-même sur un créneau horaire restreint... Autant que la qualité des produits, la qualité de l'expérience de livraison est déterminante pour les consommateurs qui recommanderont sur le même site s'ils sont satisfaits. Ils sont 98% à le déclarer, mais également 32% à dire ne pas hésiter à « changer de (e-) boutique » dans le cas contraire. Les consommateurs, de plus en plus exigeants, obligent les entreprises sur le web et leurs prestataires logistiques à bien soigner cette ultime étape d'une commande. Certaines l'ont bien compris, tel Nespresso France, qui a très vite intégré les besoins de ses clients et les enjeux de l'arrivée des produits si attendus. La marque fait aujourd'hui de la livraison «sans aucune fausse note» un véritable atout différenciant, d'autant plus pour une marque premium, et considère également la rencontre avec le livreur comme moment de contact avec la marque. « Le déléguer à un prestataire capable d'incarner et représenter l'image de l'entreprise est un véritable enjeu qu'il ne faut pas sous-estimer », explique Martine Varieras, Directeur des Opérations de Nespresso France. Ne jamais oublier les attentes d'un client qui s'apprête à valider son panier, et le satisfaire jusqu'au départ du livreur de chez lui : what else ? NB
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 80 91 56 33
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Rédactrice
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°92
28 mars 2017
AVRIL

Salon EVER
MONACO 2017

Du mardi 11
au jeudi 13

Exposition
et conférences
Internationales
sur les énergies
renouvelables
et les véhicules
écologiques
Grimaldi Forum,
Monaco


RETAIL CHAIN
Le mardi 25
Cœur Défense,
Paris La Défense



MEDFEL
Salon de la filière
fruits et légumes

Du mardi 25
au jeudi 27

Parc des congrès
et des expositions
Perpignan
MAI

NAVEXPO
Salon de l'industrie
maritime

Du mercredi 10
au vendredi 12

Port de Lorient